Prix Sophie-Germain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le prix Sophie Germain, remis chaque année par la Fondation Sophie Germain[1] sur proposition de l’Académie des sciences, est destiné à couronner un chercheur ayant effectué un travail de recherche fondamentale en mathématiques. Ce prix, d'un montant de 8 000 , a été créé en 2003 sous l’égide de l’Institut de France et son nom rend hommage à la mathématicienne Sophie Germain.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Année Lauréat Fonction Photo
2003 Claire Voisin directeur de recherche à l’Institut de mathématiques de Jussieu à l’université Denis Diderot 2009-Claire-Voisin-Scotland.jpg
2004 Henri Berestycki directeur d'études au centre d'analyse à l'EHESS
2005 Jean-François Le Gall professeur à l'UPMC détaché au département de mathématiques et applications de l'École normale supérieure de Paris Jean-Francois Le Gall.jpg
2006 Michael Harris professeur à l’Institut de mathématiques de Jussieu à l’Université Paris Diderot
2007 Ngô Bảo Châu professeur au département de mathématique à l’université de Paris-Sud à Orsay Ngo Bau Chau MFO.jpg
2008 Håkan Eliasson professeur à l’Institut de mathématiques de Jussieu à l’université Denis Diderot Eliasson hakan.jpg
2009 Nessim Sibony professeur à l’université de Paris-Sud à Orsay Nessim-Sibony.jpg
2010 Guy Henniart professeur à l’université Paris-Sud à Orsay au département de mathématique[2] Henniart Le Gall.jpg
2011 Yves Le Jan professeur à l’université Paris-Sud à Orsay au département de mathématique[3]
2012 Lucien Birgé professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie au Laboratoire de probabilités et de modèles aléatoires, Paris[4] Lucien birge.jpg
2013 Albert Fathi professeur à l'École normale supérieure de Lyon
2014 Bernhard Keller professeur à l’Institut de mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche à l’Université Paris Diderot
2015 Carlos Simpson directeur de recherche au laboratoire J. A. Dieudonné, université de Nice[5]
2016 François Ledrappier (de) directeur de recherche au Laboratoire de probabilités et modèles aléatoires à l’Université Pierre et Marie Curie à Paris[6] Ledrappier 2013 Oberwolfach.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]