GL Events

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

GL Events

Création 1978
Fondateurs Olivier Ginon (d) et Olivier Roux (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Lyon
Drapeau de France France
Direction Olivier Ginon
Directeurs Olivier Ginon (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 4 200
SIREN 351571757[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
TVA européenne FR42351571757[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.gl-events.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Capitalisation 608 M€ (janvier 2018)
Chiffre d'affaires 953 millions d’euros (2016)

GL Events est une entreprise spécialisée dans l’événementiel. Dirigée par Olivier Ginon et Olivier Roux fondateurs de la société. En 2016, le chiffre d'affaires de GL Events est de 953 millions d'euros[4].

Son siège social se situait à Brignais dans le Rhône et depuis 2014 dans le quartier lyonnais de La Confluence.

Elle est l'actionnaire majoritaire du Lyon olympique universitaire.

Remises[modifier | modifier le code]

GL Events est connu pour avoir accordé des remises jusqu'à 100 % pour des montants de 15 000 et 9 000 euros pour le candidat Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle de 2017, selon des informations de Mediapart[5],[6]. Ces remises seront jugées « acceptables » par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) [7],[8],[9].

Liste non exhaustive des salons organisés par GL Events[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gouvernement d'entreprise - GL events » (consulté le 25 juin 2018)
  2. « Informations légales - GL events » (consulté le 25 juin 2018)
  3. « Informations légales - GL events » (consulté le 25 juin 2018)
  4. « Résultats de l’exercice 2016, EBITDA* record : 130M€ soit 13,6% du chiffre d’affaires - GL events », sur www.gl-events.com (consulté le 9 mai 2017)
  5. Antton Rouget, « Campagne de Macron: les cadeaux du «roi de l’événementiel» », Mediapart,‎ (lire en ligne)
  6. Antton Rouget, « Un directeur de GL Events a pris part à la campagne de Macron », Mediapart,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2018)
  7. [PDF] Communiqué de presse de la CNCCFP,
  8. « Campagne d'Emmanuel Macron : les remises accordées par des prestataires jugées «acceptables» », sur cnews.fr,
  9. Comptes de campagne de Macron : les remises des fournisseurs étaient « acceptables », pas « illicites », Le Monde,
  10. « GEEK DAYS, Manga, Cosplay, Jeux vidéo, COmics, Science fiction », sur Geek Days (consulté le 15 novembre 2016)
  11. « COP22 : GL EVENTS SIGNE UN CONTRAT PORTANT SUR 35M€ - GL events », sur www.gl-events.com (consulté le 15 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]