Un tramway nommé Désir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un tramway nommé Désir
Marlon Brando, photographié sur scène en 1948 (par Carl Van Vechten), dans le rôle de Stanley Kowalski - qu’il incarne également quelques années plus tard dans l’adaptation cinématographique de la pièce.
Marlon Brando, photographié sur scène en 1948 (par Carl Van Vechten), dans le rôle de Stanley Kowalski - qu’il incarne également quelques années plus tard dans l’adaptation cinématographique de la pièce.

Auteur Tennessee Williams
Version originale
Titre original A Streetcar Named Desire
Langue originale Anglais

Un tramway nommé Désir (A Streetcar Named Desire) est une pièce de théâtre de Tennessee Williams, jouée pour la première fois en 1947 au théâtre Ethel Barrymore et pour laquelle il a remporté le prix Pulitzer en 1948.

Argument[modifier | modifier le code]

Heureuse en ménage avec un ouvrier d’origine polonaise, Stanley Kowalski, Stella, d’extraction plus noble, voit arriver dans son minable appartement à La Nouvelle-Orléans sa sœur, Blanche DuBois. Ce qui ne devait être qu’une halte de quelques jours se transforme en un long séjour qui n’en finit plus. L’intrusion de cette femme dans la vie si tranquille de Stanley va le pousser à percer à jour les secrets de sa belle-sœur…

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Stanley Kowalski
  • Stella Kowalski, la femme de Stanley
  • Blanche Du Bois, la sœur de Stella
  • Harold “Mitch” Mitchell
  • Steve Hubbell
  • Pablo Gonzales
  • Eunice Hubbell
  • Le jeune collectionneur
  • L'étrange homme
  • L'étrange femme
  • La femme noire
  • La Mexicaine

Adaptations[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  • Des représentations d'Un tramway nommé Désir jouent un rôle important dans le film Tout sur ma mère de Pedro Almódovar. La scène de l'enfermement de Blanche puis du départ de Stella de la maison fait écho aux tourments intérieurs de l'héroïne, Manuela.

Titre[modifier | modifier le code]

Le titre de la pièce fait référence au service de tramway qui passe sur la rue Desire dans la ville de La Nouvelle-Orléans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le désir selon Céline Bonnier », sur La Fabrique culturelle (consulté le 23 octobre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]