Go-Uda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Go-Uda
Emperor Go-Uda.jpg
L'empereur retiré Go-Uda.
Fonction
Empereur du Japon
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Nom dans la langue maternelle
後宇多天皇Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Tokiwai-no-miya Tsuneaki-shinnō (d)
Gyōen (d)
Jidō-hosshinnō (d)
Ryōjo-hosshinnō (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Motoko Horikawa (d)
Reishi
Fujiwara no Chūshi (d)
Mizuko (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion

L'empereur Go-Uda (後宇多天皇, Go-Uda Tennō, 17 décembre 126716 juillet 1324) est le 91e Empereur du Japon, selon l'ordre traditionnel de la succession, et a régné du 6 mars 1274 au 27 novembre 1287.

Son nom personnel était Yohito (世仁). Son nom posthume lui a été donné en mémoire de celui de l'empereur Uda (on peut traduire le préfixe Go-, 後, par « postérieur », ce qui donne donc « Empereur Uda postérieur ».)

Généalogie[modifier | modifier le code]

Go-Uda était le second fils de l'empereur Kameyama et appartenait donc à la lignée Daikakuji-tō. Sa mère était Fujiwara (Toin) no Kisshi (Kyogoku In). Il eut plusieurs enfants, dont les futurs empereurs Go-Nijō et Go-Daigo.

Impératrice et Consorts :

  • Princesse Reishi °1270 †1327 ; fille de l'empereur Go-Fukakusa et de Fujiwara (Saionji) no Koshi (Higashinijo In) ; impératrice ; titrée Yugimon In en 1298
  • Minamoto no Kishi, °1269 †1355 ; fille de Minamoto (Horikawa) no Tomomori ; titrée Higashi no Onkara ; titrée Seikamon In en 1308 ; mère de :
    • Premier fils : Prince Kunihari °1285 (empereur Go-Nijō)
  • Fujiwara no Chushi °1268 †1319 ; fille de Fujiwara no Tadatsugu ; adoptée par Fujiwara no Morotsugu ; titrée Chunagon no Suke ; impératrice honoraire en 1301 ; titrée dantemmon In en 1318 ; mère de :
    • Première fille : Princesse Shoshi °1286 †1348 ; princesse Vestale d'Ise ; titrée Tatchimon In ; élevée au rang d'impératrice par son frère Go-Daigo
    • Second fils : Prince Takaharu °1288 (empereur Go-Daigo)
    • Troisième fils : Prince ; moine bouddhiste
    • Quatrième fils : Prince Shoen °1294 +1347 ; abbé du Daikafuji
  • Princesse Rinshi °1265 ; fille du prince Munetaka et d'une fille de Fujiwara (Konoe) no Kanetsune ; dame de la Cour ; mère de :
    • Seconde fille : Princesse Baishi, mariée Prince Kuninaga, son neveu, fils aîné de l'empereur Go Nijo (°1300 †1326) ; nonne en 1326 ; titrée Shumeimon In en 1331
  • Princesse Zuishi °1272 †1329, fille du Prince Munetaka et d'une fille de Fujiwara (Konoe) no Kanetsune ; adoptée par l'empereur Kameyama ; dame de la Cour ; titrée Eikamon In en 1302 ; titrée impératrice honoraire ; nonne en 1324
  • Fujiwara no Kyokushi ° 1268 †1338 ; fille de Fujiwara no Sanetsune ; titrée Banshumon In en 1320 ; titrée impératrice honoraire en 1320

Biographie[modifier | modifier le code]

Entrée du mausolée de l'empereur Go-Uda à Kyōto.

Le futur Go-Uda devient prince héritier en 1268, grâce à la volonté de son grand-père l'empereur retiré Go-Saga. Deux ans après la mort de ce dernier, en 1304, Kameyama abdique en faveur de Go-Uda et entame son règne d'empereur retiré.

Durant le règne de Go-Uda, les Mongols de la dynastie Yuan (Chine) et de Koryŏ (Corée) tentent à deux reprises d'envahir le Japon, en 1274 et 1281, repoussés à chaque fois par un typhon connu sous le nom de kamikaze (神風).

En 1287, l'empereur retiré Go-Fukakusa, mécontent du fait que sa propre lignée, le Jimyōin-tō, soit écartée du trône en faveur de celle de son jeune frère Kameyama, parvient à persuader à la fois le bakufu et la cour impériale de forcer l'empereur Go-Uda à abdiquer en faveur du fils de Go-Uda, l'empereur Fushimi.

Après cela, la lutte pour le trône impérial entre les lignées Jimyōin-tō et Daikakuji-tō continue, le contrôle du trône alternant entre les deux lignées. La lignée de Go-Uda contrôle le trône de 1301 à 1308 sous le règne de Go-Nijō, puis à nouveau de 1318 jusqu'au début de l'époque Nanboku-chō (époque des cours Nord et Sud), où ils deviennent la Cour du Sud, jusqu'en 1392.

Go-Uda est empereur retiré durant le règne de son fils Go-Nijō, de 1301 à 1308, puis du début du règne de son second fils Go-Daigo en 1318, jusqu'en 1321, quand Go-Daigo commence à régner directement.

Ères de son règne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]