Prix Sophie-Germain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le prix Sophie-Germain, remis chaque année par la Fondation Sophie Germain[1] sur proposition de l’Académie des sciences, est destiné à couronner un chercheur ayant effectué un travail de recherche fondamentale en mathématiques. Ce prix, d'un montant de 8 000 , a été créé en 2003 sous l’égide de l’Institut de France et son nom rend hommage à la mathématicienne Sophie Germain.

Lauréats[modifier | modifier le code]

Année Lauréat Fonction Photographie
2003 Claire Voisin directrice de recherche à l’Institut de mathématiques de Jussieu à l’université Denis-Diderot 2009-Claire-Voisin-Scotland.jpg
2004 Henri Berestycki directeur d'études à l'EHESS, membre du Centre d'analyse et de mathématique sociales (CAMS, CNRS - EHESS)
2005 Jean-François Le Gall professeur à l'UPMC détaché au département de mathématiques et applications de l'École normale supérieure de Paris Jean-Francois Le Gall.jpg
2006 Michael Harris professeur à l’Institut de mathématiques de Jussieu à l’Université Paris Diderot
2007 Ngô Bảo Châu professeur au département de mathématique à l’université de Paris-Sud à Orsay Ngo Bau Chau MFO.jpg
2008 Håkan Eliasson professeur à l’Institut de mathématiques de Jussieu à l’université Denis-Diderot Eliasson hakan.jpg
2009 Nessim Sibony professeur à l’université de Paris-Sud à Orsay Nessim-Sibony.jpg
2010 Guy Henniart professeur à l’université Paris-Sud à Orsay au département de mathématique[2] Henniart Le Gall.jpg
2011 Yves Le Jan professeur à l’université Paris-Sud à Orsay au département de mathématique[3]
2012 Lucien Birgé professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie au Laboratoire de probabilités et de modèles aléatoires, Paris[4] Lucien birge.jpg
2013 Albert Fathi professeur à l'École normale supérieure de Lyon
2014 Bernhard Keller professeur à l’Institut de mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche à l’université Paris-Diderot BernhardKeller MFO13791.jpg
2015 Carlos Simpson directeur de recherche au laboratoire J. A. Dieudonné, université de Nice[5]
2016 François Ledrappier directeur de recherche au Laboratoire de probabilités et modèles aléatoires à l’université Pierre-et-Marie-Curie à Paris[6] Ledrappier 2013 Oberwolfach.jpg
2017 Xiaonan Ma professeur à l'université Paris-Diderot[7] Xiaonan Ma 2011.jpg
2018 Isabelle Gallagher professeur à l'École normale supérieure, détachée de l'université Paris-Diderot[8] Isabelle gallagher 103423 Reims.jpg
2019 Bertrand Toën directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique à l’Institut de mathématiques de Toulouse de l’université Toulouse 3[9]
2020 Georges Skandalis professeur à l'université de Paris[10]
2021 Étienne Fouvry professeur émérite à l'université de Paris-Saclay[11] Étienne Fouvry.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]