iRobot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

iRobot
logo de IRobot
illustration de IRobot

Création 1990
Fondateurs Colin Angle, Helen Greiner et Rodney Brooks
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ : IRBT
Slogan Making Robots work for you
Siège social Bedford, Massachusetts
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Colin M. Angle (depuis 2008)
Actionnaires PRIMECAP Management Company (d) (0,14 )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Robotique
Produits Robots domestiques
Robots militaires
Effectif 1 128 en 2019
Site web http://www.irobot.com/

Chiffre d'affaires en augmentation 1 214 millions USD en 2019
Résultat net en diminution 85,3 millions USD en 2019[1]

iRobot est une société des États-Unis cotée au NASDAQ spécialisée dans la conception et la vente de robots. Elle a été créée par Colin Angle, Helen Greiner et Rodney Brooks.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , iRobot annonce l'acquisition de Robopolis, entreprise lyonnaise qui assurait une grande partie de la distribution de ses produits en Europe, pour 143 millions de dollars[2].

Le chiffre d'affaires 2018 dépasse le milliard de dollars, en augmentation de 23 % par rapport à l'année précédente.[3]

Principaux actionnaires[modifier | modifier le code]

Au 23 mars 2020[4].

Primecap Management Co. 14,1%
Vanguard Group 10,0%
Credit Suisse Securities 5,23%
Pictet Asset Management 5,15%
Credit Suisse Asset Management 4,27%
Global Thematic Partners 3,96%
Red Mountain Capital Partners 3,63%
Royal Capital Management 3,53%
OppenheimerFunds 3,19%
Invesco Advisers 3,17%

Robots militaires[modifier | modifier le code]

Mini-robot de déminage iRobot PackBot 510 de l'armée espagnole.

iRobot a conçu des robots à des fins militaires, comme le véhicule terrestre sans pilote PackBot, ainsi que des sous-marins sans équipages. Leur objectif est de limiter les pertes humaines. Certains ont été utilisés lors de la guerre d'Irak.

Des robots domestiques[modifier | modifier le code]

Roomba 530 sur sa base

Elle est principalement connue du grand public pour être le fabricant du robot aspirateur Roomba. Elle fabrique d'autres robots, comme le robot de nettoyage Scooba ou le robot pour nettoyer les gouttières Looj (en).

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.zonebourse.com/IROBOT-9722/fondamentaux/
  2. « L’américain iRobot rachète le lyonnais Robopolis », sur Les Echos,
  3. (en) « iRobot Reports Record Fourth-Quarter and Full-Year Revenue », sur iRobot MediaKit (consulté le )
  4. Zone Bourse, « Irobot : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  5. Romain Vitt, « iRobot lance le Roomba i3+ pour démocratiser l’aspirateur-robot », sur Presse-citron, (consulté le )

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]