Smeg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Smeg

Création 1948 à Guastalla (Emilie, Italie)
Personnages clés

Roberto Bertazzoni, Président

Vittorio Bertazzoni, DG
Forme juridique Société Anonyme
Siège social Drapeau d'Italie Guastalla (Italie)
Activité électroménager
Filiales 14 + 2 bureau de représentation
Site web www.smeg.com
www.smeg.fr

Smeg est un fabricant italien d'appareils électroménagers basé à Guastalla en Émilie-Romagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Réfrigérateurs de style rétro exposés à la Foire de Paris en 2011.

Fondée en 1948, par Vittorio Bertazzoni, la société conserve encore aujourd’hui l’acronyme SMEG Smalterie Metallurgiche Emiliane Guastalla (Émailleries Métallurgiques Émiliennes de Guastalla), en souvenir de son activité initiale, dédiée au travail du métal et de l’émail.

C’est à partir des années 50 que le travail du métal s’accompagne de la production des premiers appareils de cuisson. En 1956, est produite l’« Elizabeth », l’une des premières cuisinières à gaz avec allumage automatique, thermocouple dans le four et programmateur de cuisson[1]. Dans les années 60, la gamme de lavage naît avec la production des premiers lave-linges, puis s’élargit en avant-première mondiale dans les années 70 avec les lave-vaisselles 60 cm d’une capacité de 14 couverts. Les tables de cuisson et les fours encastrables sont produits dans le milieu des années 70, et dans les années 90, la société complète sa gamme de produits avec des éviers et des hottes décoratives.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Son activité se diversifie en s’orientant vers de nouveaux secteurs : la restauration, apportant des produits pour les professionnels de la cuisine, et des instruments pour la désinfection des hôpitaux et des cabinets de chirurgie dentaire. À la fin des années 1980, la Smeg prend également la direction d’Apell, un fabricant italien d’éviers et de hottes.

Informations générales[modifier | modifier le code]

Sa production est concentrée dans 3 usines en Italie, chacune d’entre elles produit un type d’électroménager spécifique. A l’étranger, la société est présente à travers 14 filiales (France, Royaume-Uni, Belgique, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Suède, Portugal, Russie, Ukraine, États-Unis, Afrique du Sud, Danemark et Australie), de même que 2 bureaux de représentation à Hong Kong et en Arabie saoudite et un réseau de distributeurs à travers le monde.

Le savoir-faire[modifier | modifier le code]

Au fil des années, sont développés des produits - qui conjuguent technologie et design - en collaboration avec des architectes de renommée mondiale tels que Guido Canali (qui a également conçu le siège social de Smeg[2]), Mario Bellini, Renzo Piano et Marc Newson.

Sa ligne « Rétro » inspirée des années 1950, inclut des produits pour le froid et le lavage, et est caractérisée par des formes arrondies, des couleurs originales et des motifs distinctifs tels que le drapeau anglais Union Jack. Le réfrigérateur Rétro années 50[3] est principalement considéré comme étant une icône de style[4], et est souvent demandé pour agrémenter les décors des plateaux de télévision ou de films, pour des performances artistiques[5] et pour des opérations de co-branding avec des marques telles que Mini, Veuve Clicquot[6] et Coca-Cola.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2007 : le Domotica 2007: le prix a été remis pour le siège social conçu par Guido Canali durant la semaine de « l’architecture écologique ». La même année, l’architecte Canali a également reçu la mention d’honneur du prix “la Médaille d’or de l’architecture italienne” lors de la Triennale de Milan pour la même création, pendant que Smeg gagnait le prix “Dedalo Minosse”[7].
  • 2009 : le Wallpaper Design Award (avec le design du four Newson), organisé par le magazine homonyme[8].
  • 2010 : le Good Design Awards 2010[9] remis par le Chicago Athenaeum, le musée de l’Architecture et du Design et Centre Européen de l’Architecture, de l’Art, du Design et des Études Urbanistiques, pour le four FP610SG et la table de cuisson P755SBL de la ligne de produits Newson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Cucina Italiana,« Ci vediamo a cena », novembre 2009
  2. Abitare, « La cascina degli uffici », janvier 2006 et Domus, « Il verde delle cucine. The green of white goods », mars 2007
  3. Portia Bergamasco e Valentina Croci, a cura di Aldo Colonnetti, Design in Italia. L'esperienza del quotidiano; Giunti editore 2010 (ISBN 88-09-75276-7)
  4. Marino Niola « Design: se il business ha bisogno della bellezza », Repubblica, 12 août 2009 [1]
  5. http://www.mennobaars.nl/helmond-ronaldmcdonaldshuis-aswakeukens1.htm
  6. Style magazine, 18 Juin 2010
  7. Site officiel ALA - Assoarchitetti
  8. Site officiel Wallpaper
  9. Site Good Design Awards

Liens externes[modifier | modifier le code]