Front armé anti-japonais d'Asie de l'Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Front armé anti-japonais d’Asie de l'Est (東アジア反日武装戦線, Higashi Ajia hannichi busō sensen?) est un groupe armé actif au Japon principalement en 1974 luttant contre l'impérialisme japonais à travers l'Asie. Sa principale action est un attentat à la bombe contre la société Mitsubishi qui tua huit personnes et en blessa 376 autres le [1]. Il est aussi responsable d'une quinzaine de petits attentats n'ayant entrainé aucun mort.

Attentats[modifier | modifier le code]

Arrestations[modifier | modifier le code]

Cinq membres furent arrêtés dont deux furent condamnés à la peine de mort et un autre à la prison à vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en japonais intitulé « 東アジア反日武装戦線 » (voir la liste des auteurs).