Annie Famose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Annie Famose
Image illustrative de l’article Annie Famose
Annie Famose en 1968
Contexte général
Sport Ski alpin
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Annie Famose
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (75 ans)
Lieu de naissance Jurançon
Taille 158 cm
Poids de forme 50 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 1
Championnats du monde 1 3 2
Coupe du monde (globes) 1 1 2
Coupe du monde (épreuves) 2 11 9

Annie Famose, née le à Jurançon, est une skieuse alpine française originaire des Pyrénées.

Elle fut membre à part entière de la fameuse équipe française de skieurs des années 1960. Elle dirige désormais un groupe de distribution d'articles de sport et de restaurants de montagne qu'elle a créé à Avoriaz[1] et préside skiset[2].

Elle est membre du Conseil d'administration de l'Olympique lyonnais[3] et du groupe Pierre & Vacances Center Parcs.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Géant Slalom
JO 1964
Drapeau : Autriche Innsbruck
5e
JO 1968
Drapeau : France Grenoble
5e Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze
JO 1972
Drapeau : Japon Sapporo
8e

Légende :

  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • — : n'a pas participé à cette épreuve

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Géant Slalom Combiné
Mondiaux 1966
Drapeau : Chili Portillo
Médaille d'argent, monde Argent1 5e Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent
Mondiaux 1968
Drapeau : France Grenoble
5e Médaille d'argent, monde Argent Médaille de bronze, monde Bronze Médaille de bronze, monde Bronze

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • — : n'a pas participé à cette épreuve

1 Un test médical lors de l’hiver 1967 établit qu’Erika Schinegger est un homme. Le classement est officiellement révisé le et le titre de championne du monde est remis à Marielle Goitschel, Annie Famose devenant deuxième.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur résultat au classement général : 3e en 1967
    • Vainqueur de la coupe du monde de slalom en 1967
    • 2 victoires : 2 slaloms
    • 22 podiums

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Général Descente Slalom Géant
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
1967 3e 158 5e 38 1er 70 3e 50
1968 6e 123 5e 48 8e 43 7e 32
1969 6e 101 4e 35 4e 51 15e 15
1970 10e 81 2e 48 12e 33 - -
1971 15e 45 7e 29 19e 10 19e 6
1972 31e 8 21e 2 18e 6 - -

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Slalom Total
1967 Drapeau : Suisse Grindelwald
Drapeau : France Saint Gervais
2
Total 2 2

Arlberg-Kandahar[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Elle a été 6 fois Championne de France dont :

Elle est l'une des rares championnes à avoir gagné dans toutes les disciplines, qui étaient au nombre de 4 à son époque.

Récompenses et décorations[modifier | modifier le code]

Carrière d'entrepreneur[modifier | modifier le code]

À la fin de sa carrière sportive, elle crée des magasins de sports, tout d'abord à Avoriaz, et des restaurants de montagne en faisant le premier groupe indépendant de magasins de sport. Elle met au point avec Isabelle Mir une nouvelle technique de formation du ski en créant le « Village des enfants »[4] (Mir-Famose). Elle reçoit en 2005 le Prix Veuve Clicquot récompensant le mérite d'une chef d'entreprise. En 2006 elle fait partie de l'ouvrage photographique Téléphérique pour l'enfance sur Avoriaz (Fred Blanc, Astrid Bouygues - Éditions Jean-Michel Place). Elle reçoit, en , un Trophée d'honneur des Femmes en Or pour l'ensemble de sa carrière. Depuis, elle gère en famille ses affaires : son groupe supervise 900 point de vente franchisés sous enseigne Skiset en Europe et aux États-Unis et possède 6 restaurants à Saint-Tropez, 3 à Biarritz, 12 restaurants à Avoriaz ainsi que 10 magasins de ski[4]. Elle préside par ailleurs l'office du tourisme de la station de ski[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Annie Famose, a deux enfants David né en 1979 et Sarah née en 1981 dont le père est Patrick Brémond.[réf. nécessaire]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gabrielle Serraz, « Annie Famose, la lady d’Avoriaz », sur lesechos.fr, (consulté le 1er février 2019)
  2. « On a retrouvé… Annie Famose, l’or blanc du ski français », sur Le Monde.fr (consulté le 1er février 2019)
  3. Michel Eggs Avoriaz, « Famose: championne à ski et en affaires », TDG,‎ (ISSN 1010-2248, lire en ligne, consulté le 1er février 2019)
  4. a b et c Julie Malaure, « L'art de redescendre du podium », Le Point, no 2465,‎ , p. 129 (ISSN 0242-6005)
  5. Décret du 13 juillet 2010 portant promotion et nomination

Liens externes[modifier | modifier le code]