Sous-lieutenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le grade militaire de sous-lieutenant est le premier des grades d'officiers dans nombre d'armées.

Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grades de l'Armée belge.

Dans les forces armées belges, le grade de sous-lieutenant est également le premier grade d'officier dans les composantes Terre, Air et Médicale. Il est supérieur au grade de sous-officier d'adjudant-major et inférieur au grade de lieutenant.

Son insigne de grade est une molette d'éperon héraldique de teinte dorée (composante Terre) ou un galon (Armée de l'air et services de santé).

L'équivalent dans la Marine belge est : enseigne de vaisseau de 2e classe.

Army-BEL-OF-01b.svg BE-Air Force-OF1b.svg OLt-MC.jpg Generic-Navy-O1.svg
Terre[1] Air[2] Médicale[3] Marine

On s'adresse au sous-lieutenant et à l'enseigne de vaisseau de 2e classe en disant « Lieutenant ».

Au sein de la Cavalerie, un Sous-Lieutenant y est traditionnellement désigné comme "Lieutenant" et un Lieutenant comme "Premier Lieutenant"

Canada[modifier | modifier le code]

Dans l'Armée canadienne et l'Aviation royale du Canada des Forces canadiennes, le grade de sous-lieutenant est le deuxième grade d'officier et le premier grade d'officier commissionné. C'est à partir de ce grade que l'officier reçoit le salut militaire des militaires moins gradés. Dans l'Armée canadienne, l'insigne de sous-lieutenant est une étoile et dans l'Aviation royale du Canada, un simple galon large. Son équivalent dans la Marine royale canadienne est le grade d'enseigne de vaisseau de deuxième classe.


Précédé par
Élève-officier
Sous-lieutenant
Cdn-Army-2Lt(OF-1)-2014.svgCDN-Air Force-2nd Lieutenant (OF1B)-2015.svg
Suivi par
Lieutenant

États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, ce grade correspond à celui de Second Lieutenant (en) (2ndLT), que l'on trouve dans l’Army, l’Air Force ou les Marines, dont l'insigne est un galon doré.

Dans la Navy, le terme utilisé est : Ensign (en), que l'on trouve aussi dans les autres unités nationales portant uniforme comme les US Coast Guard (les garde-côtes), le National Oceanic and Atmospheric Administration Commissioned Officer Corps[N 1] ou le PHS Commissioned Corps (en)[N 2].

Selon les armées, les insignes d'épaule sont les suivants :

France[modifier | modifier le code]

Le terme de « sous-lieutenant » apparaît à la fin du XVIe siècle, sous le règne d'Henri II[4]. À partir de 1674, il remplace celui d'enseigne dans les régiments d'infanterie. Comme l'enseigne, il est chargé du commandement de la troisième section de la compagnie. Petit à petit le système s'impose dans toutes les compagnies d'avoir un capitaine, secondé par un lieutenant, lui-même secondé par un sous-lieutenant.

Entre 1776 et 1791, il y a deux sous-lieutenants par compagnie. À partir de 1781, l'ordonnance dite « de Ségur » rend obligatoire d'avoir quatre quartiers de noblesse (quatre grands-parents nobles) pour devenir sous-lieutenant. Cette disposition est supprimée à la Révolution française, ce qui ouvre le grade à l'élection. À partir de 1805, il est nécessaire pour devenir sous-lieutenant de passer par une école d'officiers ou d'avoir quatre années d'expérience comme sous-officier.

De nos jours, « sous-lieutenant » est un grade donné aux officiers-élèves[N 3] ou aux officiers de l’Armée de terre, de l’Armée de l'air et de la Gendarmerie qui effectuent leur dernière année dans l'une des écoles militaires suivantes : Polytechnique, Saint-Cyr, École de l'air, EOGN, École militaire interarmes, École militaire de l'air. Il correspond à la première année de service en tant qu'officier proprement dit.

Son insigne de grade est Sous-lieutenant.png dans les armes dites « à pied » et Sous-lieutenant des armes à cheval.png dans les armes dites « à cheval ».

Drapeau de la France France Grades de
l'Armée de terre
Military symbol.svg
Précédé par
Aspirant
Sous-lieutenant
Army-FRA-OF-01b.svg
Suivi par
Lieutenant
Drapeau de la France France Grades de la
Gendarmerie nationale
Military symbol.svg
Précédé par
Aspirant
Sous-lieutenant
Slt gd.svg
Slt gm.svg
Slt gr.svg
Slt cta.svg
Suivi par
Lieutenant

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Autres forces armées[modifier | modifier le code]

Drapeau du Chili Chili, Drapeau du Paraguay Paraguay et en Drapeau de l'Argentine Argentine : le grade subteniente est l'équivalent du « sous-lieutenant » français. Il est porté par les officiers-élèves[N 3].

Drapeau de l'Espagne Espagne : le grade de subteniente désigne un sous-officier, équivalent de l'adjudant-chef français, situé entre le brigada (« brigadier » - adjudant) et le suboficial mayor (« sous-officier major » - major). C'est le grade d’alférez qui est l'équivalent du « sous-lieutenant » français.

Drapeau de la Suisse Suisse : le grade de « sous-lieutenant » n'existe pas. C'est le grade suisse de « lieutenant » qui correspond au grade de « sous-lieutenant » français. L'équivalent du « lieutenant » français est quant à lui appelé « premier-lieutenant ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un service dont l'activité est proche de celle du service hydrographique et océanographique de la Marine en France.
  2. L’équivalent français est le service de santé des armées.
  3. a et b Il s'agit bien « d’officiers-élèves » et non « d'élèves-officiers », autrement dit ce sont des militaires ayant le statut d’officier et qui, néanmoins, sont encore élèves d’une école militaire, d’une école d’application, d’une arme, etc. avant de rejoindre une unité opérationnelle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Composante Terre, Officier
  2. Composante Air, Officier
  3. Composante Médicale, Officier
  4. Histoire de l'Armée française, Pierre Montagnon, Pygmalion 1997