Sinon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sinon déguisé en traître devant Priam et les Troyens (le cheval de Troie est visible en arrière-plan), folio 101r du Vergilius Romanus, Ve siècle

Dans la mythologie grecque, Sinon (en grec ancien Σíνων / Sínôn), fils d'Ésime et par là cousin d'Ulysse, est un espion grec de la guerre de Troie.

Il joue un rôle capital dans le conflit en incitant les Troyens à accepter le cheval de Troie qui provoquera leur perte. Pour cela, il se fait passer pour un déserteur haïssant les Grecs. Il présente ensuite le cheval comme une offrande destinée à Athéna, et affirme que sa présence dans les murs de Troie serait gage de victoire. Les Troyens se fient à lui, malgré les mises en garde de Laocoon et de Cassandre, et suivent ses instructions pour faire entrer le cheval dans la cité.

La nuit même, c'est lui qui déclenche le signal indiquant à la flotte grecque de revenir de l'île de Ténédos où elle attendait, pour mettre la ville à sac.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :