Séché Environnement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Séché.

Séché Environnement

Description de l'image Séché logo.svg.
Création 1985
Fondateurs Joël Séché
Action Euronext : FR0000039109
Slogan Inventer ensemble des services sur mesure
Siège social Drapeau de France Changé (Mayenne(France)
Actionnaires famille Séché
Activité traitement et valorisation des déchets
Filiales TREDI, DRIMM, Opale Environnement, Séché Eco-Industries, Séché Eco-Services, SPEICHIM PROCESSING, SVO éco-Industries, TRIADIS SERVICES, Saur
Effectif 1 671 (2011)
Site web groupe-seche.com
Capitalisation 409 millions d'euros (janvier 2009)
Fonds propres 356,1 M€ (2011)
Dette 192 M€ (2011)
Chiffre d’affaires 224 M€ (2011)

Séché Environnement est une entreprise française créée par Joël Séché en 1985. Le groupe Séché est spécialisé dans la valorisation et le traitement des déchets ménagers et industriels, mais aussi des métiers des services à l'environnement.

Présent sur l'ensemble du territoire national avec une vingtaine de filiales, le Groupe emploie 1 595 salariés (en décembre 2010).

La complémentarité de ses activités lui permet de prendre en charge tous les types de déchets (hors radioactifs). Le groupe réalise aussi des opérations de dépollution et de réhabilitation de sites en France ou à l'étranger. Depuis quelques années, Séché se positionne également sur les métiers de production d'énergie renouvelable.

La société est basée à Changé (Mayenne).

Séché Environnement est coté au compartiment B de l'Eurolist à la Bourse de Paris. Joël Séché et sa famille en sont les actionnaires majoritaires. Son chiffre d'affaires atteignait les 402,1 millions d'euros en 2010.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Joël Séché reprend la petite PME familiale de travaux publics. Il décide à son acquisition de positionner progressivement la société sur les métiers de l'environnement.
  • 1985 : Ouverture du Centre de Stockage de classe 2 (déchets non dangereux) à Changé (Mayenne).
  • 1994 : Création du "parc d'activités déchets" qui regroupe de nombreuses offres de services pour le traitement des déchets des collectivités locales et industriels. Ouverture également du site de stockage de Classe 1 pour les déchets dangereux.
  • 1996 : Le positionnement de l'entreprise en faveur du développement durable est reconnu au travers de la certification environnementale ISO 14001. C'est la première décernée au monde dans ce domaine d'activité. Ouverture d'un biocentre et d'une unité de traitement des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI).
  • 1997 : Entrée au second marché de la Bourse de Paris.
  • 2001 : Le rachat d'Alcor lui confère une stature nationale et lui permet de devenir un industriel de référence de la filière des déchets en France.
  • 2002 : L'acquisition de TREDI, spécialiste en matière d'incinération et traitement physico-chimique pour les déchets dangereux, contribue au renforcement de la position de la clientèle industrielle.
  • 2003 : Obtention de la première certification pour la santé et la sécurité du personnel, selon le référentiel OHSAS 18001, décernée à une entreprise de stockage de déchets en France.
  • 2007 : Prise de participation de 33 % du capital de Saur. La Caisse des dépôts (47 %) et Axa (20 %) se partagent le reste de la participation.
  • 2008 : Joël Séché devient président de Saur.
  • 2010 : La communauté urbaine de Strasbourg décide de confier la gestion de son incinérateur à Séché Environnement dans le cadre d'une délégation de service public. Une filière est créée à cet effet : Sénerval.

Séché Environnement est délégataire pour la réhabilitation de la décharge de la Gabarre en Guadeloupe.

Les métiers de Séché Environnement[modifier | modifier le code]

  • Le tri des déchets valorisables (emballages ...)
  • La valorisation et le traitement des déchets non dangereux
  • La valorisation et le traitement des déchets dangereux (traitement physico-chimique, incinération)
  • La collecte de déchets
  • La collecte et le tri des déchets dangereux en quantité diffuse
  • Le traitement des PCB
  • Le traitement des gaz industriels
  • La dépollution et la réhabilitation des sites
  • La régénération et la purification de solvants
  • La production de CSR (Combustible Solide de Récupération) à partir de déchets non valorisables. Ce CSR est utilisé en remplacement d'énergie fossile pour produire de l'énergie.
  • La production d'énergies renouvelables à partir de déchets : tous les sites de traitement produisent de l'électricité réinjectée dans le réseau EDF. Certains sites fournissent une partie de l'énergie produite à des entreprises voisines (écologie industrielle).

Les filiales[modifier | modifier le code]

  • Béarn Environnement : située à Pau (64), elle est spécialisée dans le traitement des déchets ménagers. Elle gère également le traitement des déchets médicaux par incinération (DASRI).
  • DRIMM : Située sur les communes d'Escatalens et Montech (82), elle est spécialisée dans la valorisation et le tri de déchets non dangereux. Elle produit de l'électricité pour le réseau ERDF.
  • GEREP : située à Mitry-Mory (77), elle est spécialisée dans le traitement de déchets dangereux, par incinération. De plus, elle gère le regroupement, le tri et le prétraitement des déchets.
  • Hungaropec
  • Opale Environnement : située à Calais (62), elle est composée de deux sites distincts. Le Hameau de la Bistade Sainte-Marie Kerque et le site Rue Marcel Doret, spécialisés respectivement dans le stockage de déchets non dangereux et le tri des déchets industriels banals.
  • Séché éco-Industries : située à Changé (Mayenne), elle est spécialisée dans le tri, la valorisation et le stockage des déchets.
  • SENERVAL : est un site exploité dans le cadre d'une délégation de service public fait par la Communauté Urbaine de Strasbourg. Il est spécialisé dans le traitement thermique par incinération de déchets ménagers et la production d'électricité (pour le réseau Électricité Strasbourg et les entreprises situées à proximité du site).
  • SOTREFI: située dans la commune d'Etupes, en Franche-Comté (25), elle est spécialisée dans le traitement physico-chimique de déchets dangereux.
  • SVO éco-Industries : située dans le Vigeant, au sud de la Vienne (86), elle est un centre de stockage de déchets non dangereux. Elle produit également de l'électricité pour le réseau Sorégie et dans la production d'énergie solaire.
  • TREDI : situées à Hombourg (68), Saint-Vulbas (01), Salaise (38) et Strasbourg (67), elles sont spécialisées dans le traitement thermique des déchets dangereux par incinération. Le site de Saint-Vulbas gère aussi la destruction de gaz industriels et la décontamination des appareils électriques souillés au PCB. Le site de Hombourg est pour sa part spécialisé dans le tri et le prétraitement des déchets dangereux diffus. De son côté le site de Salaise se concentre sur la réhabilitation de transformateurs électriques.
  • TRIADIS Services : sont situées sur les sites de Beaufort (39), Saint-Alban (31), Etampes (91), Rennes (35)et Rouen (76). Ces différentes filiales sont spécialisées dans le tri des déchets dangereux diffus. Elles gèrent à la fois le regroupement, le transit et le prétraitement des déchets.
  • SPEICHIM Processing : sont des filiales situées à Beaufort (39), Saint-Vulbas (01) et à Mourenx (64). Elles sont spécialisées dans la purification de produits chimiques et dans la régénération de solvants.

Organisation des filiales par type de traitement[modifier | modifier le code]

Les filiales du Groupe Séché
Les filiales
Centre de tri de matières valorisables Opale Environnement, Séché éco-Industries, DRIMM
Physico-Chimique SOTREFI, TREDI de Hombourg
Plateforme de tri déchets dangereux TRIADIS SERVICES, GEREP, SOTREFI, TREDI de Strasbourg et Hombourg
Purification de produits chimiques TREDI de Salaise, SPEICHIM PROCESSING de Saint-Vulbas et Mourenx
Production de CSR Opale Environnement, Séché éco-Industries
Régénération de solvants SPEICHIM PROCESSING de Saint-Vulbas, Mourenx et Beaufort
Stockage Opale Environnement, Séché éco-Industries, SVO éco-Industries, DRIMM
Traitement PCB TREDI de Saint-Vulbas et Izeaux
Traitement thermique et incinération GEREP, TRIADIS SERVICES de Rouen, SENERVAL,TREDI de Strasbourg, Saint-Vulbas et Salaise, Béarn Environnement

Certification et critique[modifier | modifier le code]

Séché Environnement a développé des savoir-faire reconnus : tous les sites sont certifiés. Depuis sa création, sa démarche s'inscrit dans une logique de développement durable déclinée dans sa politique de responsabilité sociétale (RSE). La biodiversité est intégrée en tant que composante majeure de sa stratégie, et des écologues travaillent sur les sites de traitement.

Séché Environnement a reçu le 7 avril 2011, le Trophée 2011 du Développement durable Pays de la Loire dans la catégorie grandes entreprises. Par ailleurs, l'entreprise adhère au Pacte mondial des Nations unies.

Liens externes[modifier | modifier le code]