Éditions Belfond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belfond.
Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1963
Fondée par Pierre Belfond et Franca Belfond
Fiche d’identité
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris  (France)
Spécialités Littératures
Langues de publication Français
Société mère Place des éditeurs
Site web www.belfond.fr

La maison Belfond est une maison d'édition française créée en 1963.

Historique[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La maison Belfond a été créée en 1963 par Pierre Belfond et Franca Belfond. Assez vite, en 1989, Pierre Belfond cèdera 53,4 % du capital de sa maison au groupe Masson, éditeur scolaire et scientifique. Le couple quittera la maison en 1991.

En 1993, Belfond fusionne avec les Presses de la Renaissance, à laquelle viendront s'ajouter différentes filiales comme Acropole en 1981, Le Pré aux clercs en 1983, les Éditions 1900 en 1987 et l'Âge du Verseau en 1988 qui seront ensuite toutes regroupées sous le nom des éditions Belfond. Belfond fait partie du département Place des éditeurs, filiale d'Editis, deuxième plus grand éditeur français après Hachette[1], au chiffre d'affaires de 751 100 euros en 2009. Les Éditions Belfond possèdent un catalogue d'environ 400 titres, à raison d'une centaine de publications par an.

Description[modifier | modifier le code]

La première création de Belfond est une collection au format poche, le Poche Club, constituée de classiques devenus introuvables. Au fil du temps, ils constituent un catalogue aux domaines de publications divers contenant aussi bien des livres pratiques, des ouvrages historiques, des biographies, des romans français et étrangers, des essais…

Dès les années 1970, les activités de la maison d'édition prennent un nouveau visage. Dès lors Pierre Belfond est accusé de cultiver le best-seller. Mais l'intéressé revendiquera l'éclectisme comme mot d'ordre de sa politique éditoriale.

Le catalogue de Belfond a pour objectif de couvrir tous les marchés, du littéraire au grand public et a consolidé la réputation de son catalogue dans la littérature étrangère dite « féminine ». La maison a diversifié ses publications avec des titres davantage de grand public.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Les éditions Belfond se divisent en deux grands domaines, Belfond Français et Belfond Étranger. Le catalogue du domaine français se compose de grands romans de littérature générale, de romans historiques, de policiers, de documentaires, de récits, de témoignages et de sagas. Il ne semble pas y avoir de collections particulières dans le domaine français si ce n'est la collection Belfond en elle-même. Le catalogue du domaine étranger s'est développé et beaucoup enrichi ces dernières années. Sous la direction de Françoise Triffaux entre 1996 et 2017, Belfond Étranger publie des auteurs comme Harlan Coben Sans un adieu et Douglas Kennedy (L'homme qui voulait vivre sa vie) ou encore Colum McCann et Haruki Murakami. C'est donc un catalogue essentiellement constitué de fictions, possédant des collections qui sont les suivantes: Grands Romans, Milles Comédies, Esprit d'Ouverture et Belfond Noir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. chiffre tirés du catalogue 2010 des diffuseurs/éditeurs de Livre Hebdo

Liens externes[modifier | modifier le code]