Chantal Pelletier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chantal Pelletier
Naissance (72 ans)
Lyon, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Chantal Pelletier, née le 6 juin 1949 à Lyon, est une romancière, novelliste et scénariste française après avoir été au Café-théâtre une des 3 Jeanne, « Les premières humoristes féministes en France»[1]

Elle a publié une trentaine de livres dont six à la Série noire Gallimard, parmi lesquels, en 2000, Le chant du bouc (Grand prix du roman noir de Cognac[2] 2001) et, en 2019, Nos derniers festins[3].

Le voyage, la gastronomie et le cinéma marquent ses écrits et notamment ses quatre romans chez Joëlle Losfeld dont Cinq Femmes chinoises, prix printemps du roman 2013[4]


Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études en psychologie, Chantal Pelletier obtient son diplôme à l'Université de Bruxelles en 1972. Elle fait ensuite du théâtre, joue dans quelques courts métrages, puis devient journaliste et rédactrice publicitaire à Paris en 1974. Pendant dix ans, de 1976 à 1986, elle est une des « Les 3 Jeanne » trio féministe et caustique qui jouera dans de nombreux théâtres à Paris, en Province et à l’étranger [5],[6] Elle coécrit ensuite et met en scène deux « one woman show » pour Martine Boéri, avant le décès de celle-ci en 1992 : Arthur [7] et Et pendant de temps les Japonais travaillent [8]

Après avoir publié quelques romans et avoir été dialoguiste et scénariste pour le cinéma et la télévision, elle écrit à la fin des années 1990 des romans policiers autour de l’inspecteur Maurice Laice, flic dépressif et daltonien, solitaire et infirme du cœur [9]… Suivront d’autres romans noirs chez d’autres éditeurs, comme les éditions Fayard ou les éditions La Branche qui publient en 2007 Tirez sur le caviste (folio policier no 908) dans la collection Suite noire, novella adaptée par Emmanuelle Bercot avec Niels Arestrup et Julie-Marie Parmentier [10],[11]. Le film a reçu le prix Audace du syndicat de la critique en 2009 [12]

Outre une dizaine de romans dont quatre chez Joëlle Losfeld, elle a écrit de nombreuses nouvelles parues dans des recueils collectifs, des revues et quotidiens (Le monde et Libération), et deux recueils personnels (un à la Série noire Gallimard, l’autre chez Fayard Noir).

Elle a dirigé, de 2007 à 2011, la collection gourmande « Exquis d’écrivains » aux éditions Nil [13] et édité 13 auteurs extrêmement différents comme Pierre Pelot, Martin Winckler, Claude Pujade-Renaud, Léonora Miano, Dominique Sylvain

Pendant quatre ans, de 2008 à 2011, elle a programmé et organisé le chapiteau « Toutes les saveurs du monde » avec Olivier Roellinger dans le cadre du salon du livre Etonnants voyageurs [14]


Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

Série Inspecteur Laice[modifier | modifier le code]

Série Le Poulpe[modifier | modifier le code]

Lavande tuera, Baleine, coll. « Le Poulpe », 1997

Autres romans policiers[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Recueils collectifs

Essais et récits[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]
À la télévision[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]
À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Laurent Ruquier, émission On est en direct du 13 mars 2021, « Je te le dis Jeanne, c'est pas une vie la vie qu'on vit », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  2. Nicolas Trenti, « Grand Prix du roman noir français du festival de Cognac - Polars Pourpres », sur polars.pourpres.net (consulté le 14 juin 2021)
  3. « Presse Nos derniers festins », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  4. a et b « Forum du Livre - Saint-Louis (Alsace) - Archives des lauréats du prix du Printemps du roman », sur forumlivre.fr (consulté le 14 juin 2021)
  5. a et b « Je te le dis Jeanne, c'est pas une vie la vie qu'on vit », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  6. a et b « Jeanne, ma soeur Jeanne, ne vois-tu rien venir ? », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  7. a et b « Arthur », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  8. a et b « Et pendant ce temps les Japonais travaillent », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  9. « Presse Le chant du bouc », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)
  10. « Film annonce Tirez sur le caviste - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 14 juin 2021)
  11. « Suite noire », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  12. « Prix du Syndicat français de la critique de cinéma et des films de télévision », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  13. « Exquis d'écrivains », sur Lisez! (consulté le 14 juin 2021)
  14. « Etonnants Voyageurs - », sur Etonnants Voyageurs (consulté le 14 juin 2021)
  15. a b et c « Eros et Thalasso version allemande »
  16. « La Visite - Folio - Folio - GALLIMARD - Site Gallimard », sur www.gallimard.fr (consulté le 14 juin 2021)
  17. « Kiepenheuer & Witsch », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  18. (en) « Log into Facebook », sur Facebook (consulté le 14 juin 2021)
  19. a et b « Colophon - Maison de l'Imprimeur à Grignan (26) », sur Colophon, Maison de l'Imprimeur (consulté le 14 juin 2021)
  20. « Minitel de toi », sur CHANTAL PELLETIER (consulté le 14 juin 2021)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]