Fédération internationale d'esport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fédération Internationale d'esport
Image illustrative de l’article Fédération internationale d'esport

Sigle IeSF
Sport(s) représenté(s) esport
Création 2008
Président Vlad Marinescu[1]
Siège Busan Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Nations membres 104 pays en 2021[2]
Site web www.ie-sf.org

La Fédération internationale d'esport, officiellement en anglais International Esports Federation (IeSF), est une association internationale basée en Corée du Sud qui fédère les fédérations nationales de l'esport (ou sport électronique) du monde entier et s'engage pour faire reconnaître le jeu vidéo comme un véritable sport.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

La fédération a été fondée en autour de neuf fédérations de sport électronique pendant la troisième édition de l’eSport Symposium 2008[3]. Les membres fondateurs sont l'Allemagne (Deutscher eSport Bund), l'Autriche (eSport Verband Österreichs), la Belgique (Belgian Electronic Sport Federation), la Corée du Sud (Korea e-Sports Association), le Danemark (eSport Danmark), les Pays-Bas (Nederlandse Electronic Sport Bond), la Suisse (Swiss E-sport Federation), Taïwan (Taiwan eSports League) et le Viêt Nam (eSports Viet Nâm).

Réglementation[modifier | modifier le code]

L’article 10 de la Constitution de l'IeSF reconnaît trois catégories de membres[4] :

  • Membre à part entière : Les membres à part entière peuvent être des fédérations nationales qui sont légitimes à représenter le sport électronique dans leur pays et qui ont leurs cotisations à jours.
  • Membre associé : Les membres associés peuvent également être des fédérations nationales. Sans avoir voix, ils peuvent organiser des tournois nationaux.
  • Membre affilié : Associations qui peuvent assister aux réunions du Conseil et à l'Assemblée générale, mais n'ont aucun droit de vote

Reconnaissance sportive[modifier | modifier le code]

L'IeSF devient membre de TAFISA en à l'issue d'une assemblée générale[5]. La fédération est reconnue comme membre associé du Conseil olympique d'Asie et toujours en discussion pour une reconnaissance par SportAccord et le Comité international olympique. Elle est également partie prenante de l'Agence mondiale antidopage depuis 2013[6].

Compétition[modifier | modifier le code]

Outre la promotion et la réglementation du sport, l'IeSF organise également son championnat du monde depuis 2009. L'IeSF a annoncé en à Pékin qu'elle avait conclu un accord général de collaboration stratégique[7] avec le World Cyber Arena, organisateur d'un des plus importants et plus influents championnats des sports électroniques mondiaux.

Championnats du monde de l'IeSF
Année Nom Ville hôte Titres en compétition
2009[8] IeSF 2009 Challenge Taebaek,Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2010[9] IeSF Grand Final Daegu,Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2011[10] IeSF World Championship Andong,Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2012[11] IeSF World Championship Cheonan,Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2013[12] IeSF World Championship Bucarest, Drapeau de la Roumanie Roumanie
2014[13] IeSF World Championship Bakou, Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
2015[14] IeSF World Championship Séoul,Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2016[15] IeSF World Championship Jakarta, Drapeau de l'Indonésie Indonésie
2017[16] IeSF World Championship Pusan, Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2018[17] IeSF World Championship Kaohsiung, Drapeau de Taïwan Taïwan
2019[18] IeSF World Championship Séoul,Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
2020[19] IeSF World Championship Eilat, Drapeau d’Israël Israël

Fédérations et associations membres de l'IeSF[modifier | modifier le code]

En 2020, l'IeSF comporte 76 nations en tant pays membres[2], à l’exception notable de la France.

En 2008[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2008
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

En 2009[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2009
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

En 2010[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2010
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

En 2011[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2011
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

En 2012[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2012
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

En 2013[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2013
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

En 2021[modifier | modifier le code]

Pays membres de l'IeSF en 2021
Afrique (9) Amérique (17) Asie (34) Europe (36) Océanie (2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://esports247.it/2020/05/13/marinescu-e-il-nuovo-presidente-della-federazione-internazionale-di-esports/
  2. a et b (en) « Members », sur ie-sf.org (consulté le )
  3. "Coucouoeuf", « Naissance de l'IeSF ! », sur team-aaa.com, (consulté le )
  4. (en) IeSF, « Statutes », sur ie-sf.org, (consulté le )
  5. (en) IeSF, « IeSF became the official member of TAFISA », sur ie-sf.org, (consulté le )
  6. anti-doping
  7. L'International e-Sports Federation collabore avec World Cyber Arena pour construire les Jeux olympiques du sport électronique
  8. (en) Julia Christophers et Tobias Scholz, ESports Yearbook 2009, BoD – Books on Demand, (ISBN 978-3-8391-6431-0, lire en ligne)
  9. (en-US) « IeSF 2010, Korea representatives’ selection takes place | International Esports Federation » (consulté le )
  10. « SK Gaming | Content: IeSF 2011 to not feature Koreans », sur www.sk-gaming.com (consulté le )
  11. (en-US) « [IeSF News] Details of IeSF 2012 World Championship | International Esports Federation » (consulté le )
  12. (kr) « IeSF 2013 한국 국가대표 선발전 개최 », sur www.e-sports.or.kr (consulté le )
  13. (en) INQUIRER.net, « IESF 2014 World Championships Blog! », sur esports.inquirer.net (consulté le )
  14. (en-US) Gosu No0b, « Serbia wins IeSF eSports World Championship », sur GosuNoob.com Video Game News & Guides, (consulté le )
  15. (en-US) « IeSf Esports World Championship 2016 talent announced » TalkEsport », sur TalkEsport, (consulté le )
  16. « Abios Gaming », sur Abios Gaming (consulté le )
  17. (en-US) Press, « Kaohsiung to host 2018 IeSF Esports World Championship this November », sur Esports Marketing Blog, (consulté le )
  18. (en) « ᐈ 11th IeSF World Championship results • WePlay! », sur https://weplay.tv (consulté le )
  19. « Dance game Audition becomes IESF World Championship promoted title », sur www.insidethegames.biz, (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]