Destination finale (série de films)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Destination finale
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du premier film
Titre québécois Destination ultime
Titre original Final Destination
Auteur d'origine Glen Morgan
James Wong
Jeffrey Reddick
Nombre de films 5
Premier opus Destination finale (2000)
Dernier opus Destination finale 5 (2011)
Sociétés de production New Line Cinema
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur, fantastique
Thème(s) la Mort

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Destination finale, ou Destination ultime au Québec (Final Destination), est une série de films d'horreur américains composée de 5 films. Chaque film met en scène une catastrophe mortelle. Une personne étant l'une des victimes, a une vision qui lui dévoile les coulisses sordides de ce massacre futur. Après cette vision terrifiante, la personne essaie de sauver les autres. Mais ils découvriront qu'une force surnaturelle est à leurs trousses : la Mort n'aime pas que l'on échappe à ses plans et traquera ceux qui étaient destinés à mourir.

Films[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Destination finale (2000)[modifier | modifier le code]

Le 13 mai 2000, Alex Browning (Devon Sawa), un étudiant de 17 ans issu du lycée Mount Abraham de New York, part en voyage à Paris avec sa classe quand il a la vision d'un dramatique accident : il voit son avion prendre feu dans le ciel durant le décollage, tuant tous les passagers. Après sa vision, il se rend compte qu'il a vu l'avenir et essaie d'évacuer l'avion en disant aux passagers de le quitter mais il sera débarqué de l'avion avec Tod Waggner (Chad Donella), Carter Horton (Kerr Smith), Claire Rivers (Ali Larter), l'enseignante Mlle Valérie Lewton (Kristen Cloke), la petite-amie de Carter, Terry Chaney (Amanda Detmer) et Billy Hitchcock (Seann William Scott). Après le débarquement houleux, personne ne croit en la prédiction d'Alex mais à 21 h 40, soit quinze minutes après le décollage, le vol 180 prend feu dans le ciel, entraînant la mort des 287 passagers à bord, inclus les 40 étudiants et les 4 professeurs du lycée.

Six semaines après l'explosion, les miraculés commencent l'un après l'autre à mourir dans d'étranges circonstances.

Destination finale 2 (2003)[modifier | modifier le code]

Un an après le crash du vol 180, le 13 mai 2001, sur l'autoroute 23, au kilomètre 180. Kimberly Corman (Andrea Joy Cook) décide de partir en vacances avec ses trois meilleurs amis : Shaina McKlank (Sarah Carter), Dano Estevez (Alejandro Rae) et Frankie Whitman (Shaun Sipos). Sur la route, elle a la vision d'une collision provoquée par un semi-remorque transportant des rondins de bois qui tue beaucoup de monde. Kimberly parvient à sauver les personnes destinées à mourir dans l'accident, mais ses trois amis sont tués après que leur 4x4 s'est fait emboutir par un camion.

Kimberly parvient à sauver de la collision le professeur Eugène Dix (Terrence Carson (en)), Evan Lewis (David Paetkau), Tim Carpenter (James Kirk), sa mère Nora (Lynda Boyd (en)), Kat Jennings (Keegan Connor Tracy), Rory Peters (Jonathan Cherry) et l'officier de police Thomas Burke (Michael Landes).

Au cours d'une discussion entre survivants, ils découvrent qu'ils auraient tous dû mourir un an plus tôt mais la mort des survivants du vol 180 a repoussé la leur. C'est à la suite de la mort de l'un d'entre eux que Kimberly ira réclamer l'aide de l'unique rescapée de l'accident du vol 180 : Claire Rivers.

Destination finale 3 (2006)[modifier | modifier le code]

Le 13 mai 2006, six ans après le crash du vol 180 et cinq ans après le terrible accident sur l'autoroute 23, des lycéens fêtent la fin des cours en passant une soirée dans un parc d'attractions. Avant d'embarquer dans des montagnes russes, Wendy Christensen (Mary Elizabeth Winstead) a la vision du déraillement de leur voiture qui va causer la mort de tous les passagers à bord. Elle fait débarquer ses amis mais l'accident a finalement lieu, tuant sa meilleure amie Carrie Dreyer (Gina Holden) et son petit ami, Jason Wise (Jesse Moss).

C'est à la suite de la mort de deux des survivants du manège que Wendy mènera son enquête afin de contrer la Mort grâce aux photos qu'elle a prises avant l'accident.

Destination finale 4 (2009)[modifier | modifier le code]

Un groupe d'amis assiste à une course de NASCAR. L'un d'eux, Nick O'Bannon (Bobby Campo), a la vision d'un accident faisant de nombreux morts, y compris parmi ses amis. Il les convainc de sortir, suivi par un petit groupe de spectateurs. Sur le parking du circuit, ils assistent à la catastrophe.

Après avoir compris que la Mort les pourchassait, ils tenteront de l'arrêter.

Destination finale 5 (2011)[modifier | modifier le code]

Sam Lawton (Nicholas D'Agosto) et ses amis de travail partent en séminaire quand Sam a le pressentiment que le pont va s'effondrer. Comme sa vision devient réelle, Sam et son ex-petite amie Molly Harper (Emma Bell) découvrent que la Mort est toujours après eux et ceux qui ont survécu à l'horrible accident. Le film est un préquel, il se déroule en avril 2000 et prend fin le 13 mai 2000, au moment de l'explosion du vol 180 du premier film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Destination finale Destination finale 2 Destination finale 3 Destination finale 4 Destination finale 5
Réalisation James Wong David Richard Ellis James Wong David Richard Ellis Steven Quale
Scénario Jeffrey Reddick
Glen Morgan
James Wong
Eric Bress
Jonathan Gruber
Glen Morgan
James Wong
Eric Bress Eric Heisserer
Musique Shirley Walker Brian Tyler
Production Warren Zide, Craig Perry
Sociétés de production Zide-Perry Films, New Line Cinema
Sociétés de distribution Metropolitan Filmexport Warner Bros. France
Dates de sortie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Dates de sortie
Drapeau de la France France
Budget 23 000 000 $ 26 000 000 $ 25 000 000 $ 43 000 000 $ 47 000 000 $
Durée 98 minutes 90 minutes 93 minutes 78 minutes 92 minutes
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genres drame, horreur, thriller, fantastique
Classification aux États-Unis Interdit aux moins de 17 ans non accompagnés
Classification en France Interdit aux moins de 12 ans (ou 16 ans selon les chaînes de diffusion)
Classification au Québec 13 ans +

Distribution et doublage[modifier | modifier le code]

Acteurs Personnages Drapeau de la France Voix françaises Drapeau du Québec Voix québécoises
Personnages principaux
Tony Todd William Bludworth (Le Croque-Mort) Thierry Desroses Jean-Luc Montminy (1, 2)
Widemir Normil (5)
Destination finale
Devon Sawa Alex Browning Alexandre Gillet Hugolin Chevrette-Landesque
Ali Larter Claire Rivers Sylvie Jacob Lisette Dufour
Kerr Smith Carter Horton Thierry Ragueneau Antoine Durand
Kristen Cloke Valérie Lewton Céline Monsarrat Élise Bertrand
Chad Donella Tod Waggner Christophe Lemoine Joël Legendre
Seann William Scott Billy Hitchcock Adrien Antoine Patrice Dubois
Amanda Detmer Terry Chaney Marie-Eugénie Maréchal Julie La Rochelle
Destination finale 2
Andrea Joy Cook Kimberly Corman Sophie Riffont Charlotte Bernard
Michael Landes Thomas Burke Thierry Ragueneau Thiéry Dubé
David Paetkau Evan Lewis Ludovic Baugin
James Nichol Kirk Tim Carpenter Guillaume Orsat
Lynda Boyd (en) Nora Carpenter Déborah Perret Patricia Tulasne
Keegan Connor Tracy Kat Jennings Véronique Desmadryl Éveline Gélinas
Jonathan Cherry Rory Peters Adrien Antoine Louis-Philippe Dandenault
Terrence Carson (en) Eugène Dix Pascal Renwick Marc-André Bélanger
Destination finale 3
Mary Elizabeth Winstead Wendy Christensen Alexandra Garijo Geneviève Désilets
Ryan Merriman Kevin Fischer Emmanuel Garijo Nicholas Savard L'Herbier
Kris Lemche Ian McKinley Alexis Tomassian Hugolin Chevrette-Landesque
Alexz Johnson Erin Ulmer Noémie Orphelin Pascale Montreuil
Sam Easton (en) Frankie Cheeks Cyril Aubin Daniel Picard
Texas Battle Lewis Romero Serge Faliu Stéphane Brulotte
Chelan Simmons Ashley Freund Dorothée Pousséo Éveline Gélinas
Crystal Lowe Ashlyn Halperin Barbara Tissier Annie Girard
Amanda Crew Julie Christensen Karine Foviau Marie-Josée Normand
Destination finale 4
Bobby Campo Nick O'Bannon Yoann Sover Gabriel Lessard
Shantel VanSanten Lori Milligan Aurélie Meriel Éveline Gélinas
Nick Zano Hunt Wynorski Romain Redler Martin Watier
Haley Webb Janet Cunningham Véronique Volta Nadia Paradis
Mykelti Williamson George Lanter Gilles Morvan Patrice Dubois
Krista Allen Samantha Lane Marika Lhoumeau
Destination finale 5
Nicholas D'Agosto Sam Lawton Félicien Juttner Philippe Martin
Emma Bell Molly Harper Marie Kauffmann Rose-Maïté Erkoreka
Miles Fisher Peter Friedkin Alexandre Zeff Alexandre Fortin
Jacqueline MacInnes Wood Olivia Castle Noémie Dujardin Annie Girard
P. J. Byrne Isaac Palmer Martin Amic Nicolas Charbonneaux-Collombet
Arlen Escarpeta Nathan Sears Benjamin Bollen Hugolin Chevrette-Landesque
David Koechner Dennis Lapman Gérard Darier Mario Desmarais

Box-office[modifier | modifier le code]

Film Budget Box-office Références
Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la France France Monde International Monde Monde
Destination finale 23 000 000 $ 53 331 147 $ 823 496 entrées 59 549 147 $ 112 880 294 $ [2][3]
Destination finale 2 26 000 000 $ 46 961 214 $ 887 318 entrées 43 465 191 $ 90 426 405 $ [4][5]
Destination finale 3 25 000 000 $ 54 098 051 $ 842 875 entrées 63 621 107 $ 117 719 158 $ [6][7]
Destination finale 4 40 000 000 $ 66 477 700 $ 1 109 984 entrées 119 689 439 $ 186 167 139 $ [8][9]
Destination finale 5 40 000 000 $ 42 587 643 $ 956 967 entrées 115 300 000 $ 157 887 643 $ [10][11]
Total 154 000 000 $ 263 455 755 $ 4 620 640 entrées 401 624 884 $ 665 080 639 $ [12][13]

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Dès 2005, la maison d'édition Black Flame publie plusieurs romans inspirés de la franchise :

Zenescope Entertainment publie par ailleurs des comics. Le premier est Sacrifice est inclus dans une édition limitée exclusive du DVD du 3e film vendue par Circuit City[14]. Zenescope lance ensuite une mini-série en 5 volumes, intitulée Final Destination: Spring Break. Elle raconte l'histoire d'un groupe de survivants mené par Carly Hagan qui a échappé à la Mort dans l'incendie d'un hôtel à Cancún. La mini-série est plus tard publiée en trade paperback avec Sacrifice en supplément[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Destination Finale : un reboot en préparation avec les scénaristes de la saga Saw ! », sur Allociné, (consulté le )
  2. (en) « Final Destination (2000) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  3. JP, « Final Destination (2000)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  4. (en) « Final Destination 2 (2003) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  5. JP, « Final Destination 2 (2003)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  6. (en) « Final Destination 3 (2006) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  7. JP, « Final Destination 3 (2006)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  8. (en) « The Final Destination (2009) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  9. JP, « The Final Destination (2009)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  10. (en) « Final Destination 5 (2011) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  11. JP, « Final Destination 5 (2011)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  12. (en) « Final Destination Movies at the Box Office - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  13. JP, « DESTINATION FINALE (USA)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le )
  14. « Zenescope & Circuit City Offer Exclusive "Final Destination" Comic » [archive du ], Comic Book Resources, (consulté le )
  15. « Final Destination Trade Paperback Spring Break » [archive du ], Zenescope Entertainment (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]