Fédération internationale d'e-sport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fédération Internationale de eSport
Image illustrative de l’article Fédération internationale d'e-sport

Sigle IeSF
Sport(s) représenté(s) esport
Création 2008
Président Drapeau : Afrique du Sud Colin Webster
Siège Busan Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Nations membres 46 en 2017
Site web www.ie-sf.org

La Fédération internationale de Esport, officiellement en anglais International Esports Federation (IeSF), est une association internationale qui fédère les fédérations nationales de esport (ou sport électronique) du monde entier et s'engage pour faire reconnaître le jeu vidéo comme véritable sport[1]. Elle est également partie prenante de l'Agence mondiale antidopage[2] depuis 2013.

La fédération a été fondée en août 2008 autour de neuf fédérations d’esport pendant l’eSport Symposium 2008[3]. Les membres fondateurs sont l'Allemagne (Deutscher eSport Bund), l'Autriche (ESVOG), la Belgique Belgian Electronic Sport Federation, la Corée du Sud (Kespa), le Danemark (E-sport Denmark), les Pays-Bas (Nederlandse Electronic Sport Bond ), la Suisse (Swiss E-sport Federation), Taiwan (TESL) et le Vietnam (ESVN)

En mai 2014, lors de l'assemblée générale de TAFISA, l'IeSF devient membre. La fédération est reconnu comme membre associé du Conseil olympique d'Asie et toujours en discussion pour reconnaissance par SportAccord et le Comité international olympique.

Outre la promotion et la réglementation du sport, l'IeSF organise également son championnat du monde depuis 2009. L'IeSF a annoncé en mars 2016 à Pékin qu'elle avait conclu un accord général de collaboration stratégique [4] avec le World Cyber Arena, organisateur d'un des plus importants et plus influents championnats des sports électroniques mondiaux.

Associations membres[modifier | modifier le code]

L’article 10 de la Constitution de l'IeSF[1] reconnaît trois catégories de membres:

  • Membre à part entière : Les membres à part entière peuvent être des fédérations nationales qui sont légitimes à représenter le sport électronique dans leur pays et qui ont leurs cotisations à jours.
  • Membre associé : Les membres associés peuvent également être des fédérations nationales. Sans avoir voix, ils peuvent organiser des tournois nationnaux.
  • Membre affilié : Associations qui peuvent assister aux réunions du Conseil et à l'Assemblée générale, mais n'ont aucun droit de vote

En 2018, la fédération regroupe une 16 nations mais en 2018, seule une centaine sont référencées sur le site officiel[5].

Afrique Amérique Asie Europe Océanie

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]