Cortambert (Saône-et-Loire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cortambert
Cortambert (Saône-et-Loire)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Arrondissement de Mâcon
Canton Canton de Cluny
Intercommunalité Communauté de communes du Clunisois
Maire
Mandat
Pierre-Jean Bardin
2014-2020
Code postal 71250
Code commune 71146
Démographie
Gentilé Cortambergeois
Population
municipale
234 hab. (2016 en augmentation de 7,34 % par rapport à 2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 28′ 45″ nord, 4° 42′ 54″ est
Altitude Min. 220 m
Max. 505 m
Superficie 16,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte administrative de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Cortambert

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte topographique de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Cortambert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cortambert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cortambert

Cortambert est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bray Rose des vents
Massilly
Lournand
N Blanot
O    Cortambert    E
S
Cluny Donzy-le-Pertuis

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Cortambert : du bas-latin cortem suivi d'un nom de personne germanique Ambert[1].
  • Varange : Vuaringo (935), Varengo (938), Varanges (1261)[1].
  • Toury : Hameau partagé le long de la Rue Johé Gormand: Toury-Cortambert (partie sud, sud-est) et Toury-Bray (partie nord)

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977 mars 2008 René Alamagny PCF  
mars 2008 en cours Pierre-Jean Bardin SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 234 habitants[Note 1], en augmentation de 7,34 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
633625609557602563573567567
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
531508501495464481461458460
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
416452419383335318314292274
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
250240230191180201203218234
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Boutavant L'orthographe la plus conforme concernant ce lieu est Boutavent[6], c'est ainsi que ce lieu est nommé pour la première fois dans le document le plus ancien le concernant, à savoir l'acte de vente par Jocerand III, sire de Brancion, à l'abbaye de Cluny, en mars 1237. C'est d'ailleurs sous cette orthographe qu'il apparaît dans les cartes de Cassini (géographes sur trois générations à partir de Louis XIV). Forteresse strictement militaire des sires de Brancion, première puissance de Bourgogne, après le duc, les sires de Brancion s'appropriaient, manu militari, autant qu'ils le pouvaient, les richesses qui passaient dans la vallée pour rejoindre la très proche abbaye de Cluny. Doyenné de Cluny jusqu'à la Révolution, Boutavent ne mérite pas l'appellation de château, mais sa structure imposante et surtout sa position exceptionnelle font le charme de cette demeure somme toute très austère.
  • L'église paroissiale[7] ː située sur la route départementale qui traverse le bourg, elle est construite en 1784 , en remplacement d’une ancienne église, top petite. Le clocher est rehaussé en 1854. La sacristie est construire en 1881.  L’église est à nef unique et compte quatre travées. Elle comporte une chapelle rectangulaire , ouverte au nord,sur la troisième travée. 

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Toponymie générale de la France: Tome 2, Formations non-romanes - Ernest Nègre
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Château de Boutavent », notice no PA71000075, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  7. Mme Oursel, « Archives 71 Cortambert fiche monument », sur archives71,