Frigidaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la marque. Pour l'appareil électroménager, voir réfrigérateur.
Logo
Cuisinière électrique « Custom Imperial Flair » avec hotte de ventilation et réfrigérateur « Imperial Frost-Proof » avec congélateur sans givre fabriqués par la division Frigidaire de General Motors Canada en 1962-1963.

Frigidaire est une marque déposée créée par General Motors en 1918[1]. Le nom « Frigidaire » a été choisi par William Crapo Durant, le fondateur de cette société.

Historique[modifier | modifier le code]

Le nom « Frigidaire » , familièrement appelé frigo [2], est devenu en France, au Québec, au Nouveau-Brunswick, Roumanie, Tunisie et en Algérie, par antonomase, un synonyme de réfrigérateur — comme c'est parfois le cas pour des produits dont le nom commercial devient le nom générique —, grâce à la nouveauté représentée par la marque lors de son introduction sur les marchés nord-américain et européen ainsi qu'en l'absence de concurrence à ses débuts.

General Motors-Frigidaire fabriquait une gamme complète de produits électroménagers et de compresseurs pour les systèmes de climatisation des automobiles General Motors, de 1953 à 1975. Plusieurs constructeurs automobiles européens ont utilisé également ces compresseurs qu'ils achetaient à General Motors. GM Frigidaire possédait des usines de fabrication d'électroménagers dans plusieurs pays.

À la fin des années 1970, General Motors s'est séparé de sa division de produits électroménagers. Aujourd'hui, la marque Frigidaire appartient au groupe Electrolux Home Products.

Il existe aussi une filiale gérée par Electrolux Home Products qui fabrique des tracteurs-tondeuses portés et des petits engins d'entretiens d'espaces verts de la marque Frigidaire.

En argot, on emploie parfois le terme « frigidaire » ou « frigo » pour désigner une cellule de prison ou un cachot.

Détaillant Frigidaire et station-service Esso, à Little Rock, Arkansas, période 1930-1945.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Elle a décidé de vivre «sans frigo» depuis un an », sur lefigaro.fr, (consulté le 16 septembre 2017)
  2. Cf. http://www.cnrtl.fr/etymologie/frigo

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie Cochard, Notre aventure sans frigo ou presque..., Eyrolles, , 143 p. (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]