Cimetière Notre-Dame de Versailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cimetière Notre-Dame de Versailles
Cimetière Notre-Dame de Versailles - Entrée.jpg
Pays
Commune
Superficie
3 ha
Coordonnées
L'entrée du cimetière.

Le cimetière Notre-Dame est l'un des quatre cimetières de la ville de Versailles (département des Yvelines), situé non loin du château de Versailles. Il a été fondé par la paroisse du même nom en 1777 et s'étend sur trois hectares. Le cimetière comprend des sépultures aristocratiques, d'anciennes familles de Versailles ou encore, de membres de congrégations religieuses, ainsi que des tombeaux de personnalités dont beaucoup sont dignes d'intérêt artistique ou historique. S'y trouve également un enclos militaire de soldats de l'armée prussienne tombés pendant la guerre de 1870.

Histoire et origine du nom[modifier | modifier le code]

Le cimetière tire son nom de celui de la paroisse (et du quartier) Notre-Dame. Créé en 1679 rue de la Paroisse, et originellement dénommé "cimetière Saint-Louis" il fut transféré en 1777 à son actuel emplacement, à l'occasion du comblement de l'étang de Clagny[1].

Versailles est alors l'une des premières villes à écarter les cimetières de son espace urbain[2].

Il est ainsi le plus anciens des quatre cimetières de la ville[2].

Situation géographique[modifier | modifier le code]

L'emprise se trouve au nord de la ville à la limite de la commune limitrophe du Chesnay. Le seul accès au cimetière se fait par le 15 de la rue des Missionnaires, sur le territoire de la commune de Versailles. Le cimetière est bordé au nord par la rue du Colonel de Bange, laquelle ne permet donc pas d'y accéder.

La Place de la Loi est toute proche, au nord-ouest.

À l'est, le cimetière est bordé par un ensemble de bâtiments administratifs, dont un groupe scolaire de maternelle et de primaire.

Le Château de Versailles est distant d'environ huit cents mètres, par la rue des réservoirs.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Particularité[modifier | modifier le code]

Un grand panneau contient la liste des concessions qui ont été relevées "Ossuaire contenant les restes mortels des concessions abandonnées"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaston Boudan, « Les cimetières de Versailles », Revue de l'Histoire de Versailles et de Seine-et-Oise, 1935.

Voir aussi (liens internes)[modifier | modifier le code]