Lutte armée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme de lutte armée, pris au sens littéral, désigne tout type de conflit utilisant des armes, y compris la guerre ou les formes violentes de révolution et de révolte.

De manière plus spécifique, l'expression est généralement utilisée pour caractériser différentes formes de la guerre asymétrique - incluant la guérilla ou le terrorisme, et impliquant souvent des forces non conventionnelles - pratiquée par des groupes armés ne relevant pas de l'armée régulière, pouvant être des groupes paramilitaires insurgés ou des milices, agissant éventuellement dans un contexte de résistance armée, de guerre d'indépendance, de guerre civile ou simplement de forte violence sociale. Ce type d'actions inclut les attentats.

Le terme est fréquemment utilisé par divers groupes légalement considérés comme terroristes, pour caractériser leurs propres actions[1].

Exemples de groupes non étatiques ayant pratiqué des actions qualifiées de lutte armée[modifier | modifier le code]

Actions individuelles[modifier | modifier le code]

Le terme de "lutte armée" peut également servir pour qualifier des actions violentes pratiquées par un individu isolé, de manière organisée et dans un but politique déterminé, que ce soit dans le cadre d'actions régulières ou bien pour accomplir un acte unique.

Exemple de personnes ayant pu concevoir leur(s) action(s) dans le cadre d'une campagne de « lutte armée » :

Voir également[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]