Sōji-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sōji-ji
Sojiji ButsuDen.jpg
Nom originel
總持寺Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom en kanas
そうじじVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localité
Coordonnées
Culte
Type
Religion
Ordre religieux
Histoire
Fondateurs
Fondation
Site web

Sōji-ji (總持寺?) est un des deux temples principaux de l'école Sōtō du bouddhisme Zen au Japon[1]. Celui-ci se trouve dans le quartier de Tsurumi-ku de la ville de Yokohama qui se situe dans la préfecture de Kanagawa. L'autre temple important de cette école est Eihei-ji.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Sōji-ji Soin.

Ce temple a été fondé en 1321 par Keizan Jōkin (1268 - 1325) dans l'actuelle préfecture d'Ishikawa. Il a été déplacé à Yokohama après l'incendie du temple originel en 1898 qui a été reconstruit sous le nom Sōji-ji Soin[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Princeton dictionary of buddhism par Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr aux éditions Princeton University Press, (ISBN 0691157863), page 836
  2. Sōji-ji Soin sur le site sotozen-net