Midea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Midea
logo de Midea
illustration de Midea
Siège de Midea Group

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs He Xiangjian (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Shenzhen (000333)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social District de ShundeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Activités de fabrication et home appliance industry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Appareil ménagerVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 135 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.midea.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Midea est une entreprise chinoise spécialisée dans la production d'appareils électroménagers et de climatiseurs. Son siège social est situé à Foshan, dans le Guangdong. Elle est cotée en bourse de Shenzhen.

Histoire[modifier | modifier le code]

He Xiangjian (何享健) crée en 1968, avec 5 000 Renminbis (yuans), quelques centaines de dollars, un petit atelier de fabrication de capsules pour bouteilles. Le fondateur transformera cette compagnie en une des plus grande compagnies privées en Chine[1].

Après sa production initiale de capsules pour bouteilles, la compagnie commence à produire de l'électroménager, comme des ventilateurs en 1980. En 1985, Midea produit son premier climatiseur, un produit encore au centre de la compagnie. Dans les 15 années qui ont suivies, Midea se lance dans la production de réfrigérateurs, de fours micro-ondes, de fours et d'autres appareils électroménagers pour la maison[1].

En 2007, la compagnie ouvre sa première unité de production à l'étranger[1].

En 2011, Midea et Carrier font une fusion au Brésil et construisent 3 bâtiments d'assemblage pour les climatiseurs.

Le 18 septembre 2013, Midea entre sur la bourse de Shenzhen (SZSE 000333).

En (et début 2017) Midea acquiert en plusieurs tranches une large majorité de Kuka — acronyme de Keller und Knappich Augsburg —, entreprise bavaroise pionnière depuis des décennies dans le domaine des robots industriels, avec un premier apport de 4,5 milliards d'euros[2], deux fois le CA de cette entreprise de 12 000 employés (chiffres de 2014). Les États-Unis s'opposent à cette cession sur leur territoire. Ils imposent que la branche américaine soit immédiatement cédée à AIT après le rachat par la firme chinoise.

En , Toshiba vend une participation de 80 % de sa division d'équipement électroménager à Midea[3].

Projets à l'étranger[modifier | modifier le code]

Midea se lança dans des grandes projets comme la construction des stades pour les jeux olympiques au Brésil.[4] Midea a 60 branches à l'étranger dans des pays comme le Canada, le Brésil, les États-Unis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Welcome to Midea Global », sur img.midea.com (consulté le ).
  2. China's Midea makes $5-billion bid for German robot maker Kuka, Edward Taylor et Ludwig Burger, Reuters, 18 mai 2016
  3. Regarding the Completion of Share Transfer of Toshiba Lifestyle Products & Services Corporation to Midea , Toshiba, 30 juin 2016.
  4. « Midea equips Rio’s 12 arenas », sur Philstar.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]