Deborah Compagnoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le ski alpin image illustrant l’Italie
Cet article est une ébauche concernant le ski alpin et l’Italie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Deborah Compagnoni Alpine skiing pictogram.svg
Deborah Compagnoni cropped.jpg

Deborah Compagnoni en 2010.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 1988-1999
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (46 ans)
Lieu de naissance Datteln
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 3 1 -
Championnats du monde 3 - -
Coupe du monde (globes) 1  ?  ?
Coupe du monde (épreuves) 16  ?  ?

Deborah Compagnoni, née le 4 juin 1970 à Bormio, est une skieuse alpine italienne, triple championne olympique et triple championne du monde. Elle est la première championne de son sport à avoir remporté trois médailles d'or dans trois Jeux Olympiques différents (Super-G à Albertville 1992, Géant à Lillehammer 1994 et à Nagano 1998).

Elle est l'épouse d'Alessandro Benetton avec qui elle a trois enfants[1].

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : France Albertville 1992 Drapeau : Norvège Lillehammer 1994 Drapeau : Japon Nagano 1998
Super G médaille d'or, Jeux olympiques Or 17e -
Slalom géant - médaille d'or, Jeux olympiques Or médaille d'or, Jeux olympiques Or
Slalom - 10e médaille d'argent, Jeux olympiques Argent

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Japon Morioka 1993 Drapeau : Espagne Sierra Nevada 1996 Drapeau : Italie Sestrières 1997 Drapeau : États-Unis Vail 1999
Super G 5e - - -
Slalom géant - médaille d'or, Coupe du Monde Or médaille d'or, Coupe du Monde Or 7e
Slalom - Ab. médaille d'or, Coupe du Monde Or 8e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur résultat au classement général : 4e en 1997 et 1998
    • Vainqueur de la coupe du monde de géant en 1997
    • 16 victoires : 2 super-G, 13 géants et 1 slalom
    • 44 podiums

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Fulda, « Alessandro Benetton, l'héritier "latéral" », Le Figaro, encart « Le Figaro et vous », samedi 20 / dimanche 21 juin 2015, page 34.