Championnat d'Allemagne de football 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1. Bundesliga 2010-2011
Fußball-Bundesliga
Description de l'image 1bundesliga new.gif.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) DFB
Édition 48e
Lieu(x) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date Du 20 août 2010
au 14 mai 2011
Participants 18 clubs professionnels
Matchs joués 306
Affluence 13 057 899 spectateurs
(42 673 par match) [1]
Site web officiel www.bundesliga.de/en/

Palmarès
Tenant du titre Bayern Munich
Promu(s) en début de saison Kaiserslautern
Sankt Pauli
Vainqueur Borussia Dortmund
Deuxième Bayer Leverkusen
Troisième Bayern Munich
Relégué(s) Eintracht Francfort
Sankt Pauli
Buts 894 (2,92 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne Mario Gómez (28)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Allemagne Christian Tiffert (17)

Navigation

La saison 2010-2011 de 1. Bundesliga est la quarante-huitième édition de la première division allemande. Le premier niveau du championnat oppose dix-huit clubs allemands dont le Bayern Munich, champion en titre, en une série de trente-quatre rencontres jouées durant la saison de football. Elle débute le vendredi et se terminera le samedi .

Les cinq premières places de ce championnat sont qualificatives pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions et la Ligue Europa. La sixième place est attribuée au vainqueur de la DFB-Pokal.

Le Hertha Berlin et Bochum quittent la division et seront remplacés par Kaiserslautern, champion de 2. Bundesliga la saison précédente et Sankt Pauli. Cette saison de Bundesliga est notamment marquée par les places décevantes des VfB Stuttgart, VfL Wolfsburg et du Werder Brême; mais également par les surprenants leaders successifs: Hoffenheim, Mayence puis le Borussia Dortmund qui ne quittera plus la place de leader à partir de la 10e journée

Les 18 clubs participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
  •      Phase de groupes de la Ligue des Champions 2010-2011
  •      Tour de barrages de la Ligue des Champions 2010-2011
  •      Tour de barrages de la Ligue Europa 2010-2011
  •      Troisième tour de qualification de la Ligue Europa 2010-2011
  •      Vainqueur du barrage de promotion/relégation
  •      Promu de 2. Bundesliga
  • Club Dernière
    montée
    Classement
    2009-2010
    Entraîneurs Stade Capacité
    théorique
    Bayern Munich 1965 1 Drapeau : Pays-Bas Louis van Gaal
    Drapeau : Pays-Bas Andries Jonker
    Allianz-Arena 69 901
    Schalke 04 1992 2 Drapeau : Allemagne Felix Magath
    Drapeau : Allemagne Ralf Rangnick
    Veltins-Arena 61 482
    Werder Brême 1981 3 Drapeau : Allemagne Thomas Schaaf Weserstadion 42 354
    Bayer Leverkusen 1979 4 Drapeau : Allemagne Jupp Heynckes BayArena 30 210
    Borussia Dortmund 1976 5 Drapeau : Allemagne Jürgen Klopp Signal Iduna Park 80 552
    VfB Stuttgart 1977 6 Drapeau : Suisse Christian Gross
    Drapeau : Allemagne Jens Keller

    Drapeau : Allemagne Bruno Labbadia
    Mercedes-Benz Arena 54 200
    Hambourg SV 1963[2] 7 Drapeau : Allemagne Armin Veh
    Drapeau : Allemagne Michael Oenning
    HSH Nordbank Arena 57 274
    VfL Wolfsbourg 1997 8 Drapeau : Angleterre Steve McClaren
    Drapeau : Allemagne Pierre Littbarski

    Drapeau : Allemagne Felix Magath
    Volkswagen-Arena 30 000
    Mayence 2009 9 Drapeau : Allemagne Thomas Tuchel Stadion am Bruchweg 20 300
    Eintracht Francfort 2005 10 Drapeau : Allemagne Michael Skibbe
    Drapeau : Allemagne Christoph Daum
    Commerzbank-Arena 52 300
    TSG Hoffenheim 2008 11 Drapeau : Allemagne Ralf Rangnick
    Drapeau : Allemagne Marco Pezzaiuoli
    Rhein-Neckar-Arena 29 704
    Borussia Mönchengladbach 2008 12 Drapeau : Allemagne Michael Frontzeck
    Drapeau : Suisse Lucien Favre
    Stadion im Borussia-Park 54 067
    Cologne 2008 13 Drapeau : Croatie Zvonimir Soldo
    Drapeau : Allemagne Frank Schaefer

    Drapeau : Allemagne Volker Finke
    RheinEnergieStadion 50 997
    Fribourg 2009 14 Drapeau : Allemagne Robin Dutt Badenova-Stadion 25 000
    Hanovre 96 2002 15 Drapeau : Allemagne Mirko Slomka AWD-Arena 50 000
    Nuremberg 2009 16 Drapeau : Allemagne Dieter Hecking easyCredit-Stadion 48 548
    Kaiserslautern 2010 1 (D2) Drapeau : Allemagne Marco Kurz Fritz-Walter-Stadion 48 500
    Sankt Pauli 2010 2 (D2) Drapeau : Allemagne Holger Stanislawski Stade Millerntor 23 201

    Compétition[modifier | modifier le code]

    Classement[modifier | modifier le code]

    Borussia Dortmund 2011

    Source : Classement officiel

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 Borussia Dortmund 75 34 23 6 5 67 22 +45
    2 Bayer Leverkusen 68 34 20 8 6 64 44 +20
    3 Bayern Munich T 65 34 19 8 7 81 40 +41
    4 Hanovre 96 60 34 19 3 12 49 45 +4
    5 FSV Mayence 58 34 18 4 12 52 39 +13
    6 FC Nuremberg 47 34 13 8 13 47 45 +2
    7 FC Kaiserslautern P 46 34 13 7 14 48 51 -3
    8 Hambourg SV 45 34 12 9 13 46 52 -6
    9 SC Fribourg 44 34 13 5 16 41 50 -9
    10 FC Cologne 44 34 13 5 16 47 62 -15
    11 TSG Hoffenheim 43 34 11 10 13 50 50 0
    12 VfB Stuttgart 42 34 12 6 16 60 59 +1
    13 Werder Brême 41 34 10 11 13 47 61 -14
    14 Schalke 04 C 40 34 11 7 16 38 44 -6
    15 VfL Wolfsbourg 38 34 9 11 14 43 48 -5
    16 Borussia Mönchengladbach 36 34 10 6 18 48 65 -17
    17 Eintracht Francfort 34 34 9 7 18 31 49 -18
    18 St. Pauli P 29 34 8 5 21 35 68 -33
    Qualifications européennes
    Ligue des champions 2011-2012
    •      1er et 2e : phase de groupes
    •      3e : tour de barrages pour non-champions
    • Ligue Europa 2011-2012
    •      4e et C : tour de barrages
    •      5e : 3e tour de qualification
    • Relégation
    •      16e : barrage de relégation en 2. Bundesliga
    •      17e et 18e : relégation en 2. Bundesliga
    Abréviations

    T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la DFB Pokal 2011
    P : Promus de 2. Bundesliga 2009-2010

    Résultats[modifier | modifier le code]

    Tableau de résultats
    Résultats (▼dom., ►ext.) BaL BMU DOR FRA FRI HAM H96 HOF KAI COL MAY MÖN NUR S04 SAN STU WER WOL
    Bayer Leverkusen 1-1 1-3 2-1 2-2 1-1 2-0 2-1 3-1 3-2 0-1 3-6 0-0 2-0 2-1 4-2 2-2 3-0
    Bayern Munich 5-1 1-3 4-1 4-2 6-0 3-0 4-0 5-1 0-0 1-2 1-0 3-0 4-1 3-0 2-1 0-0 2-1
    Borussia Dortmund 0-2 2-0 3-1 3-0 2-0 4-1 1-1 5-0 1-0 1-1 4-1 2-0 0-0 2-0 1-1 2-0 2-0
    Eintracht Francfort 0-3 1-1 1-0 0-1 1-3 0-3 0-4 0-0 0-2 2-1 0-1 2-0 0-0 2-1 0-2 1-1 3-1
    Fribourg 0-1 1-2 1-2 0-0 1-0 1-3 3-2 2-1 3-2 1-0 3-0 1-1 1-2 1-3 2-1 1-3 2-1
    Hambourg 2-4 0-0 1-1 1-0 0-1 0-0 2-1 2-1 6-2 2-4 1-1 1-1 2-1 0-1 4-2 4-0 1-3
    Hanovre 96 2-2 3-1 0-4 2-1 3-0 3-2 2-0 3-0 2-1 2-0 0-1 3-1 0-1 0-1 2-1 4-1 1-0
    Hoffenheim 2-2 1-2 1-0 1-0 0-1 0-0 4-0 3-2 1-1 1-2 3-2 1-1 2-0 2-2 1-2 4-1 1-3
    Kaiserslautern 0-1 2-0 1-1 0-3 2-1 1-1 0-1 2-2 1-1 0-1 3-0 0-2 5-0 2-0 3-3 3-2 0-0
    Cologne 2-0 3-2 1-2 1-0 1-0 3-2 4-0 1-1 1-3 4-2 0-4 1-0 2-1 1-0 1-3 3-0 1-1
    Mayence 0-1 1-3 0-2 3-0 1-1 0-1 0-1 4-2 2-1 2-0 1-0 3-0 0-1 2-1 2-0 1-1 0-1
    Borussia Mönchengladbach 1-3 3-3 1-0 0-4 2-0 1-2 1-2 2-0 0-1 5-1 2-3 1-1 2-1 1-2 2-3 1-4 1-1
    Nuremberg 1-0 1-1 0-2 3-0 1-2 2-0 3-1 1-2 1-3 3-1 0-0 0-1 2-1 5-0 2-1 1-3 2-1
    Schalke 04 0-1 2-0 1-3 2-1 1-0 0-1 1-2 0-1 0-1 3-0 1-3 2-2 1-1 3-0 2-2 4-0 1-0
    Sankt Pauli 0-1 1-8 1-3 1-3 2-2 1-1 0-1 0-1 1-0 3-0 2-4 3-1 3-2 0-2* 1-2 1-3 1-1
    VfB Stuttgart 1-4 3-5 1-3 1-2 0-1 3-0 2-1 1-1 2-4 0-1 1-0 7-0 1-4 1-0 2-0 6-0 1-1
    Werder Brême 2-2 1-3 2-0 0-0 2-1 3-2 1-1 2-1 1-2 4-2 0-2 1-1 2-3 1-1 3-0 1-1 0-1
    VfL Wolfsbourg 2-3 1-1 0-3 1-1 2-1 0-1 2-0 2-2 1-2 4-1 3-4 2-1 1-2 2-2 2-2 2-0 0-0
    •      Victoire à domicile
    •      Match nul
    •      Victoire à l'extérieur
    • Le match disputé le 1er avril 2011 est arrêté, à la 89e minute alors que Schalke 04 menait 2-0, en raison d'un jet de gobelet en plastique sur un arbitre assistant d'un supporter du club de Sankt Pauli[3]. Le 5 avril, le succès 2-0 de Schalke est confirmé par la Fédération allemande de football[4]. Le 14 avril, en appel, Sankt Pauli est condamné à organiser son premier match de la saison 2011-2012 à plus de 50 kilomètres de la ville et avec moins de 12.500 spectateurs[5].

    Barrage[modifier | modifier le code]

    À la fin de la saison, le 16e de 1. Bundesliga affronte la troisième meilleure équipe de 2. Bundesliga pour tenter de se maintenir. Avec un score cumulé de 2-1 sur l'ensemble des deux matchs, le Borussia Mönchengladbach reste en 1. Bundesliga. Pour sa part, le VfL Bochum reste en 2. Bundesliga.

    19 mai 2011 Borussia Mönchengladbach 1 – 0 VfL Bochum Borussia-Park, Mönchengladbach
    20:30
    De Camargo But inscrit après 90+3 minutes 90+3e Spectateurs : 54,057
    Arbitrage : Günter Perl
    Rapport

    25 mai 2011 VfL Bochum 1 – 1 Borussia Mönchengladbach rewirpowerSTADION, Bochum
    20:30
    Nordtveit Inscrit contre son camp après 24 minutes 24e (csc) But inscrit après 72 minutes 72e Reus Spectateurs : 28,650
    Arbitrage : Peter Gagelmann
    Rapport

    Changements d'entraîneurs[modifier | modifier le code]

    Équipe Entraîneur partant Date de départ Position Remplacé par Date d'entrée en fonction
    VfB Stuttgart Drapeau : Suisse Christian Gross 13 octobre 2010[6] 18e Drapeau : Allemagne Jens Keller 13 octobre 2010[6]
    FC Cologne Drapeau : Croatie Zvonimir Soldo 24 octobre 2010[7] 18e Drapeau : Allemagne Frank Schaefer 24 octobre 2010[7]
    VfB Stuttgart Drapeau : Allemagne Jens Keller 11 décembre 2010[8] 16e Drapeau : Allemagne Bruno Labbadia 12 décembre 2010[9]
    TSG Hoffenheim Drapeau : Allemagne Ralf Rangnick 2 janvier 2011[10] 8e Drapeau : Allemagne Marco Pezzaiuoli 2 janvier 2011[11]
    VfL Wolfsburg Drapeau : Angleterre Steve McClaren 7 février 2011[12] 12e Drapeau : Allemagne Pierre Littbarski 7 février 2011[12]
    Borussia Mönchengladbach Drapeau : Allemagne Michael Frontzeck 13 février 2011[13] 18e Drapeau : Suisse Lucien Favre 14 février 2011[14]
    Hambourg SV Drapeau : Allemagne Armin Veh 13 mars 2011[15] 8e Drapeau : Allemagne Michael Oenning 13 mars 2011[15]
    Schalke 04 Drapeau : Allemagne Felix Magath 16 mars 2011[16] 10e Drapeau : Allemagne Ralf Rangnick 17 mars 2011[17]
    VfL Wolfsburg Drapeau : Allemagne Pierre Littbarski 18 mars 2011[18] 10e Drapeau : Allemagne Felix Magath 17 mars 2011[18]
    Eintracht Francfort Drapeau : Allemagne Michael Skibbe 22 mars 2011[19] 14e Drapeau : Allemagne Christoph Daum 22 mars 2011[19]
    Bayern Munich Drapeau : Pays-Bas Louis van Gaal 10 avril 2011[20] 4e Drapeau : Pays-Bas Andries Jonker 10 avril 2011[20]
    Cologne Drapeau : Allemagne Frank Schaefer 27 avril 2011[21] 14e Drapeau : Allemagne Volker Finke 27 avril 2011[21]

    Statistiques[modifier | modifier le code]

    Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

    Source: Bundesliga site officiel

    28 buts
    22 buts
    17 buts
    16 buts
    15 buts
    14 buts
    13 buts

    Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

    Source: Bundesliga site officiel

    17 passes
    11 passes


    9 passes

    Équipe-type de Bundesliga 2010-2011[modifier | modifier le code]

    Poste Joueur Club
    GK Drapeau : Allemagne Manuel Neuer FC Schalke 04
    DD Drapeau : Japon Atsuto Uchida FC Schalke 04
    DC Drapeau : Allemagne Benedikt Höwedes FC Schalke 04
    DC Drapeau : Allemagne Mats Hummels Borussia Dortmund
    DG Drapeau : Allemagne Marcel Schmelzer Borussia Dortmund
    MR Drapeau : Turquie Nuri Şahin Borussia Dortmund
    MR Drapeau : Allemagne Christian Tiffert Kaiserslautern
    MOD Drapeau : Japon Shinji Kagawa Borussia Dortmund
    MOG Drapeau : Allemagne Kevin Großkreutz Borussia Dortmund
    AC Drapeau : Allemagne Mario Gómez Bayern Munich
    AC Drapeau : Sénégal Papiss Cissé Fribourg

    Liens externes[modifier | modifier le code]

    (fr) Site de l'actualité du foot allemand

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. « Record d'affluence dans les stades », sur lequipe.fr,
    2. On ne peut pas exactement parler de promotion pour le club puisqu'il a directement rejoint la 1. Bundesliga dès 1963, date de création de ce championnat. C'est le seul club à n'avoir jamais connu la relégation en 2. Bundesliga.
    3. « Raul fête l'arrivée de Rangnick », sur lequipe.fr,
    4. « Le succès de Schalke confirmé », sur lequipe.fr,
    5. « Sanction allégée pour Sankt Pauli », sur lequipe.fr,
    6. a et b (de) « Christian Gross freigestellt », sur vfb.de,
    7. a et b (de) « Köln entlässt Soldo - Schaefer übernimmt », DFL,
    8. (de) « Kellers Zeit beim VfB Stuttgart schon beendet », sur zdf.de, ZDF,
    9. (de) « Neuer Cheftrainer », sur vfb.de, VfB Stuttgart,
    10. (de) « Ralf Rangnick und 1899 Hoffenheim trennen sich in beiderseitigem Einvernehmen mit sofortiger Wirkung », sur http://www.achtzehn99.de/,
    11. (de) « Marco Pezzaiuoli neuer Cheftrainer bei 1899 Hoffenheim », sur http://www.achtzehn99.de,
    12. a et b (de) « VfL trennt sich von Steve McClaren / Pierre Littbarski übernimmt », sur http://www.vfl-wolfsburg.de/, VfL Wolfsburg,
    13. (de) « Borussia trennt sich von Michael Frontzeck », sur http://www.borussia.de/, Borussia Mönchengladbach,
    14. (de) « Lucien Favre neuer Cheftrainer bei Borussia », sur http://www.borussia.de/, Borussia Mönchengladbach,
    15. a et b « Armin Veh limogé », sur lequipe.fr,
    16. « Felix Magath limogé », sur lequipe.fr,
    17. « Rangnick nouvel entraîneur », sur lequipe.fr,
    18. a et b « Magath revient à Wolfsburg », sur lequipe.fr,
    19. a et b « Daum remplace Skibbe », sur lequipe.fr,
    20. a et b « Van Gaal licencié », sur lequipe.fr,
    21. a et b « Allemagne Cologne: Schaefer démissionne », sur www.sports.fr,