Miele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miele (film).

Miele & Cie. KG
logo de Miele
illustration de Miele

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Carl Miele (en)[1] et Reinhard Zinkann (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société en commanditeVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan « Immer besser »
(« Toujours mieux »)
Siège social GüterslohVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Olaf Bartsch, Stefan Breit, Markus Miele, Heiner Olbrich, Reinhard Zinkann junior[2]
Actionnaires famille Miele (51 %), famille Zinkann (49 %)[2]
Activité Home appliance industry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Appareil ménagerVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 19 465 ()[3] et 20 100 ()[4]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web http://www.miele.fr

Chiffre d'affaires en augmentation 4,1 milliards d'€ (2017/2018)[2]
3,71 milliards d'€ (2015/2016)[5]
L'usine Miele à Gütersloh
Une machine à laver de la marque

Miele est une entreprise familiale allemande fabricant des appareils électroménagers et professionnels haut de gamme. La firme est basée à Gütersloh.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise est créée en 1899 dans le petit village de Herzebrock en Westphalie par Carl Miele (1869–1938) et Reinhard Zinkann (1864–1939). Elle fabrique tout d’abord des centrifugeuses à lait, puis des machines à fabriquer le beurre avant de fabriquer la première machine à laver, basée sur les mêmes techniques.

En 1902 machines à laver à cuve de bois. Elle s’essaie ensuite à la fabrication d'automobiles et en produira 143 exemplaires, puis de bicyclettes en 1911 et de vélomoteurs en 1930.

Au milieu des années 2010, Miele ouvre ses produits au domaine des objets connectés avec les technologies MobileControl, SmartStart, Con@ctivity 2.0, Miele@home[6].

Chiffres[modifier | modifier le code]

Répartition des ventes en pourcentage du chiffre d'affaires 2011/2012 : électroménager 77 % (soin du linge 26 %, cuisson 20 %, lave-vaisselle 13 %, entretien des sols 8 %, réfrigération 8 %, préparation de boissons 2 %), produits professionnels 13 %, service clients 7 %, produits et accessoires d'entretien 3 %[7].

Répartition des dépenses connues de l'année fiscale 2011-2012 en pourcentage du chiffre d'affaires : frais de personnel 41 % (salaires 29 %, provisions de pensions 12 %), fournisseurs 27 %, investissements 6 %, recherche et développement 6 %. Total : 80 %[8].

Sites de production[modifier | modifier le code]

Miele possède douze sites de production[9] :

Durée de vie[modifier | modifier le code]

Miele garantit une durée de vie de 20 ans pour ses lave-linge, soit 10 000 heures d'utilisation[10].

D'après Test-Achats, les appareils de la marque sont classés premiers ou deuxièmes en termes de fiabilité et de satisfaction globale des utilisateurs pour les aspirateurs[11], lave-vaisselle[12], sèche-linge[13] et particulièrement pour les lave-linge[14]. Ce n'est pas le cas par contre — en ce qui concerne la fiabilité — pour les réfrigérateurs[15] et les fours à micro-ondes[16] de la marque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « https://www.miele.de/haushalt/timeline-495.htm »
  2. a b et c Miele, Miele at a glance ([PDF]Miele at a glance), 2019-02-20
  3. « https://www.miele.de/de/m/daten-und-fakten-323.htm »
  4. « https://www.miele.de/media/ex/ce/presseartikel/2018/miele-at-a-glance.pdf »
  5. Miele, Daten & Fakten ([PDF]Miele auf einen Blick), 2013-11-29
  6. http://www.miele-swissbau.ch/fr/produits/mielehome/
  7. Miele, Turnover by business area, 2013-03-08
  8. Miele, Sustainability report 2013 ([1], [2], [3], [4], 2013
  9. (en) « Production sites », sur www.miele.com (consulté le 2 septembre 2017)
  10. Eric Wattez, « Miele, le Mercedes de l'électroménager », sur Capital.fr, (consulté le 16 octobre 2019)
  11. « Fiabilité des marques d'aspirateurs », sur test-achats.be (consulté le 15 août 2017)
  12. « Fiabilité des lave-vaisselle », sur test-achats.be (consulté le 15 août 2017)
  13. « Fiabilité des marques de sèche-linge », sur test-achats.be (consulté le 15 août 2017)
  14. « Quelle marque de lave-linge est la plus fiable? », sur test-achats.be (consulté le 15 août 2017)
  15. « Fiabilité des réfrigérateurs combinés », sur test-achats.be (consulté le 20 août 2017)
  16. « Fiabilité des marques de micro-ondes », sur test-achats.be (consulté le 20 août 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel