Commerzbank-Arena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commerzbank-Arena
{{#if:
Logo
130919-Commerzbank-Arena-Europa-League.jpg
Généralités
Noms précédents Waldstadion (1925 - 2005)
FIFA WM-Stadion Frankfurt am Main (Coupe du monde de football de 2006)
Surnom(s) Waldstadion
Adresse Mörfelder Landstrasse 362
D-60528 Francfort-sur-le-Main
Coordonnées 50° 04′ 07″ N 8° 38′ 43″ E / 50.068611, 8.645278 ()50° 04′ 07″ Nord 8° 38′ 43″ Est / 50.068611, 8.645278 ()  
Construction et ouverture
Ouverture 21 mai 1925
Architecte Gerkan, Marg und Partner
Rénovation 197274, 200205
Extension 1937, 1953
Coût de construction 126 millions €EUR (2002-05)
Utilisation
Clubs résidents Eintracht Francfort (depuis 1925)
Francfort Galaxy (1995 à 2007)
SV Wehen-Wiesbaden (2007)
FSV Francfort (2008 à 2009)
Propriétaire Sportpark Stadion Frankfurt am Main Gesellschaft für Projektentwicklungen mbH
Administration Stadion Frankfurt Management GmbH
Équipement
Surface Pelouse naturelle
Capacité Football: 51 500 (6 300 debout)
Football américain: 48 500
Concerts: 55 000
Dimensions 105 m × 68 m

Géolocalisation sur la carte : Hesse

(Voir situation sur carte : Hesse)
Commerzbank-Arena

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Commerzbank-Arena

La Commerzbank-Arena (auparavant Waldstadion) est un stade allemand de football situé à Francfort-sur-le-Main dans le Land de Hesse en Allemagne. Sponsoring oblige, il est provisoirement rebaptisé Commerzbank-Arena à partir du 1er juillet 2005 et ceci pendant dix années suite à un accord avec la Commerzbank. C'était l'une des douze enceintes de la Coupe du monde de football de 2006.

Depuis 1925, c'est le domicile du Eintracht Francfort du Championnat d'Allemagne de football. La Commerzbank-Arena a une capacité de 50 300 places (avec 6 300 places debout) pour le football, 48 500 pour le football américain et jusqu'à 55 000 pour les concerts. De plus, le stade dispose d'espaces VIP tels que 74 suites et 2 000 sièges de classe affaires[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 21 mai 1925, 30 000 spectateurs assistèrent à l'ouverture du Waldstadion par le maire de la ville, Ludwig Landmann. Au cœur de la crise économique, le stade est inauguré sur le site d'un ancien champ de tir.

Le premier grand événement a été la finale du championnat d'Allemagne de football le 7 juin 1925, avec la victoire du 1. FC Nuremberg (1-0) sur le FSV Francfort. C'était lors une enceinte de 25 000 places. Cette capacité passe rapidement 55 000 places en 1937 puis à 81 000 places à la fin des années 1950.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il a été utilisé pour les cérémonies politiques du Parti Nazi.

Déjà rénové pour accueillir la Coupe du monde de football de 1974, le Waldstadion connaît une nouvelle rénovation pour la Coupe du monde de football de 2006 et peut donc accueillir 48 132 spectateurs en configuration FIFA (places assises exclusivement).

Les travaux de reconstruction débutèrent officiellement le 17 juin 2002, c'est-à-dire après la fin de la saison. Malgré le chantier, les rencontres eurent lieu normalement. Pour que cela soit possible, la reconstruction a été réalisée en cinq phases et le coût s'éleva à près de €126 millions d'euros. L'inauguration du stade rénové se déroula le 15 juin 2005 avec le match d'ouverture de la Coupe des Confédérations (Allemagne contre Australie).

Événements[modifier | modifier le code]

Coupe du monde de football de 2006[modifier | modifier le code]

Le Waldstadion a accueilli des rencontres de la Coupe du monde de football de 2006.

Date Heure (HNEC) Équipe #1 Score Équipe #2 Tour Spectateurs
10 juin 2006 15.00 Drapeau : Angleterre Angleterre 1-0 Drapeau : Paraguay Paraguay Groupe B 48 000
13 juin 2006 15.00 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 2-1 Drapeau : Togo Togo Groupe G 48 000
17 juin 2006 15.00 Drapeau : Portugal Portugal 2-0 Drapeau : Iran Iran Groupe D 48 000
21 juin 2006 21.00 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 0-0 Drapeau : Argentine Argentine Groupe C 48 000
1er juillet 2006 21.00 Drapeau : Brésil Brésil 0-1 Drapeau : France France Quarts de finale 48 000

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]