Charles d'Orléans (1459-1496)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles d'Angoulême et Charles d'Orléans.
Charles d'Orléans
CHARLES DE VALOIS-ORLÉANS COMTE D'ANGOULÊME.PNG

Portrait fictif et anachronique de Charles Ier d'Angoulême

Informations générales
Naissance
Décès
Nationalité
Père
Conjoint
Enfants
Blason de Charles Ier d’Angoulême

Charles d'Orléans, né en 1459 et mort le , est un prince français de la dynastie capétienne, comte d'Angoulême.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu du rameau des comtes d'Angoulême de la deuxième maison d'Orléans, il est le fils de Jean d'Orléans (1399-1467), comte d'Angoulême, et de Rohan.

En 1467, à la mort de son père, il lui succède au comté d'Angoulême à l'âge de 7 ans, l'exercice de son autorité étant confié à sa mère et à Jean Ier de La Rochefoucauld.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , il épouse à Paris Louise de Savoie (1476-1531), fille du duc de Savoie Philippe II dit sans Terre et de Marguerite de Bourbon. Deux enfant naissent de cette union :

Il a également plusieurs liaisons :

  • Antoinette de Polignac[1], dont il a deux filles : Jeanne, comtesse de Bar-sur-Seine et épouse du sieur de Givry, légitimée par Louis XII sous le nom de Jeanne d'Orléans ; Madeleine de Polignac, abbesse de l'abbaye de Saint-Ausone d'Angoulême (1476-1543),
  • Jeanne Le Conte dont il eut une fille Souveraine, légitimée par lettres du mois de mai 1521, qui épouse en 1512 Michel Gaillard de Longjumeau, seigneur de Chagny, panetier du roi (morte en 1551).

Sépulture[modifier | modifier le code]

Sa dépouille, ainsi que celle de son père, retrouvées dans la cathédrale d'Angoulême en 2011[2], sont réinhumées le lors d'une cérémonie présidée par Mgr Claude Dagens en cette même cathédrale[3].

Généalogie simplifiée[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de la Noblesse, de La Chenaye-Dubois, Tome XI, Paris, 1776.
  2. Stéphane Urbajtel, « Les squelettes exhumés à la cathédrale d'Angoulême sont ceux des aïeux de François Ier », Charente libre,‎ (lire en ligne)
  3. Anne Lacaud, « Angoulême : les ancêtres de François 1er réinhumés dans la cathédrale », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)