Miele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miele (film).

Miele & Cie. KG
logo de Miele
illustration de Miele

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Carl Miele (en)[1] et Reinhard Zinkann (d)[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société en commanditeVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan « Immer besser »
(« Toujours mieux »)
Siège social GüterslohVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Olaf Bartsch, Markus Miele, Heiner Olbrich, Eduard Sailer, Reinhard Zinkann junior[3]
Actionnaires famille Miele (51 %), famille Zinkann (49 %)[3]
Activité Électroménager (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Appareil ménagerVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 19 465 ()[4]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web http://www.miele.fr

Chiffre d’affaires en augmentation 3,71 milliards d'€ (2015/2016)[3]
3,49 milliards d'€ (2014/2015)[3]
L'usine Miele à Gütersloh
Une machine à laver de la marque

Miele est une entreprise familiale allemande fabricant des appareils électroménagers et professionnels haut de gamme. La firme est basée à Gütersloh.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1899 : l'entreprise est créée dans le petit village de Herzebrock en Westphalie par Carl Miele (1869–1938) et Reinhard Zinkann (1864–1939).
  • Fabrication de centrifugeuses à lait, puis de machines à fabriquer le beurre, puis de la première machine à laver, basée sur les mêmes techniques.
  • 1902 : Machines à laver à cuve de bois.
  • Fabrication d'automobiles (143 exemplaires).
  • Dès 1911, fabrication de bicyclettes.
  • Dès 1930, fabrication de vélomoteurs.
  • Au milieu des années 2010, Miele ouvre ses produits au domaine des objets connectés avec les technologies MobileControl, SmartStart, Con@ctivity 2.0, Miele@home[5]

Chiffres[modifier | modifier le code]

Répartition des ventes en % du chiffre d'affaires 2011/2012 : électroménager 77 % (soin du linge 26 %, cuisson 20 %, lave-vaisselle 13 %, entretien des sols 8 %, réfrigération 8 %, préparation de boissons 2 %), produits professionnels 13 %, service clients 7 %, produits et accessoires d'entretien 3 %[6].

Répartition des dépenses connues de l'année fiscale 2011-2012 en % du chiffre d'affaires : frais de personnel 41 % (salaires 29 %, provisions de pensions 12 %), fournisseurs 27 %, investissements 6 %, recherche et développement 6 %. Total : 80 %[7].

Sites de production[modifier | modifier le code]

Miele possède 12 sites de production[8] :

Durée de vie[modifier | modifier le code]

Dans un test d'endurance de 2003 de l'institut de recherches de Krefeld (wfk), les machines à laver Miele auraient fonctionné pendant cinq mille cycles, soit dix mille heures. Cela correspondrait à environ vingt ans d'utilisation, soit huit ans de plus que les produits concurrents[9],[10].

D'après Test-Achats, les appareils de la marque sont classés premiers ou deuxièmes en termes de fiabilité et de satisfaction globale des utilisateurs pour les aspirateurs[11], lave-vaisselle[12], sèche-linge[13] et particulièrement pour les lave-linge[14]. Ce n'est pas le cas par contre — en ce qui concerne la fiabilité — pour les réfrigérateurs[15] et les fours à micro-ondes[16] de la marque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel