Championnat d'Espagne de football 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Liga BBVA
2010-2011
Logo championnat de Liga BBVA
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 80e
Lieu(x) Drapeau de l'Espagne Espagne
Date du
au
Participants 20 équipes
Matchs joués 380
Affluence 11,028,808 spectateurs (29,099 par match) [1]
Site web officiel lfp.es

Palmarès
Tenant du titre FC Barcelone
Promu(s) en début de saison Real Sociedad
Levante UD
Hércules Alicante
Vainqueur FC Barcelone
Deuxième Real Madrid
Relégué(s) Deportivo La Corogne
Hércules Alicante
UD Almería
Buts 1042 (soit 2,74 buts par match)
Meilleur joueur Drapeau : Argentine Lionel Messi
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : PortugalCristiano Ronaldo (40)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Argentine Lionel Messi (18)

Navigation

La saison 2010-2011 de Liga BBVA est la quatre-vingtième édition du championnat d'Espagne de football et la troisième sous l'appellation « Liga BBVA ». Le premier niveau du championnat oppose vingt clubs espagnols en une série de trente-huit rencontres jouées durant la saison de football. Elle a débuté le samedi et s'est terminée le .

Les six premières places de ce championnat sont qualificatives pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Une autre place est attribuée au vainqueur de la coupe nationale.

Les équipes de Valladolid, Tenerife et Xerez quittent la division et sont remplacées par la Real Sociedad, champion de Liga Adelante la saison précédente, Levante et Alicante.

Promotions et relégations[modifier | modifier le code]

Équipes promues de Segunda División en 2009-2010 :

Équipes reléguées de Primera División en 2009-2010 :

Qualifications en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Ligue des champions

À l'issue de la saison, les clubs placés aux trois premières places du championnat se qualifient pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2011-2012. Le club arrivé quatrième se qualifie quant à lui pour le tour de barrages des non-champions de cette même Ligue des champions.

Ligue Europa

L'Espagne a trois places en Ligue Europa 2011-2012. L'une revient au vainqueur de la Coupe du Roi. Si ce dernier ne peut pas participer à la Ligue Europa car déjà qualifié, le finaliste prend sa place, voire ensuite le premier non-qualifié du championnat (septième). Deux autres places reviennent aux premiers non-qualifiés du championnat (cinquième et au sixième). Le rang en championnat détermine qui des trois clubs reçoit la moins avantageuse des places, celle qui ne qualifie que pour le 3e tour de qualification et non pour les barrages. Cependant, le vainqueur de la Coupe reçoit toujours la meilleure place.

Les vingt clubs participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
  •      Phase de groupes de la Ligue des champions de l'UEFA 2009-2010
  •      Tour de barrages de la Ligue des champions de l'UEFA 2009-2010
  •      Tour de barrages de la Ligue Europa 2009-2010
  •      Troisième tour de qualification de la Ligue Europa 2009-2010
  •      Promu de Liga B
  • Club Dernière
    montée
    Classement
    2009-2010
    Entraîneurs Depuis Stade Capacité
    théorique
    Ville
    UD Almería 2007 11 Drapeau : Espagne Juan Manuel Lillo
    Drapeau : Espagne José Luis Oltra

    Drapeau : Espagne Roberto Olabe
    2011 Estadio Mediterráneo 22 000 Almería
    Athletic Bilbao 1928 8 Drapeau : Espagne Joaquín Caparrós 2007 San Mamés 39 750 Bilbao
    Club Atlético de Madrid 2001 9 Drapeau : Espagne Quique Sánchez Flores 2009 Stade Vicente Calderón 54 851 Madrid
    FC Barcelone 1928 1 Drapeau : Espagne Josep Guardiola 2008 Camp Nou 98 772 Barcelone
    RCD de La Corogne 1991 10 Drapeau : Espagne Miguel Ángel Lotina 2007 Stade du Riazor 34 600 La Corogne
    Espanyol de Barcelone 1994 11 Drapeau : Argentine Mauricio Pochettino 2009 Estadio Cornellá-El Prat 40 500 Barcelone
    Getafe CF 2005 6 Drapeau : Espagne Míchel 2009 Coliseum Alfonso Pérez 16 300 Getafe
    Hércules Alicante 2010 3 (LB) Drapeau : Espagne Esteban Vigo
    Drapeau : Serbie Miroslav Đukić
    2011 Estadio José Rico Pérez 30 000 Alicante
    Levante UD 2010 2 (LB) Drapeau : Espagne Luis García Plaza 2008 Stade Ciutat de València 25 000 Valence
    Málaga CF 2008 17 Drapeau : Portugal Jesualdo Ferreira
    Drapeau : Espagne Rafa Gil (intérim)

    Drapeau : Chili Manuel Pellegrini
    2010 Stade La Rosaleda 28 963 Malaga
    Osasuna Pampelune 2000 12 Drapeau : Espagne José Antonio Camacho
    Drapeau : Espagne José Luis Mendilibar
    2011 Stade Reyno de Navarra 19 800 Pampelune
    Racing de Santander 1973 16 Drapeau : Espagne Miguel Ángel Portugal
    Drapeau : Espagne Marcelino García Toral
    2011 Stade El Sardinero 22 124 Santander
    RCD Majorque 1997 5 Drapeau : Danemark Michael Laudrup 2010 Iberostar Estadio 23 142 Majorque
    Real Madrid 1928 2 Drapeau : Portugal José Mourinho 2010 Stade Santiago Bernabéu 80 354 Madrid
    Real Saragosse 2009 14 Drapeau : Espagne José Aurelio Gay
    Drapeau : Mexique Javier Aguirre Onaindía
    2010 La Romareda 34 596 Saragosse
    Real Sociedad 2010 1 (LB) Drapeau : Argentine Martín Lasarte 2009 Estadio Anoeta 32 000 San Sebastian
    Séville FC 2001 4 Drapeau : Espagne Antonio Álvarez
    Drapeau : Espagne Gregorio Manzano
    2010 Stade Ramón Sánchez Pizjuán 42 649 Séville
    Real Sporting de Gijón 2008 15 Drapeau : Espagne Manuel Preciado 2006 El Molinón 26 000 Gijón
    Valence CF 1987 3 Drapeau : Espagne Unai Emery 2008 Mestalla 55 000 Valence
    Villarreal CF 2000 7 Drapeau : Espagne Juan Carolos Garrido 2010 El Madrigal 23 000 Vila-real

    Compétition[modifier | modifier le code]

    Pré-saison[modifier | modifier le code]

    Saison[modifier | modifier le code]

    Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. S'il y a égalité entre les deux équipes, le départage se fait avec les résultats des confrontations entre les équipes concernées. S'il y a à nouveau égalité, les équipes sont départagées la différence de buts, puis à la meilleure attaque, et le cas échéant au classement fair-play.

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 FC Barcelone Drapeau : Espagne SE C1 96 38 30 6 2 95 21 +74
    2 Real Madrid V CR 92 38 29 5 4 102 33 +69
    3 Valence CF 71 38 21 8 9 64 44 +20
    4 Villarreal CF 62 38 18 8 12 54 44 +10
    5 Séville FC 58 38 17 7 14 62 61 +1
    6 Athletic Bilbao 58 38 18 4 16 59 55 +4
    7 Atlético de Madrid SU 58 38 17 7 14 62 53 +9
    8 Espanyol Barcelone 49 38 15 4 19 46 55 -9
    9 Osasuna Pampelune 47 38 13 8 17 45 46 -1
    10 Sporting Gijón 47 38 11 14 13 35 42 -7
    11 Málaga CF 46 38 13 7 18 54 68 -14
    12 Racing Santander 46 38 12 10 16 41 56 -15
    13 Real Saragosse 45 38 12 9 17 40 53 -13
    14 Levante UD P 45 38 12 9 17 41 52 -11
    15 Real Sociedad P 45 38 14 3 21 49 66 -17
    16 Getafe CF 44 38 12 8 18 49 60 -11
    17 RCD Majorque 44 38 12 8 18 41 56 -15
    18 Deportivo la Corogne 43 38 10 13 15 31 47 -16
    19 Hércules Alicante P 35 38 9 8 21 36 60 -24
    20 UD Almería 30 38 6 12 20 36 70 -34
    Qualifications européennes
    Ligue des champions 2011-2012
  •      Phase de groupes
  •      Tour de barrages pour non-champions
  • Ligue Europa 2011-2012
  •      Tour de barrages
  •      3e tour de qualification
  • Relégation
  •      Segunda División 2011-2012
  • Abréviations

    Drapeau : Espagne Tenant du titre
    V : Vice-champion en 2009-2010
    SE : Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne 2010
    SU : Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA 2010
    CR : Vainqueur de la Coupe du Roi 2010-2011
    C1 : Vainqueur de la Ligue des champions 2010-2011
    P : Promu de Segunda División en 2010

    Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

    Mis à jour le

    FC Barcelone (football)Real Madrid (football)FC ValenceReal Madrid (football)FC ValenceAtlético de Madrid

    Matchs[modifier | modifier le code]

    Tableau de résultats
    Résultats (▼dom., ►ext.) ALM AtB AtM BAR DEP ESP GET HER LEV MAL MAJ OSA RAC ReM SOC SEV SpG VAL VIL SAR
    Almería 1-3 2-2 0-8 1-1 3-2 2-3 1-1 0-1 1-1 3-1 3-2 1-1 1-1 2-2 0-1 1-1 0-3 0-0 1-1
    Athletic Bilbao 1-0 1-2 1-3 1-2 2-1 3-0 3-0 3-2 1-1 3-0 1-0 2-1 0-3 2-1 2-0 3-0 1-2 0-1 2-1
    Atlético Madrid 1-1 0-2 1-2 2-0 2-3 2-0 2-1 4-1 0-3 3-0 3-0 0-0 1-2 3-0 2-2 4-0 1-2 3-1 1-0
    FC Barcelone 3-1 2-1 3-0 0-0 2-0 2-1 0-2 2-1 4-1 1-1 2-0 3-0 5-0 5-0 5-0 1-0 2-1 3-1 1-0
    Deportivo La Corogne 0-2 2-1 0-1 0-4 3-0 2-2 1-0 0-1 3-0 2-1 0-0 2-0 0-0 2-1 3-3 1-1 0-2 1-0 0-0
    Espanyol Barcelone 1-0 2-1 2-2 1-5 2-0 3-1 3-0 2-1 1-0 1-2 1-0 1-2 0-1 4-1 2-3 1-0 2-2 0-1 4-0
    Getafe 2-0 2-2 1-1 1-3 4-1 1-3 3-0 4-1 0-2 3-0 2-0 0-1 2-3 0-4 1-0 3-0 2-4 1-0 1-1
    Hércules Alicante 1-2 0-1 4-1 0-3 1-0 0-0 0-0 3-1 4-1 2-2 0-4 2-3 1-3 2-1 2-0 0-0 1-2 2-2 2-1
    Levante 1-0 1-2 2-0 1-1 1-2 1-0 2-0 2-1 3-1 1-1 2-1 3-1 0-0 2-1 1-4 0-0 0-1 1-2 1-2
    Málaga 3-1 1-1 0-3 1-3 0-0 2-0 2-2 3-1 1-0 3-0 0-1 4-1 1-4 1-2 1-2 2-0 1-3 2-3 1-2
    Majorque 4-1 1-0 3-4 0-3 0-0 0-1 2-0 3-0 2-1 2-0 2-0 0-1 0-0 2-0 2-2 0-4 1-2 0-0 1-0
    Osasuna 0-0 1-2 2-3 0-3 0-0 4-0 0-0 3-0 1-1 3-0 1-1 3-1 1-0 3-1 3-2 1-0 1-0 1-0 0-0
    Racing Santander 1-0 1-2 2-1 0-3 1-0 0-0 0-1 0-0 1-1 1-2 2-0 4-1 1-3 2-1 3-2 1-1 1-1 2-2 2-0
    Real Madrid 8-1 5-1 2-0 1-1 6-1 3-0 4-0 2-0 2-0 7-0 1-0 1-0 6-1 4-1 1-0 0-1 2-0 4-2 2-3
    Real Sociedad 2-0 2-0 2-4 2-1 3-0 1-0 1-1 1-3 1-1 0-2 1-0 1-0 1-0 1-2 2-3 2-1 1-2 1-0 2-1
    Séville FC 1-3 4-3 3-1 1-1 0-0 1-2 1-3 1-0 4-1 0-0 1-2 1-0 1-1 2-6 3-1 3-0 2-0 3-2 3-1
    Real Sporting de Gijón 1-0 2-2 1-0 1-1 2-2 1-0 2-0 2-0 1-1 1-2 2-0 1-0 2-1 0-1 1-3 2-0 0-2 1-1 0-0
    Valence 2-1 2-1 1-1 0-1 2-0 2-1 2-0 2-0 0-0 4-3 1-2 3-3 1-0 3-6 3-0 0-1 0-0 5-0 1-1
    Villarreal 2-0 4-1 2-0 0-1 1-0 4-0 2-1 1-0 0-1 1-1 3-1 4-2 2-0 1-3 2-1 1-0 1-1 1-1 1-0
    Saragosse 1-0 2-1 0-1 0-2 1-0 1-0 2-1 0-0 1-0 3-5 3-2 1-3 1-1 1-3 2-1 1-2 2-2 4-0 0-3
    •      Victoire à domicile
    •      Match nul
    •      Victoire à l'extérieur

    Changements d'entraîneurs[modifier | modifier le code]

    Équipe Entraîneur partant Date de départ Remplacé par Date d'entrée en fonction Place au classement
    Séville FC Drapeau : Espagne Antonio Álvarez 26 septembre 2010[2] Drapeau : Espagne Gregorio Manzano 26 September 2010[2] 7e
    Málaga Drapeau : Portugal Jesualdo Ferreira 2 novembre 2010[3] Drapeau : Chili Manuel Pellegrini 4 novembre 2010[4] 18e (20e après l'intérim d'un match de Rafa Gil[5])
    Real Saragosse Drapeau : Espagne José Aurelio Gay 17 novembre 2010[6] Drapeau : Mexique Javier Aguirre 17 novembre 2010[6] 20e
    Almería Drapeau : Espagne Juan Manuel Lillo 20 novembre 2010[7] Drapeau : Espagne José Luis Oltra 24 novembre 2010[8] 19e
    Racing Santander Drapeau : Espagne Miguel Ángel Portugal 7 février 2011[9] Drapeau : Espagne Marcelino García Toral 9 février 2011[10] 16e
    Osasuna Drapeau : Espagne José Antonio Camacho 14 février 2011[11] Drapeau : Espagne José Luis Mendilibar 14 février 2011[12] 18e
    Hércules Drapeau : Espagne Esteban Vigo 20 mars 2011[13] Drapeau : Serbie Miroslav Đukić 23 mars 2011[14] 20e
    Almería Drapeau : Espagne José Luis Oltra 5 avril 2011[15] Drapeau : Espagne Roberto Olabe 5 avril 2011[16] 20e

    Statistiques[modifier | modifier le code]

    Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

    Le Trophée Pichichi récompense le meilleur buteur de la saison, tandis que le Trophée Zarra est décerné au meilleur buteur espagnol de la saison. Cristiano Ronaldo, avec 40 buts, remporte le premier tandis que Álvaro Negredo, avec 20 buts, remporte le second.

    Rang Joueur Club Buts
    1 Drapeau : Portugal Cristiano Ronaldo Real Madrid 40
    2 Drapeau : Argentine Lionel Messi FC Barcelone 31
    3 Drapeau : Argentine Sergio Agüero Atletico Madrid 20
    Drapeau : Espagne Álvaro Negredo Séville FC

    Meilleur passeur[modifier | modifier le code]

    Rang Joueur Club Passes
    1 Drapeau : Argentine Lionel Messi FC Barcelone 18
    2 Drapeau : Allemagne Mesut Özil Real Madrid 17
    3 Drapeau : Brésil Dani Alves FC Barcelone 15

    Prix LFP[modifier | modifier le code]

    Le Prix LFP est une récompense officielle décernée par la Ligue de football professionnel.

    Catégorie
    Joueur Équipe
    Meilleur joueur Drapeau de l'Argentine Lionel Messi FC Barcelone
    Meilleur entraîneur Drapeau de l'Espagne Pep Guardiola FC Barcelone
    Meilleur gardien Drapeau de l'Espagne Víctor Valdés FC Barcelone

    Équipe-type de la Liga BBVA 2010-2011[modifier | modifier le code]

    Poste Joueur Club
    GK Drapeau : Espagne Víctor Valdés FC Barcelone
    DC Drapeau : Portugal Ricardo Carvalho Real Madrid
    DC Drapeau : Espagne Gerard Piqué FC Barcelone
    DL Drapeau : Brésil Dani Alves FC Barcelone
    DL Drapeau : Brésil Marcelo Real Madrid
    MDF Drapeau : Espagne Xabi Alonso Real Madrid
    MR Drapeau : Espagne Xavi FC Barcelone
    MR Drapeau : Espagne Andrés Iniesta FC Barcelone
    MO Drapeau : Allemagne Mesut Özil Real Madrid
    Ai Drapeau : Portugal Cristiano Ronaldo Real Madrid
    AC Drapeau : Argentine Lionel Messi FC Barcelone

    Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. (en) « Spanish La Liga Stats - 2010-11 », sur http://soccernet.espn.go.com/
    2. a et b (es) « Antonio Álvarez es destituido y Gregorio Manzano será el nuevo técnico », sur sevillafc.es,
    3. (es) (es) « El jeque despide a Ferreira y negocia con Pellegrini », sur as.com, (consulté le 2 novembre 2010)
    4. (es) « Manuel Pellegrini, nuevo entrenador del Málaga Club de Fútbol », sur malagacf.com,
    5. Cyril Olives, « L'Espanyol enchaîne », sur lequipe.fr,
    6. a et b (es) « Aguirre firmó con Zaragoza », sur http://espndeportes.espn.go.com/,
    7. (es) « Lillo, destituido en el Almería », sur http://espndeportes.espn.go.com,
    8. (es) « José Luis Oltra, nuevo entrenador del Almería », sur =http://www.udalmeriasad.com/,
    9. (es) « Ali destituye a Portugal », sur marca.com,
    10. (es) « Marcelino García Toral es el nuevo entrenador del Racing de Santander », sur http://www.esfutbol.net/,
    11. (es) « Camacho, cesado », sur http://www.esfutbol.net/,
    12. (es) « Mendilíbar, nuevo entrenador de Osasuna », sur http://www.esfutbol.net,
    13. (es) « El club oficializa la destitución de Vigo », sur marca.com,
    14. (es) « Djukic nuevo entrenador », sur http://www.esfutbol.net,
    15. (es) « El Almería cesa a José Luis Oltra », sur http://www.udalmeriasad.com,
    16. (es) « Olabe nuevo entrenador », sur http://www.esfutbol.net/,

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Lien externe[modifier | modifier le code]