Florence Pernel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Florence Pernel
Description de cette image, également commentée ci-après
Florence Pernel au festival de Cannes 2011.
Naissance (59 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables La Conquête
Trois couleurs : Bleu
Que les gros salaires lèvent le doigt !
Vive la République !
Le Bateau de mariage
Séries notables Le juge est une femme
Les Steenfort, maîtres de l'orge
Mes amis, mes amours, mes emmerdes...

Florence Pernel est une actrice française née le à Paris[1],[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Suivant l'exemple de sa mère mannequin, Florence a été mannequin junior. On la retrouve ainsi dans le catalogue des 3 Suisses ou dans les publicités pour les yaourts Danone[3]. Elle accompagne à l'âge de dix ans sa maman figurante dans un film corse : Plein Soleil. Marie Suzini craque sur sa jolie frimousse et, alors que le tournage a déjà commencé, la petite Flo se retrouve les cheveux au carré teints en noir pour jouer son premier film[4].

À 17 ans, la comédienne en herbe envoie sa photo à une agence artistique dans l'espoir d'être découverte. C'est finalement le cas lorsque Louis Grospierre jeta son dévolu sur elle pour jouer dans Tarendol en 1979[5].

Elle prend par la suite ses distances avec le milieu du spectacle et devient quelque temps brocanteuse. Elle renoue avec la télévision et le cinéma après des retrouvailles avec Dominique Besnehard[3], devenu agent chez Artmedia.

Le cinéaste polonais Krzysztof Kieślowski la choisit pour le second rôle de Trois couleurs : Bleu, sorti en 1992 et pour Trois couleurs : Blanc, en 1993.

Elle est mariée au documentariste Patrick Rotman depuis 2005. Ensemble, ils ont deux enfants : Paul et Tina[6],[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « biographie de Florence Pernel », sur Imdb (consulté le )
  2. « biographie de Florence Pernel », sur Encyclopédie contemporaine du cinéma (consulté le )
  3. a b et c Hélène Delye, « Florence Pernel, la discrète », sur Le Monde.fr, (consulté le )
  4. « biographie de Florence Pernel », sur Le Soir.be (consulté le )
  5. « biographie de Florence Pernel », sur Telestar.fr (consulté le )
  6. Thomas Belleaud, « Florence Pernel : heureuse avec ses deux enfants et son mari Patrick Rotman », sur Terrafemina, (consulté le )
  7. « Qui est le mari de Florence Pernel ? », sur Télé-Loisirs.fr, (consulté le )
  8. Arte son et lumière, tournage de Paris, sur spin-off.fr, consulté le 24 avril 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]