Tupamaros West-Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Tupamaros West-Berlin (TW) sont un groupe armé marxiste et anarchiste actif en Allemagne de l'Ouest, à Berlin-Ouest, et responsable de plusieurs incendies et attentats à la bombe de 1969 à 1971.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est fondé par des membres de la Kommune 1, inspirés par les Tupamaros uruguayen et la théorie de la guérilla urbaine. Le groupe, dirigé par Dieter Kunzelmann, se dissout au début des années 1970, certains de ses membres rejoignant le Mouvement du 2-Juin ou la Fraction armée rouge.

Entre novembre et décembre 1969, les TW commettent 12 attentats à la bombe et incendies, visant les systèmes judiciaire et policier allemands et des intérêts américains et israéliens, ainsi que le 9 novembre contre le Centre communautaire juif. Le marxisme est peu à peu abandonné au profit de l'anarchisme, tandis qu'un groupe dissident, les Tupamaros Munich, est fondé par Fritz Teufel. En juillet 1970, Dieter Kunzelmann est arrêté[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bommi Baumann, Tupamaros Berlin-Ouest ou Comment tout a commencé, préf. Daniel Cohn-Bendit et Heinrich Böll, Presse d'aujourd'hui, La France sauvage, 1976, (OCLC 461821916), notice éditeur
    • réédité en 2008 par les éditions Nautilus sous le titre Passages à l’acte, (OCLC 470627378).
  • Vincent Chambarlhac, Michael Baumann. Passages à l'acte. Violence politique dans le Berlin des années 70, Paris, Nautilus, 2008, revue électronique Dissidences, Bibliothèque de comptes rendus : janvier 2012, 30 juin 2011, lire en ligne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hans Kundnani, Utopia or Auschwitz ? : Germany's 1968 generation and the Holocaust (lire en ligne), p. 97-99