Clermont (Abitibi-Ouest)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clermont.

Clermont
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Subdivision régionale Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité de canton
Maire
Mandat
Daniel Céleste
2017-2021
Démographie
Gentilé Clermontain, aine
Population 516 hab.[1] (2018)
Densité 3,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 55′ 00″ nord, 79° 10′ 00″ ouest
Superficie 15 745 ha = 157,45 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Pont du Petit-Quatre
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC-5
Code géographique 87110
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte administrative de la zone Abitibi-Temiscamingue
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte topographique de la zone Abitibi-Temiscamingue
City locator 14.svg
Clermont
Liens
Site web www.clermont.ao.ca/fr/

Clermont est une municipalité de canton de la province du Québec (Canada), dans la municipalité régionale de comté d'Abitibi-Ouest de la région administrative Abitibi-Témiscamingue[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

C'est le patronyme d'un soldat, le sieur de Clermont, mort à Beauport en 1690, que l'on a retenu pour d'abord identifier le canton proclamé en 1916, puis la municipalité de canton qui a vu le jour en 1936 dans la région de l'Abitibi, au nord de La Sarre.

Toutefois, les Clermontains faillirent ne jamais porter ce gentilé, puisque le territoire municipal avait reçu pendant quelques années le nom de Blais, en l'honneur du représentant du comté de Chapleau aux Communes de 1935 à 1940, Frank Blais, industriel, propriétaire de la ligne téléphonique et originaire d'Amos. Les pionniers de Clermont, en provenance surtout de Mont-Laurier, Montcerf et Labelle, s'établirent à cet endroit entre 1934 et 1937.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Abitibi-Ouest

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1916: Fondation du canton de Clermont.
  • 4 mars 1936: Le canton de Clermont s'incorpore en municipalité de canton.

Gentilé[modifier | modifier le code]

Les personnes qui habitent la municipalité de canton de Clermont sont appelés "Clermontain" et "Clermontaine".

Identité de la Municipalité du Canton Clermont[modifier | modifier le code]

Logo de la Municipalité du Canton Clermont[3]

Depuis 2015, la municipalité du Canton Clermont a établi une nouvelle identité: "Sauvage, Grandiose, Vitale"[3]. Ses trois qualificatifs définissent l'administration municipale et les citoyens de Clermont; "Sauvage" fait appel à la nature omniprésente, la forêt et les petits fruits à Clermont; "Grandiose" pour ses grands espaces et ses paysages à couper le souffle; "Vitale" pour les citoyens qui colorent la communauté et pour son eau pure d'esker.

Depuis le 5 septembre 2017, la municipalité du Canton Clermont porte comme emblème floral le cornouiller du Canada à la suite d'une consultation publique auprès des citoyens. Six plantes florales avaient été préalablement recommandées par le botaniste et chercheur de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Nuwan Sameera Liyanage[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
532591555534482492
  • Superficie : 155,89 km2
  • Gentilé : Clermontain, Clermontaine

Politique[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[5].

Clermont
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Michel Mercier Voir
2005 Lucie Hardy Voir
2009 Doris Souligny Voir
2010 Robert Paquette Voir
2013 Alexandre D. Nickner Voir
2017 Daniel Céleste Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Le 3 novembre 2013, Alexandre D. Nickner est élu comme nouveau maire de Clermont et décroche par le fait même le titre du plus jeune maire du Québec à l'âge de seulement 20 ans[6],[7],[8],[9],[10],[11]. Après son mandat de 4 ans à la mairie, Nickner décide de quitter la politique pour se concentrer sur ses entreprises. Daniel Céleste, pro-maire durant le mandat de Nickner, devient maire de Clermont par acclamation en novembre 2017.

Éducation[modifier | modifier le code]

L'école primaire Boréale possède un pavillon à Clermont.

Entreprises locales[modifier | modifier le code]

  • Arbres de Noël Claude Grenier, production de sapins de Noël
  • Armes Abitibi-Témiscamingue, entreprise d'armes à feu
  • Chab-Trem inc. (9084-7930 Québec inc.), service forestier
  • Chalet du Viking, location de chalet
  • Conception Yvan Tremblay
  • Les Entreprises D.E.F.
  • Ferme des Défricheurs, élevage de bovins de boucherie
  • Ferme Larouche-Bouchard, élevage de bovins de boucherie
  • Foresterie S.M.L. (9288-0798 Québec inc.)
  • Graphix Design Graphique, entreprise de graphisme
  • Guy Jouniaux consultant (9144-7771 Québec inc.)
  • Héli-Mecanix inc., entreprise d'entretien d'aéronefs
  • Héli Explore, entreprise de location d'aéronefs
  • Le Monsieur des vitres (Vincent Jalbert enr.), entreprise de nettoyage de fenêtre
  • M.ca Xtrême, entreprise d'excavation
  • Marilyn Montreuil Transport
  • Mazac Géoservices Inc.
  • Nickner Global
  • Relais du Lac-à-la-Truite, location de chalets
  • Sameera Liyanage, producteur maraîcher
  • Secouriste Abitibi-Témiscamingue, entreprise de formation au secourisme
  • Souris Mobile, entreprise de réparation d'ordinateurs
  • 9230-2959 Québec inc.
  • 9261-1821 Québec inc.

Organismes locaux[modifier | modifier le code]

  • Journal Le Hurlement
  • Club de motoneige la Claire Montée
  • Comité des loisirs de Clermont
  • Fabrique de Saint-Vital
  • Chorale de Saint-Vital
  • RevitalACTION Clermont, organisme de revitalisation

Services offerts[modifier | modifier le code]

  • Bureau de Poste Canada
  • Église Catholique
  • Sentiers pédestres
  • Sentiers de motoneiges
  • Patinoire municipale
  • Terrain de baseball
  • Deux parcs de jeux pour enfants
  • Pont couvert du Petit Quatre
  • l'Aéroport de La Sarre est situé sur le territoire de Clermont

Garderies[modifier | modifier le code]

  • Service de garde les petits chatons Nathalie Tousignant
  • Service de garde France Beauchamp

Zone de villégiature[modifier | modifier le code]

Le canton de Clermont regroupe plusieurs petits lacs formés par un esker. Ces lacs sont:

  • Lac Castor
  • Lac Sauvage
  • Lac Perron (à la limite de Val St-Gilles)
  • Lac à la Truite
  • Lac St-François
  • Lac Cri-cri
  • Lac des Frères

On trouve également deux plus grands lacs, soit le Lac Sauriol qui accueille le Chalet du Club motoneige en hiver ainsi que le Lac Leslie qui est malheureusement difficile d'accès.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Normétal Eeyou Istchee Baie-James Rose des vents
Saint-Lambert N Val-Saint-Gilles
O    Clermont    E
S
Dupuy La Sarre Chazel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, « Décret de population 2018 », sur mamot.gouv.qc.ca, (consulté le 20 mai 2018)
  2. Répertoire des municipalités : Canton de Clermont (Abitibi-Ouest) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  3. a et b Radium Inc., « Clermont - Inforoute de la MRC d'Abitibi-Ouest », sur clermont.ao.ca (consulté le 3 octobre 2017)
  4. « Membre Chaire AFD », sur chaireafd.uqat.ca (consulté le 3 octobre 2017)
  5. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)
  6. « Alexandre D. Nickner: le maire le plus jeune au Québec | ICI.Radio-Canada.ca » (consulté le 6 septembre 2015)
  7. RNC Média inc. - www.rncmedia.ca, « Alexandre D. Nickner: Le plus jeune maire au Québec » (consulté le 6 septembre 2015)
  8. « Élu à 20 ans seulement - Le plus jeune maire est en Abitibi », sur tvanouvelles.ca (consulté le 6 septembre 2015)
  9. « Le plus jeune maire est en Abitibi », sur Le Journal de Québec (consulté le 6 septembre 2015)
  10. « Le plus jeune maire du Québec est âgé de 20 ans » (consulté le 6 septembre 2015)
  11. « De jeunes élus ont fait leur entrée dans des postes de maire », sur Le Huffington Post (consulté le 6 septembre 2015)