NEET

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

NEET, qui signifie Not in Education, Employment or Training (ni étudiant, ni employé, ni stagiaire), est une classification sociale d'une certaine catégorie de personne inactive. Elle concerne principalement des adolescents introvertis qui ne sont pas insérés dans le système éducatif, mais aussi des adultes coupés de toute vie sociale, et renfermés sur eux-mêmes. NEET est une classification gouvernementale, d'abord utilisée au Royaume-Uni mais dont l'utilisation s'est étendue à d'autres pays, dont le Japon, la Chine et la Corée du Sud.

NEET est devenu le nom d'un mouvement politique alternatif qui revendique la marginalité, la vie en dehors des modèles institutionnels, milite contre la consommation et pour la décroissance.

Il ne faut pas le confondre avec le groupe des inactifs dans la nomenclature des PCS.

Catégorie sociale[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Au Royaume-uni, la classification comprend des personnes âgées de 16 à 18 ans qui ne participent pas à la vie en société et qui ont abandonné toute notion de travail. Le groupe principal des NEET n'est pas un ensemble homogène d'individus mais se compose de ceux qui seront NEET pendant une courte période, et ceux qui se désengagent plus profondément et plus longuement de la vie en société.

Japon[modifier | modifier le code]

Au Japon, la classification comprend les personnes âgées de 15 à 34 ans qui sont sans emploi, célibataires, non inscrits à l'école ou occupés dans des tâches domestiques, et ne cherchant pas de formation technique requise pour un travail. En 2007, les NEET y atteindraient près de 800 000 individus[1].

Mouvement politique alternatif[modifier | modifier le code]

Au Japon[modifier | modifier le code]

Le NEET est né au Japon comme mouvement de lutte contre le modèle "École, famille, entreprise", plus généralement contre les modèles d'expansion et de concurrence économique qui montrent leurs limites avec d'un côté les cas de plus en plus nombreux de morts de fatigue au travail (Karōshi), de l'autre l'inoccupation chronique d'une part de plus en plus importante de la jeunesse. La création par Hajime Matsumoto de la boutique de produits d'occasion hors d'usage et recyclés de Matsumoto, "Révolte des amateurs" a pour objectif de renverser la dictature du neuf et de la nouveauté. Ils ont un site web, All NEET Nippon, qui diffuse leurs débats d'orientation qui se tiennent deux fois par mois dans un café à Tokyo. De son côté, Koji Tsukino passe sa vie vêtu d'un pyjama à carreaux et conteste toutes les normes de vanité et de prestige qui obligent à travailler pour maintenir un niveau de standing. Awasé a abandonné son poste d'employée de bureau pour faire un tour du monde qui lui a permis de contester le bien-fondé du développement dans la société japonaise. Elle dessine des mangas dans lesquels elle raconte ses premières expériences de NEET et montre que seul un coup d'arrêt de la croissance et de la concurrence, avec un retour à une assez grande pauvreté, permettra aux Japonais de redevenir gentils. Le film du réalisateur Koji Wakamatsu sur le groupe révolutionnaire armé dont le suicide avait fermé l'ère des contestations radicales du système capitaliste, a eu un grand succès auprès de NEET qui redécouvrent la possibilité de contester la société du travail forcé. Yutaka Tsuchiya, chanteuse post-punk d'un groupe ultra-nationaliste, puis de la secte Aoum, est devenue la porte-parole la plus populaire du mouvement NEET. Karina Amamya importe d'Europe le concept de "précariens" qui associe précarité et prolétariat, et écrit plusieurs livres manifestes dont Laissez-nous vivre ! et Les jeunes qui deviennent des réfugiés qui fédère les causes des cyber-réfugiés, des NEET et des morts d'épuisement au travail.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Dans l’anime Higashi no Eden, la communauté NEET est au centre de l’intrigue ; capturée et exportée pendant trois mois à Dubaï par le personnage principal afin d’échapper à une mort certaine, ils sont rapatriés afin d’utiliser leur intelligence collective pour faire échec à un bombardement intensif perpétré par des gens mal intentionnés ayant piraté les missiles Tomahawk.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde du , p.3

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]