Championnat d'Allemagne de football 1951-1952

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de RFA
1951-1952
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) DFB
Édition 42e
Lieu(x) Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Date Du
au
Participants 8 clubs
Hiérarchie
Hiérarchie Division 1

Palmarès
Tenant du titre FC Kaiserslautern
Vainqueur VfB Stuttgart
Deuxième 1. FC Saarbrücken

Navigation

La saison 1951-1952 du Championnat d'Allemagne de football était la 41e édition de la première division allemande. Le championnat fut disputé par 8 clubs issus de cinq ligues supérieures (en Allemand: Oberligen).

Depuis 1947, la Deutscher Fussball Bund avait composé 4 Oberligen (Nord, West, Süd et Südwest) auxquelles s'ajouta la Berliner Stadtliga ou Vertragliga Berlin. Celle-ci fut, par facilité, familièrement dénommée "Oberliga Berlin". Depuis la saison 1950-1951, l'Oberliga Berlin ne concerna plus que les clubs situés à Berlin-Ouest. Malgré la faiblesse générale de ses clubs par rapport à la moyenne générale, la "Ligue berlinoise" resta maintenue jusqu'en 1963 pour d'évidentes raisons politiques, mais aussi "sentimentales".

Les modalités de qualification et le nombre de qualifiés total et/ou par "Oberliga" évoluèrent au fil des saisons. Pour cette édition 1951-1952, la DFB conserva la même formule que pour la saison précédente: une phase finale à 8 places jouée selon une formule "championnat", avec les participants répartis en deux groupes de quatre et se rencontrant en matches aller/retour.

Les Oberligen "Nord", "Sud" et "Ouest" qualifièrent chacune deux équipes tandis que le "Sud-Ouest" et "Berlin" n'en eurent qu'une seule.

Cette saison 1951-1952, vit le retour des clubs de la Sarre dans les compétitions allemandes. Le 1. FC Saarbrücken, qui venait de jouer "hors classement" dans le Championnat de France de 2e Division[1], créa la surprise en remportant l'Oberliga Südwest devant le TuS Neuendord et le 1. FC Kaiserslautern, champion d'Allemagne en titre !

Le club sarrois remporta son groupe en phase finale et disputa la finale lors de laquelle il mena au score. Cependant, ce fut le Verein für Bewegungspiel Stuttgart qui remporta le titre, le deuxième de son Histoire après celui remporté en 1950.



Les 8 clubs participants[modifier | modifier le code]

Oberligen Qualifiés Remarques Tour d'entrée
Oberliga Nord Hamburger SV
VfL Osnabrück
Norddeutscher Meister
2e Nord
Groupe 1
Groupe 2
Oberliga Süd VfB Stuttgart
1. FC Nürnberg
Süddeutscher Meister
2e Süd
Groupe 2
Groupe 1
Oberliga Südwest 1. FC Saarbrücken Südwestdeutscher Meister Groupe 1
Oberliga West Rot-Weiss Essen
FC Schalke 04
Westdeutscher Meister
2e West
Groupe 2
Groupe 1
Vertragliga Berlin Tennis Borussia Berlin Berliner Meister Groupe 2

Compétition[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Groupe 1[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Saar Nure Hamb Scha
1 1. FC Saarbrücken 8 6 4 0 2 17 13 +4 1. FC Saarbrücken 3-1 3-0 4-1
2 1. FC Nürnberg 7 6 3 1 2 18 13 +5 1. FC Nürnberg 5-2 4-0 4-2
3 Hamburger SV 6 6 3 0 3 16 15 +1 Hamburger SV 4-1 4-2 8-2
4 FC Schalke 04 3 6 1 1 4 12 22 -10 FC Schalke 04 2-4 2-2 3-0

Groupe 2[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Stut Esse Osna Tenn
1 VfB Stuttgart 8 6 3 2 1 14 8 +6 VfB Stuttgart 5-3 3-1 3-0
2 Rot-Weiss Essen 6 6 3 0 3 14 15 -1 Rot-Weiss Essen 3-2 2-0 2-4
3 VfL Osnabruck 5 6 2 1 3 9 9 0 VfL Osnabruck 0-0 3-2 4-0
4 Tennis Borussia Berlin 5 6 2 1 3 8 13 -5 Tennis Borussia Berlin 1-1 1-2 2-1

Finale[modifier | modifier le code]

VfB Stuttgart 3 - 2 1. FC Saarbrücken Sudweststadion, Ludwigshafen
Schlintz But inscrit après 18 minutes 18e
Baitinger But inscrit après 43 minutes 43e, But inscrit après 73 minutes 73e
Schreiner But inscrit après 15 minutes 15e
Martin But inscrit après 54 minutes 54e
Spectateurs : 84 000
Arbitrage : Drapeau : République fédérale d'Allemagne Jupp Nettekoven

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Championnat de RFA de football VfB Stuttgart

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sous l'appellation de FC Sarrebruck le club fit même une demande d'affiliation auprès de la FFF, mais celle-ci fut rejetée par les clubs professionnels français.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]