Sōji-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 30′ 28″ N 139° 40′ 15″ E / 35.50778, 139.67083

Butsuden de Sōji-ji

Sōji-ji (總持寺?) est un des deux temples principaux de l'école Sōtō du bouddhisme Zen au Japon[1]. Celui-ci se trouve dans le quartier de Tsurumi-ku de la ville de Yokohama qui se situe dans la préfecture de Kanagawa. L'autre temple important de cette école est Eihei-ji.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Sōji-ji Soin.

Ce temple a été fondé en 1321 par Keizan Jōkin (1268 - 1325) dans l'actuelle préfecture d'Ishikawa. Il a été déplacé à Yokohama après l'incendie du temple originel en 1898 qui a été reconstruit sous le nom Sōji-ji Soin[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Princeton dictionary of buddhism par Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr aux éditions Princeton University Press, ISBN 0691157863, page 836
  2. Sōji-ji Soin sur le site sotozen-net