Claire Voisin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voisin (homonymie).
Claire Voisin
Description de cette image, également commentée ci-après

Claire Voisin en 2009, à Glasgow

Naissance
Saint-Leu-la-Forêt (France)
Nationalité Drapeau : France française
Domaines Mathématiques
Institutions École polytechnique et CNRS
Diplôme École normale supérieure et Université Paris-sud
Renommé pour membre de l'Académie des sciences et titulaire de la nouvelle chaire de mathématique Géométrie algébrique au Collège de France
Distinctions Médaille d'or du CNRS
image illustrant un mathématicien
Cet article est une ébauche concernant un mathématicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Claire Voisin en 2007, à l'IHÉS

Claire Voisin, née le à Saint-Leu-la-Forêt est une mathématicienne française, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l'École polytechnique, membre de l'Académie des sciences et titulaire de la nouvelle chaire de mathématiques Géométrie algébrique au Collège de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claire Voisin entre à l'École normale supérieure de Sèvres section sciences, en 1981[1].

Elle prépare ensuite une thèse à l'université de Paris-Sud sous la direction d'Arnaud Beauville, et la soutient en 1986[2]. Elle a été directrice de recherche à l'Institut de mathématiques de Jussieu. Elle a également été invitée pour une conférence plénière au congrès international des mathématiciens à Hyderabad en 2010[3], de même que son mari Jean-Michel Coron.

Elle a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux pour ses travaux et elle est depuis 2010 membre de l'Académie des sciences.

Depuis le 2 juin 2016, elle est titulaire de la nouvelle chaire de mathématique Géométrie algébrique devenant ainsi la première femme mathématicienne à entrer au Collège de France[4],[5].

Travaux[modifier | modifier le code]

Ses recherches portent sur la géométrie algébrique, en particulier sur les structures de Hodge (en), la symétrie miroir et la géométrie complexe kählérienne.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le , elle est élue membre de l'Académie des sciences[11]. Elle est également membre étranger de l'Académie des sciences américaine (2016)[12], de la Deutsche Akademie der Naturforscher Leopoldina (2009), de l'Istituto Lombardo (2006) et de l'Accademia dei lincei (2011)[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Supplément historique 2010, Paris, Association des anciens élèves, élèves et amis de l'École normale supérieure, p. 614.
  2. (en) Claire Voisin sur le site du Mathematics Genealogy Project
  3. (en) « ICM Plenary and Invited Speakers since 1897 », sur International Mathematical Union
  4. « Claire Voisin nommée titulaire de la chaire Géométrie algébrique du Collège de France », sur Académie des sciences
  5. « Paysage de la géométrie algébrique », CNRS,‎
  6. CNRS, « Médailles d'argent du CNRS - Les lauréats 2006 », sur http://www.cnrs.fr,‎ (consulté le 13 février 2014)
  7. ARTIFICA, « La médaille d'or 2016 du CNRS est attribuée à Claire Voisin, mathématicienne - Communiqués et dossiers de presse - CNRS », sur www2.cnrs.fr (consulté le 21 septembre 2016)
  8. (en) 2008 Clay Research Awards Announced
  9. prix 2015
  10. « Claire Voisin, médaille d’or 2016 du CNRS », CNRS, le journal,‎ (lire en ligne)
  11. Communiqué de presse de l'Académie des sciences du 30 novembre 2010.
  12. [1]
  13. (en) « Scientific Advisory Panel », sur Institut Fields (consulté le 14 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Vidéographie, audiographie[modifier | modifier le code]

  • France Culture et Collège de France (2016) Entretien avec Claire Voisin ; diffusé par France Culture (émission Éloge du savoir), 23 juin 2016