Jean-Michel Coron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Michel Coron en 2009, à Glasgow

Jean-Michel Coron, né le à Paris, est un professeur de mathématiques français à l'université Paris-Sud 11 puis à l'université Pierre-et-Marie-Curie, Laboratoire Jacques-Louis Lions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa formation initiale est celle d'Ingénieur de l'École polytechnique puis du Corps des mines. Il est également membre senior de l'Institut universitaire de France.

Il a été invité pour une conférence plénière au congrès international des mathématiciens à Hyderabad en août 2010, de même que son épouse Claire Voisin.

Il est élu membre de l'Académie des sciences en Automatique et contrôle le 18 novembre 2014[1].

Le Prix Maxwell qu'il reçoit en 2015 récompense ses travaux sur l’étude des méthodes variationnelles pour les équations aux dérivées partielles non linéaires[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Jean-Michel Coron travaille notamment sur la théorie du contrôle.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix W. T. and Idalia Reid (SIAM, 2017)[3]
  • Prix Maxwell (Congrès international de mathématiques appliquées et industrielles, 2015)
  • Prix Léonid Frank (Académie des sciences, 2011)
  • Prix Dargelos (École polytechnique, 2002)
  • Prix Eugène Catalan (Académie Royale de Belgique, 2000).
  • Prix Jaffé (Académie des sciences, 1995)
  • Prix Fermat (Université de Toulouse, 1993)
  • Prix Victor Noury (Commission de mathématiques de l'Académie des Sciences, 1990)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Page à Jussieu

Références[modifier | modifier le code]

  1. Trois polytechniciens et un ancien professeur de l'X à l’Académie des sciences
  2. Chercheurs primés sur le site de la Fondation Sciences Mathématiques de Paris
  3. Mathematicians receive high honors recognition... sur le site de la SIAM (consulté le 17/8/2017 à 12 h 30).