Origny-le-Butin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Origny (homonymie) et Butin.

Origny-le-Butin
Origny-le-Butin
Église Saint-Germain d'Origny-le-Butin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Ceton
Intercommunalité Communauté de communes des Collines du Perche normand
Statut Commune déléguée
Maire délégué Hélène Obissier
2017-2020
Code postal 61130
Code commune 61318
Démographie
Population 101 hab. (2016 en diminution de -10.62 % par rapport à 2011)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 17″ nord, 0° 28′ 04″ est
Altitude Min. 107 m
Max. 228 m
Superficie 4,57 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Belforêt-en-Perche
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 15.svg
Origny-le-Butin

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 15.svg
Origny-le-Butin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Origny-le-Butin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Origny-le-Butin

Origny-le-Butin est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 101 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se situe dans la région naturelle du Perche et appartient au nouveau canton de Ceton qui a incorporé depuis 2015 des communes du canton de Bellême.

Communes limitrophes d’Origny-le-Butin[1]
La Perrière La Perrière Le Gué-de-la-Chaîne
Chemilli Origny-le-Butin[1] Le Gué-de-la-Chaîne
Chemilli Chemilli Vaunoise

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme d'Origny-le-Butin a la même origine que Origny-le-Roux.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle de Belforêt-en-Perche voit le jour à la suite du regroupement des communes d'Eperrais, du Gué-de-la-Chaîne, d'Origny-le-Butin, de la Perrière, de Saint-Ouen-de-la-Cour et de Sérigny le [2]. Son chef-lieu se situe au Gué-de-la-Chaîne.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1991 mars 2014 Claude Jousselin SE Exploitant, puis salarié agricole
mars 2014[3] En cours Hélène Obissier SE-LREM Conseillère commerciale
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 2].

En 2016, la commune comptait 101 habitants, en diminution de -10,62 % par rapport à 2011 (Orne : -1,55 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
424430495498512501485464449
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
445426388331320280245218205
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
190199160154141159144167136
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2016 -
1311131109610011699101-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germain du XVIe siècle.
  • Manoir de la Brumansière (XVIe siècle).
  • Forêt de Bellême au nord du territoire.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

La commune d'Origny-le-Butin fut celle où vécut Louis-François Pinagot (1798-1876), dont la tentative de « biographie impossible » a été réalisée par Alain Corbin, Le monde retrouvé de Louis-François Pinagot. Le livre, moins qu'une biographie, est avant tout l'histoire d'un village du Perche au XIXe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :