Dupuy (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupuy.

Dupuy
Dupuy (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Subdivision régionale Abitibi-Ouest
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Normand Lagrange
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Dupuyen, enne
Population 931 hab.[1] ()
Densité 7,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 00″ nord, 79° 21′ 00″ ouest
Superficie 12 268 ha = 122,68 km2
Divers
Code géographique 2487085
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Dupuy

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Dupuy

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte administrative de la zone Abitibi-Témiscamingue
City locator 14.svg
Dupuy

Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue

Voir la carte topographique de la zone Abitibi-Témiscamingue
City locator 14.svg
Dupuy
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Dupuy est une municipalité de la province de Québec, dans la municipalité régionale de comté d'Abitibi-Ouest de la région administrative Abitibi-Témiscamingue[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

En retenant cette appellation, on a voulu souligner l'intention de monseigneur Élie-Anicet Latulipe (1859-1922), premier évêque d'Haileybury en 1916, de placer la région de l'Abitibi sous la protection des douze apôtres, dont Saint-Jacques-le-Mineur, de même que le passage de l'abbé Jean-Baptiste Dupuy (1804-1879) en 1836, comme missionnaire au poste du lac Abitibi. Celui-ci a également exercé la fonction de curé à Iberville (1852-1858)et à Saint-Antoine-sur-Richelieu (1858-1877).

Son patronyme identifie en outre le bureau de poste ouvert en ces lieux en 1917. L'arrivée des premiers colons est fixé à l'aube de la Première Guerre mondiale, alors que le territoire sur lequel ils s'étaient installés appartenait à la municipalité de La Reine. De nos jours, la vocation économique de la municipalité gravite autour de l'agriculture, de l'exploitation forestière et des ressources minières[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Abitibi-Ouest

À l'ouest de La Sarre dont elle est voisine, et à l'est de La Reine, on retrouve cette municipalité dont le territoire évoque vaguement une croix. Vaste espace peu peuplé, baigné par la rivière Desmeloizes dans sa partie est, l'endroit répondait au début au nom de Calamity Creek, tiré de celui du ruisseau Calamité.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Lambert Clermont Rose des vents
La Reine N La Sarre
O    Dupuy    E
S
Clerval Sainte-Hélène-de-Mancebourg

Histoire[modifier | modifier le code]

Née au début du XXe siècle, à l'instar des autres localités abitibiennes, Saint-Jacques-de-Dupuy, devenue Dupuy en 1995, reçoit ses premiers colons en 1912 venus de Saint-Gabriel-de-Brandon. Elle comportait au début le statut de paroisse et répondait à l'appellation de Saint-Jacques-le-Mineur, patronyme d'un apôtre du Ier siècle. Fondée en 1916, cette paroisse dont le statut fut confirmé en 1919, obtenait une reconnaissance sur le plan civil en 1920. Entre-temps, on avait procédé à la création de la municipalité des cantons unis de La Reine-et-Desmeloizes-Partie-Est (1918), dénomination rappelant un régiment de Montcalm et un officier blessé au siège de Québec en 1759, qui allait devenir la municipalité de Saint-Jacques-de-Dupuy en 1922.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 20 septembre 1918 : fondation des cantons-unis de La Reine et Demeloizes Partie Est.
  • 1922 : changement de dénomination pour "Saint-Jacques-de-Dupuy".
  • 1er janvier 1983 : annexion d'une partie de la municipalité de La Reine par Dupuy.
  • 4 mars 1995 : changement de dénomination pour "Dupuy".

Gentilé[modifier | modifier le code]

Dupuyen, Dupuyenne

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 1611 1001 010955930931

[4]

  • Superficie : 123,48 km2

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[5].

Dupuy
Maires depuis 2005
Élection Maire Qualité Résultat
2005 Marc-André Côté Voir
2009 Voir
2013 Normand Lagrange Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Citoyens connus[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, « Décret de population 2018 », sur mamot.gouv.qc.ca, (consulté le 20 mai 2018)
  2. Répertoire des municipalités : Municipalité de Dupuy (Abitibi-Ouest) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  3. Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire
  4. son fils
  5. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)
  6. Archives des résultats des élections municipales
  7. Archives des résultats des élections municipales

Liens externes[modifier | modifier le code]