Cimetière des Gonards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière des Gonards
Versailles Gonards carré militaire allemand.jpg
Pays
Commune
Superficie
130 000 m²
Nombre de tombes
12000
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Île-de-France
voir sur la carte d’Île-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Yvelines
voir sur la carte des Yvelines
Red pog.svg
Tombes militaires allemandes

Le cimetière des Gonards a été ouvert en 1879 dans une propriété de 130 000 m² à Versailles. Il a plus de douze mille tombes.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un cimetière paysager, la partie haute étant aménagée en promenade et plantée d'arbres. On peut y voir la chapelle Devos-Logie et Mirand-Devos conçue par l'architecte Hector Guimard en 1894.

Il comporte une partie de tombes militaires, y compris 534 tombes militaires allemandes datant des deux guerres mondiales, marquées par un monument et des stèles de grès rose.

Dans la partie haute s'élève un monument à ceux qui sont restés dans les cimetières d'Afrique du Nord.

Le cimetière comprend un carré israélite (cantons "L sud" et "L ouest").

Une partie fut réservée aux condamnés à mort : Henri Désiré Landru, Eugène Weidmann[1].

Personnalités inhumées[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]