Alexandrie Alexandra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandrie Alexandra
Single de Claude François
extrait de l'album Magnolias for Ever
Face A Alexandrie Alexandra
Face B Ève
Sortie
Enregistré Octobre 1977
Paris
Durée 4:33
Genre Disco
Format 45 tours
Auteur Étienne Roda-Gil
Compositeur Jean-Pierre Bourtayre
Claude François
Label Disques Flèche

Singles de Claude François

Pistes de Magnolias for Ever

Alexandrie Alexandra est une chanson disco composée en 1977 par Jean-Pierre Bourtayre et Claude François, sur des paroles écrites par Étienne Roda-Gil, et interprétée par Claude François. Elle est sortie en 45 tours le mercredi 15 mars 1978, le jour des obsèques de son interprète, mort accidentellement le samedi 11 mars 1978.

Caractéristiques techniques de la chanson[modifier | modifier le code]

Elle fut enregistrée en octobre 1977, et sortie en décembre 1977 sur l'album Magnolias for Ever. La musique est signée Jean-Pierre Bourtayre et Claude François, et les paroles Étienne Roda-Gil. Claude avait signé pour que le 45 tours sorte le mercredi 15 mars 1978, c'est, par hasard, à cette date qu'ont eu lieu ses funérailles. On trouve la chanson Ève en face B.

La chanson évoque l'Égypte natale de Claude François : le voile (islamique) (« voiles sur les filles »), le Nil, le phare d'Alexandrie ainsi que le barracuda. La chanson est également célèbre pour sa chorégraphie qui consiste à replier ses bras, lever et balancer ses bras en l'air.

Il existe deux versions de cette chanson : la première, la plus répandue[réf. nécessaire] et une seconde qui met en avant la guitare électrique notamment au début de la chanson. Cette seconde version est utilisée dans son clip pour RTL de décembre 1977 où l'image est naturellement floue (Claude avait fait mettre de la vaseline sur l'œil de la caméra).

Diffusion[modifier | modifier le code]

Claude François eut le temps de présenter quatre fois cette chanson à la télévision :

Le 15 mars 1978, le jour des obsèques de Claude François, sort donc le 45 tours avec une version assez différente au niveau de l'orchestration et plus courte de 8 secondes que la version 33 tours. La pochette du 45 tours fut la dernière pochette réalisée et signée par Claude François.

Ce disque 45 tours est sorti au Canada avec la version 33 tours et non pas celle du 45 tours français. Il est également paru à Madagascar et en Belgique avec une pochette différente[1].

Elle reste, avec Magnolias for Ever l'une des chansons de Claude François qui passe toujours en boîte de nuit, presque 40 ans après sa sortie.

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Composition : Claude François - Jean-Pierre Bourtayre / Étienne Roda-Gil
  • Arrangements : Slim Pezin et Raymond Donnez[2]
  • Guitare rythmique : Slim Pezin
  • Cordes et cuivres : R. Gimmenez et R. Donnez

Reprises et samples[modifier | modifier le code]

  • Les VRP la reprennent sur l'album Remords et tristes pets (1989)
  • La chanteuse suédoise Indra reprend le titre dans une version orientée « dance music » lors d'un numéro spécial de l'émission « Stars 90 » en hommage à Claude François présenté par Michel Drucker et Sheila et diffusé le 18 février 1993. Après sa diffusion, cette version interprétée par la chanteuse de dance music alors très populaire reçoit l'engouement du public et paraît sur une réédition de son single de l'époque Gimme what's real. Le titre est également inclus sur le Best of de la chanteuse sorti l'année suivante (1994).
  • En 2000, le groupe Black Project a samplé Alexandrie Alexandra dans Everybody.
  • En 2002, Les Castafiores la reprennent sur leur live, Punkitchatcha !!!
  • Le titre est repris dans la comédie musicale Belles belles belles. Rendant hommage aux titres de Claude François, elle est créée en 2003 par des collaborateurs du chanteur tels Daniel Moyne, Jean-Pierre Bourtayre et Gérard Louvin.
  • En 2004, Bob Sinclar remixe Alexandrie Alexandra pour Bernard Frédéric (Benoît Poelvoorde) pour le film Podium
  • Richard Grey a samplé Alexandrie Alexandra dans You Can Run.
  • Utilisé comme gag dans le film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (mais pas dans l'album BD, sorti en 1964).
  • Utilisé comme musique de fête dans le film " Vive la France"
  • Repris par M. Pokora dans son album My Way sorti en 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]