Christl Cranz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Christl Cranz
Image illustrative de l’article Christl Cranz
Christl Cranz aux Jeux olympiques d'hiver de 1936
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 1934-1939
Biographie
Nationalité sportive Flag of the German Empire.svg Allemande
Nationalité Allemagne
Naissance
Lieu de naissance Bruxelles
Décès (à 90 ans)
Lieu de décès Oberstaufen
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 12 3 -

Christl Cranz, née le à Bruxelles et morte le à Oberstaufen, est une skieuse alpine allemande qui reste à ce jour la plus titrée et la plus médaillé aux championnats du monde de ski alpin, avec douze médailles d'or et un total de quinze podiums. Elle est aussi la première championne olympique de son sport, à Garmisch-Partenkirchen en 1936. Elle est restée très longtemps la seule skieuse de l'histoire trois fois consécutivement championne du monde de slalom avant l'avènement de Mikaela Shiffrin qui l'a dépassée en 2019 avec quatre titres consécutifs dans cette discipline. Elle est restée invaincue en combiné alpin, trois décennies avant l'avènement de la Coupe du monde, avec cinq titres mondiaux consécutifs en autant de participations, entrecoupés par une victoire olympique dans la discipline.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christl Cranz remporte le premier titre olympique de l'histoire du ski alpin en 1936 à Garmisch-Partenkirchen en combiné. Dans la descente, elle prend 19 secondes de retard sur la Norvégienne Laila Schou-Nilsen, après avoir chuté et s'être relevée. Dans le slalom, elle refait tout son retard, creusant un écart de 11 secondes sur sa plus proche poursuivante, sa compatriote Käthe Grasseyer à 11 secondes et l'emporte avec 97,06 points, devant Grasseyer (95,26 points), alors que Schou-Nilsen, pénalisée pour avoir raté une porte, termine en bronze (93,48 points)[1]

Avec douze titres de championne du monde et trois médailles d'argent remportés entre 1934 et 1939, elle reste la skieuse la plus titrée de l'histoire du ski alpin. Durant cette période, elle est restée invaincue en combiné[1].

Après sa carrière sportive, la skieuse fonde avec son mari, Adolf Borchers, une école de ski qu'elle dirige jusqu'en 1987. Elle écrit également plusieurs livres sur l'apprentissage du ski.

Sa santé décline après un accident domestique, peu après son 90e anniversaire, qu'elle avait fêté à Steibis, avec sa famille et quelques amis.

Elle est la sœur de Rudi Cranz.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jeux olympiques d'hiver.
Épreuve / Édition Drapeau : Allemagne Garmisch 1936
Combiné Médaille d'or, Jeux olympiques Or

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Championnats du monde de ski alpin.
Épreuve / Édition Drapeau : Suisse Saint-Moritz 1934 Drapeau : Suisse Mürren 1935 Drapeau : Autriche Innsbruck 1936 Drapeau : France Chamonix 1937 Drapeau : Suisse Engelberg 1938 Drapeau : Pologne Zakopane 1939
Descente Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent Médaille d'or, Coupe du Monde Or - Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent Médaille d'or, Coupe du Monde Or
Slalom Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'argent, Coupe du Monde Argent - Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'or, Coupe du Monde Or
Combiné Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'or, Coupe du Monde Or - Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille d'or, Coupe du Monde Or

Arlberg-Kandahar[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Arlberg-Kandahar.
  • Vainqueur du Kandahar 1937 à Mürren
    • Vainqueur du slalom 1937 à Mürren

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b CIO, « Christl Cranz Alpine skiings first Olympic gold medallist », sur International Olympic Committee (consulté le 11 février 2019)