Btooom!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis BTOOOM!)
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Btooom!
ブトゥーム!
(Butūmu!)
Type Seinen
Genre Action
Thèmes Jeu vidéo
Manga
Auteur Junya Inoue
Éditeur (ja) Shinchōsha
(fr) Glénat
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Comic Bunch (2009-2010)
Monthly Comic @Bunch (2011-en cours)
Sortie initiale en cours
Volumes 17
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Compositeur
Licence (fr) Black Box
Chaîne Drapeau du Japon Aichi Television Broadcasting, AT-X, BS11, Kyoto Broadcasting System, Sun Television, Tokyo MX
1re diffusion
Épisodes 12

Btooom! (ブトゥーム!, Butūmu!?), stylisé BTOOOM!, est un manga écrit et dessiné par Junya Inoue. Btooom! a été prépublié dans le Weekly Comic Bunch entre et , et est actuellement prépublié dans le Monthly Comic @Bunch depuis . Dix-sept volumes reliés sont sortis au . Il est publié en version française par les éditions Glénat depuis le , et quatorze tomes sont parus au .

Une adaptation en anime de 12 épisodes réalisée par le studio Madhouse est diffusée entre octobre et décembre 2012. En France, il est sorti en DVD et Blu-ray par Black Box.

Histoire[modifier | modifier le code]

Prologue[modifier | modifier le code]

Dans l'industrie vidéoludique, il y a le jeu vidéo Btooom!. L'objectif étant de repérer son ennemi grâce à son radar et de le tuer grâce à différents types de bombes appelées « Bim ».

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ryota Sakamoto est un jeune homme adepte du jeu Btooom! et classé 10e meilleur joueur au monde. Mais du jour au lendemain, sans savoir pourquoi, il est enlevé par des hommes en noir et se retrouve perdu sur une île déserte. Pour survivre, il va devoir suivre les mêmes règles que dans son jeu vidéo favori : repérer les autres personnes perdues sur l'île comme lui et les tuer à l'aide des mêmes types de bombes que dans le jeu. Il se retrouve désormais plongé dans un survival-game avec les risques que ça comporte.

Les personnages[modifier | modifier le code]

  • Ryota Sakamoto (坂本・竜太, Sakamoto Ryōta?) : Jeune homme de 22 ans sans emploi, Ryota est un NEET qui passe ses journées à jouer à un jeu en ligne nommé Btooom!.
  • Himiko (ヒミコ, Himiko?) : lycéenne de 15 ans, elle a été victime de plusieurs tentatives de viol et est traumatisée des hommes, jusqu'à ce qu'elle rencontre Sakamoto.
  • Yoshiaki Imagawa (今川 義明, Imagawa Yoshiaki?) : 24 ans et sans emploi, Yoshiaki est la première personne que rencontre Ryota et décide de l'attaquer directement. Il meurt à la suite de son combat contre Ryota.
  • Kosuké Kira (吉良 康介, Kira Kōsuke?) : 14 ans, un jeune collégien au passé surprenant. Il est vaincu au cours de son combat contre Ryota, ce dernier prend ses Bims et sa valise de vivres. Ryota l'attache à un arbre et s'en va sans le tuer. Kosuké va prendre Sakamoto comme rival et n'a pas d'autres buts que le vaincre.
  • Yoshihisa Kira (吉良 義久, Kira Yoshihisa?) : 44 ans, père de Kosuké Kira, profession chauffeur de poids lourd. Il est tué par son fils car il le maltraitait et le battait.
  • Soichi Natsumé (夏目 総一, Natsume Sōichi?) : 54 ans, avocat de Kosuké Kira. En voyant le caractère de Kosuké, après que celui-ci a tué son père, il s'enfuit. Il va s'allier avec Miyamoto et meurt avec lui en affrontant Sakamoto et Himiko.
  • Kiyoshi Taira (平 清, Taira Kiyoshi?) : Agent immobilier, 51 ans, il propose à Ryota de former une équipe pour survivre. Simple et joyeux, il apprend une chose importante à Sakamoto. Devenu fou après plusieurs blessures, il va tenter de tuer Sakamoto pour pouvoir rentrer chez lui, il met de lui-même fin à ses jours avec sa dernière bim.
  • Nobutaka Oda : 22 ans, un ancien camarade de classe de Sakamoto. Après avoir tenté de tuer plusieurs fois Sakamoto, il fait équipe avec lui pour s'évader de l'île.
  • Masashi Miyamoto : 38 ans, un ancien militaire qui se bat qu'avec un couteau. Il enlève Himiko qui est au début du jeu sa coéquipière. Sakamoto va sauver Himiko et pour cela va affronter Miyamoto et son acolyte Soichi.

L'univers de Btooom![modifier | modifier le code]

Le jeu Btooom![modifier | modifier le code]

  • Prix : 7 329 ¥

Les bims[modifier | modifier le code]

  • Bombe à fragmentation (explose au contact)
  • Bombe à retardement (10 secondes maximum avant explosion)
  • Bombe incendiaire
  • Bombe auto-guidée
  • Bombe à effet de souffle (aspire l'air jusqu'à saturation et produit une grande implosion qui détruit tout)
  • Bombe télécommandée
  • Bombe chimique (produit un gaz puissant qui fait fondre et tue les êtres vivants entrant à son contact)
  • Bombe bouclier (protège son utilisateur des explosions pendant quelques secondes à l'aide d'une barrière lumineuse en forme de pyramide)

Les bims ne peuvent être activées que par leurs propriétaires. S'il meurt, les bims appartiennent à la personne qui l'a tuée. Si la bim activée est désactivée par une autre personne, elle change de propriétaire et appartient à la personne qui l'a désactivée.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Inspiration[modifier | modifier le code]

Le nom du manga Btooom! est une onomatopée qui correspond au bruit que font les bombes Bim lorsqu'elles explosent.

Réception et critiques[modifier | modifier le code]

Après douze tomes publiés, le manga est noté 14,08 / 20 sur Manga-News[1] et 6,71 / 10 sur Manga Sanctuary[2].

Manga[modifier | modifier le code]

La publication de cette série débute au Japon en juin 2009 dans le magazine hebdomadaire Weekly Comic Bunch de la maison d'édition Coamix jusqu'en août 2010. Elle change de magazine pour être édité dans le Monthly Comic Bunch à partir de janvier 2011. Le premier tankōbon est publié en octobre 2009 par Shinchosha. En mars 2014, l'auteur annonce que la série entre dans son dernier arc[3].

En France, la série paraît aux éditions Glénat depuis janvier 2012[4]. Au 1er juillet 2015, la série compte quatorze volumes parus. La série est également licenciée en Amérique du Nord par Yen Press[5].

La présentation des couvertures japonaises ont une forte ressemblance avec les boites de jeu vidéo de la Xbox 360. On y retrouve la couleur verte, le système d'évaluation CERO noté Z (18 ans et plus exclusivement) réservé habituellement aux jeux vidéo et logiciels, le logo et le nom de la console intitulée DXbox 720. La Xbox 720 était l'un des noms utilisés pour nommer la Xbox One de Microsoft, encore non révélée. Cette présentation ne figure pas sur les couvertures françaises excepté la bordure de couleur verte.

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 9 octobre 2009[ja 1] ISBN 978-4-10-771516-6[ja 1] 4 janvier 2012[fr 1] ISBN 978-2-7234-8540-1[fr 1]
Liste des chapitres :
  • Épisode 1 : START
  • Épisode 2 : Ligne de démarcation
  • Épisode 3 : Real
  • Épisode 4 : Rêve profond
  • Épisode 5 : Piège…
  • Épisode 6 : Survival
2 9 janvier 2010[ja 2] ISBN 978-4-10-771537-1[ja 2] 7 mars 2012[fr 2] ISBN 978-2-7234-8541-8[fr 2]
Liste des chapitres :
  • Épisode 07 : Adolescence
  • Épisode 08 : L'Éveil
  • Épisode 09 : Classement mondial
  • Épisode 10 : Résistance
  • Épisode 11 : Confusion
  • Épisode 12 : Effondrement
  • Épisode 13 : Prélude
  • Épisode 14 : Une lycéenne sanguinaire
3 8 mai 2010[ja 3] ISBN 978-4-10-771563-0[ja 3] 9 mai 2012[fr 3] ISBN 978-2-7234-8542-5[fr 3]
Liste des chapitres :
  • Épisode 15 : La Tentation du sang
  • Épisode 16 : Un doux piège
  • Épisode 17 : Des yeux dans les ténèbres
  • Épisode 18 : Assaut
  • Épisode 19 : Trahison
  • Épisode 20 : Le Soir du sacrifice
  • Épisode 21 : Brise marine
  • Épisode 22 : En première ligne
4 9 octobre 2010[ja 4] ISBN 978-4-10-771593-7[ja 4] 4 juillet 2012[fr 4] ISBN 978-2-7234-8543-2[fr 4]
Liste des chapitres :
  • Épisode 23 : Une réalité qui s'estompe
  • Épisode 24 : Infraction au règlement
  • Épisode 25 : Chasseur
  • Épisode 26 : Proie
  • Épisode 27 : Romance virtuelle
  • Épisode 28 : Dans les ruines
  • Épisode 29 : Hésitation
  • Épisode 30 : Revenu de loin
  • Épisode 31 : Voie sans issue
5 9 juin 2011[ja 5] ISBN 978-4-10-771622-4[ja 5] 5 septembre 2012[fr 5] ISBN 978-2-7234-8761-0[fr 5]
Liste des chapitres :
  • Épisode 32 : ANOTHER SIDE ÉPISODE HIMIKO 1
  • Épisode 33 : ANOTHER SIDE ÉPISODE HIMIKO 2
  • Épisode 34 : ANOTHER SIDE ÉPISODE HIMIKO 3
  • Épisode 35 : ReStart
  • Épisode 36 : Un fantôme vêtu de blanc
  • Épisode 37 : Des règles à suivre
6 9 septembre 2011[ja 6] ISBN 978-4-10-771633-0[ja 6] 7 novembre 2012[fr 6] ISBN 978-2-7234-8762-7[fr 6]
Liste des chapitres :
  • Épisode 38 : Intensification des combats sur la ligne de front
  • Épisode 39 : Des joueurs parmi les meilleurs
  • Épisode 40 : Le Cours des choses
  • Épisode 41 : High Level
7 7 janvier 2012[ja 7] ISBN 978-4-10-771647-7[ja 7] 27 février 2013[fr 7] ISBN 978-2-7234-9265-2[fr 7]
Au Japon, le tome 7 (ISBN 978-4-10-771648-4) est sorti en édition limitée avec une couverture différente et la couleur prédominante passe du vert au bleu[ja 8].

Liste des chapitres :

  • Épisode 42 : Un vieil ami
  • Épisode 43 : Intentions réelles
  • Épisode 44 : Loi naturelle
  • Épisode 45 : Deux âmes sacrifiées
8 8 juin 2012[ja 9] ISBN 978-4-10-771665-1[ja 9] [fr 8] ISBN 978-2-7234-9456-4[fr 8]
Liste des chapitres :
  • Épisode 46 : Résurrection
  • Épisode 47 : Prélude à la destruction
  • Épisode 48 : Invisible
  • Épisode 49 : Adieux
9 7 septembre 2012[ja 10] ISBN 978-4-10-771680-4[ja 10] [fr 9] ISBN 978-2-7234-9488-5[fr 9]
Liste des chapitres :
  • Épisode 50 : Liens
  • Épisode 51 : En équipe
  • Épisode 52 : Recrutement
  • Épisode 53 : Sadique
10 9 janvier 2013[ja 11] ISBN 978-4-10-771693-4[ja 11] [fr 10] ISBN 978-2-7234-9595-0[fr 10]
Liste des chapitres :
  • Épisode 54 : Conspiration
  • Épisode 55 : Confusion
  • Épisode 56 : La Reine nue
  • Épisode 57 : Opération sauvetage
11 9 mai 2013[ja 12] ISBN 978-4-10-771708-5[ja 12] [fr 11] ISBN 978-2-7234-9927-9[fr 11]
Liste des chapitres :
  • Épisode 58 : Obstination
  • Épisode 59 : Une communauté de destins
  • Épisode 60 : Cérémonie
  • Épisode 61 : Combat à mort
12 9 septembre 2013[ja 13] ISBN 978-4-10-771718-4[ja 13] [fr 12] ISBN 978-2-344-00111-0[fr 12]
Liste des chapitres :
  • Épisode 62 : Le tout pour le tout
  • Épisode 63 : Une succession de cadavres
  • Épisode 64 : Illusions
  • Épisode 65 : Une organisation sortie de l'ombre
13 9 janvier 2014[ja 14] ISBN 978-4-10-771733-7[ja 14] [fr 13] ISBN 978-2-344-00655-9[fr 13]
Liste des chapitres :
  • Épisode 66 : De l'autre côté de l'île
  • Épisode 67 : Sept suspects
  • Épisode 68 : Un ennemi invisible
  • Épisode 69 : Pouvoir médiumnique
14 9 mai 2014[ja 15] ISBN 978-4-10-771746-7[ja 15] 1er juillet 2015[fr 14] ISBN 978-2-344-00656-6[fr 14]
Liste des chapitres :
  • Épisode 70 : Le Vrai Coupable
  • Épisode 71 : Prêt à tuer
  • Épisode 72 : Malédiction
  • Épisode 73 : Maudit à jamais
15 9 septembre 2014[ja 16] ISBN 978-4-10-771773-3[ja 16] 2 septembre 2015[fr 15] ISBN 978-2-344-00868-3[fr 15]
16 9 janvier 2015[ja 17] ISBN 978-4-10-771794-8[ja 17]  
17 9 mai 2015[ja 18] ISBN 978-4-10-771819-8[ja 18]  

Anime[modifier | modifier le code]

L'histoire est adaptée en série télévisée par le studio Madhouse[6]. La réalisation est confiée à Kotono Watanabe et le character design à Takahiro Kishida. L'anime reprend les cinquante premiers chapitres du manga.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Start はじめ Hajime
(Start)
4 octobre 2012
2 La Lycéenne tachée de sang 血の女子高生 Chi no mesukōsei
(La Lycéenne tachée de sang)
11 octobre 2012
3 Survie サバイバル Sabaibaru
(Survie)
18 octobre 2012
4 Le Meilleur du monde 世界ランカー Sekai rankā
(Le Meilleur du monde)
25 octobre 2012
5 Attaque 強襲 Kyōshū
(Attaque)
1er novembre 2012
6 La Nuit du sacrifice 生贄の夜 Ikenie no yoru
(La Nuit du sacrifice)
8 novembre 2012
7 Épouse virtuelle 仮想花嫁 Kasō hanayome
(Épouse virtuelle)
15 novembre 2012
8 Le Fantôme blanc 白い亡霊 Shiroi bōrei
(Le Fantôme blanc)
22 novembre 2012
9 Le meilleur joueur 最強プレイヤー Saikyō pureiyā
(Le meilleur joueur)
29 novembre 2012
10 Haut niveau ハイレベル Haireberu
(Haut niveau)
6 décembre 2012
11 Résurrection 復活 Fukkatsu
(Résurrection)
13 décembre 2012
12 Liens Kizuna
(Liens)
20 décembre 2012

Musique[modifier | modifier le code]

Le générique de début est No pain, No game de nano et le générique de fin est Aozora de May'n[9].

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[10] Voix françaises
Himiko Suzuko Mimori Delphine Saroli
Kosuké Kira Miyuki Sawashiro Elise Gamet
Oda Nobutaka Yūichi Nakamura Damien Laquet
Ryota Sakamoto Kanata Hongō Michael Maino
Kiyoshi Taira Toru Ohkawa Julien Dutel

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

CD[modifier | modifier le code]

Deux CD du générique de début sont sortis sous le label Victor Entertainment.

DVD / Blu-ray[modifier | modifier le code]

Coffret Date de sortie[11]
1
2
3
4
5
6

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) « Tome 1 », sur Shinchōsha
  2. a et b (ja) « Tome 2 », sur Shinchōsha
  3. a et b (ja) « Tome 3 », sur Shinchōsha
  4. a et b (ja) « Tome 4 », sur Shinchōsha
  5. a et b (ja) « Tome 5 », sur Shinchōsha
  6. a et b (ja) « Tome 6 », sur Shinchōsha
  7. a et b (ja) « Tome 7 », sur Shinchōsha
  8. (ja) « Tome 7 – Édition collector », sur Shinchōsha
  9. a et b (ja) « Tome 8 », sur Shinchōsha
  10. a et b (ja) « Tome 9 », sur Shinchōsha
  11. a et b (ja) « Tome 10 », sur Shinchōsha
  12. a et b (ja) « Tome 11 », sur Shinchōsha
  13. a et b (ja) « Tome 12 », sur Shinchōsha
  14. a et b (ja) « Tome 13 », sur Shinchōsha
  15. a et b (ja) « Tome 14 », sur Shinchōsha
  16. a et b (ja) « Tome 15 », sur Shinchōsha
  17. a et b (ja) « Tome 16 », sur Shinchōsha
  18. a et b (ja) « Tome 17 », sur Shinchōsha

Édition française[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Tome 1 », sur Glénat
  2. a et b « Tome 2 », sur Glénat
  3. a et b « Tome 3 », sur Glénat
  4. a et b « Tome 4 », sur Glénat
  5. a et b « Tome 5 », sur Glénat
  6. a et b « Tome 6 », sur Glénat
  7. a et b « Tome 7 », sur Glénat
  8. a et b « Tome 8 », sur Glénat
  9. a et b « Tome 9 », sur Glénat
  10. a et b « Tome 10 », sur Glénat
  11. a et b « Tome 11 », sur Glénat
  12. a et b « Tome 12 », sur Glénat
  13. a et b « Tome 13 », sur Glénat
  14. a et b « Tome 14 », sur Glénat
  15. a et b « Tome 15 », sur Glénat

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]