Championnat de Singapour de football 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
S-League 2010
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 78e
Date Du 1er février
au
Participants 12
Palmarès
Tenant du titre Singapore Armed Forces FC
Promu(s) en début de saison Aucun
Vainqueur Etoile FC
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Frédéric Mendy (21)

Navigation

La saison 2010 du Championnat de Singapour de football est la soixante-dix-huitième édition de la première division à Singapour, organisée par la fédération singapourienne sous forme d'une poule unique où toutes les équipes rencontrent trois fois leurs adversaires. Il n'y a pas de relégation puisque les clubs inscrits sont des franchises, à l'image de ce qui se fait dans les championnats australien ou nord-américain.

C'est le club de l'Etoile FC qui remporte le championnat cette saison, après avoir terminé en tête du classement final, avec un seul point d'avance sur Tampines Rovers et cinq sur Home United FC. C'est le tout premier titre de champion de Singapour du club.

À l'issue de la saison, le champion se qualifie pour la Coupe de l'AFC. Néanmoins, les franchises « étrangères » comme Etoile FC, Albirex Niigata Singapour FC ou Beijing Guoan Talent ne peuvent pas s'aligner en compétition asiatique pour représenter Singapour. La fédération singapourienne renonce à sa place directe en Ligue des champions de l'AFC car l'AFC lui demande de renoncer à avoir des franchises « étrangères » au sein de la S-League, chose que la fédération refuse.

Deux changements ont lieu durant l'intersaison. Une équipe chinoise, Beijing Guoan Talent, équipe-satellite de Beijing Guoan et une équipe composée de joueurs français, l'Etoile FC remplacent les franchises de Super Reds FC et de DPMM Brunéi (exclu en cours de saison dernière).

Les clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points ;
  • Match nul : 1 point ;
  • Défaite : 0 point.

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Etoile FCP 70 33 21 7 5 54 23 +31
2 Tampines Rovers 69 33 21 6 6 68 30 +38
3 Home United FC 65 33 18 11 4 55 31 +24
4 Singapore Armed Forces FCT 53 33 16 5 12 56 41 +15
5 Geylang United 47 33 12 11 10 32 30 +2
6 Gombak United FC 46 33 12 10 11 33 25 +8
7 Albirex Niigata Singapour FC 37 33 9 10 14 31 42 -11
8 Balestier Khalsa FC 37 33 10 7 16 26 40 -14
9 Young Lions U-23 -5 34 33 9 12 12 37 45 -8
10 Beijing Guoan TalentP -5 31 33 10 6 17 30 49 -19
11 Sengkang Punggol FC 27 33 7 6 20 24 48 -24
12 Woodlands Wellington FC 19 33 4 7 22 18 60 -42


Champion de Singapour 2010
Qualification pour la Coupe de l'AFC 2011
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de Singapour
P : Club débutant en S-League
  • Young Lions U-23 et Beijing Guoan Talent reçoivent une pénalité de cinq points à cause des graves incidents survenus lors de la rencontre de la 26e journée entre les deux équipes le . La rencontre a dû être arrêtée à la 88e minute sur le score de 1-1.

Matchs[modifier | modifier le code]


Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Singapour de football 2010
Champion Etoile FC (1er titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Singapour 2010 Bangkok Glass FC
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'AFC 2011 Aucun
Coupe de l'AFC 2011 Tampines Rovers[1]
Promotions et relégations
Promus en S-League Aucun
Relégués en Division II Aucun

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le championnat et la Coupe de Singapour ont été tous deux remportés par des franchises "étrangères", à savoir Etoile FC et Bangkok Glass FC. C'est donc le vice-champion de Singapour et finaliste de la Coupe, Tampines Rovers, qui obtient son billet pour la prochaine édition de la Coupe de l'AFC.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]