William Crapo Durant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durant.
William Crapo Durant
WilliamCDurant.jpg
Biographie
Naissance
Décès
(à 85 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Enfants
Margery Durant (en)
Cliff Durant (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Crapo Durant surnommé Bill ou Billy ( - ) est un financier industriel américain de lointaine origine française[1], pionnier de l'industrie automobile, fondateur de l'empire industriel General Motors en 1908 et de Chevrolet en 1911 [réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

William Crapo Durant naît le à Boston, Massachusetts. Son grand-père Henry Crapo est gouverneur du Michigan.

Il abandonne rapidement ses études et devient un des principaux fabricants de véhicules tirés par des chevaux en 1890 à Flint dans le Michigan [réf. nécessaire].

Brillant homme d'affaires, il comprend vite le bénéfice de concevoir plusieurs modèles d'automobiles de marques différentes à partir d'une base unique. Il prend les commandes de Buick en 1904 (en faisant passer la production annuelle de 37 à 8 000 automobiles en 3 ans), rachète Oldsmobile en 1908 et fonde le 16 septembre de cette même année General Motors avant de racheter quelque 25 autres marques automobile (dont Oakland (futur Pontiac) et Cadillac en 1909) dans les années qui suivirent [réf. nécessaire]. Il finance ce holding par émission d'actions en bourse. Son empire colossal emploie rapidement 100 000 employés dans 70 usines, concurrent des empires Ford et Chrysler [réf. nécessaire].

En 1910, à la suite d'une baisse des ventes, Durant se voit contraint de vendre à perte certaines de ses firmes et se retire de son siège de président en demeurant membre du conseil d'administration avec l'ambition de reconquérir son groupe [réf. nécessaire].

En 1911, il fonde la société « Chevrolet Motor Car » puis rapidement la « Chevrolet Motor Company in Detroit » à Détroit avec l'ex-pilote mécanicien concepteur Louis Chevrolet. En 1916, il échange Chevrolet contre une nouvelle participation majoritaire chez GM dont il redevient président [réf. nécessaire].

Définitivement exclu en 1920, il monte un constructeur concurrent, est ruiné par la crise de 1929 et finit gérant d’un bowling à Flint, le cœur de General Motors dans le Michigan [réf. nécessaire].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son ancêtre Pierre Crapo (orthographe déformée issue de Crapaud ou Crapeau ?) est né à Bordeaux en 1677, a émigré après la Révocation de l'Édit de Nantes, et est décédé à 79 ans à Rochester, dans le comté de Plymouth, dans le Massachusetts. C'est quadrisaïeul de son grand-père maternel, le gouverneur du Michigan Henry Howland Crapo (en), voir (en) « Henry Howland Crapo family tree », sur geneanet, arbre généalogique de Tim Dowling (consulté le 12 février 2019). Par ailleurs, le nom de famille paternel est aussi d'ascendance française, et présent aux États-Unis depuis le milieu du XVIIe siècle [1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lawrence R. Gustin, Billy Durant : Creator of General Motors, University of Michigan Press, 2008. (ISBN 0-472-03302-6)
  • Axel Madsen, The Deal Maker : How William C. Durant Made General Motors, John Wiley & Sons, 2001. (ISBN 0-471-28327-4)
  • William Pelfrey, Billy, Alfred et General Motors, American Management Association, 2007. (ISBN 0-8144-0869-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]