Daniel Moyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniel Moyne est un auteur-compositeur, producteur et réalisateur artistique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1973, il fait ses débuts dans le monde artistique en devenant l'assistant directeur artistique de Claude François[1], à la demande du chanteur, Daniel fait ses premiers pas dans le journalisme pour ses parutions. Quelque temps, il devient rédacteur en chef adjoint au sein du groupe Filipacchi pendant douze années.

Au début des années 1980, son partenaire Gérard Louvin créé la société de production GLEM. Daniel le rejoint et devient producteur de disques et d'émissions de télévision. Il produit la chanson N'importe quoi, morceau qui a fait connaître Florent Pagny.

Daniel est également PDG du label de musique Baxter.

En 2001, il produit la comédie musicale Roméo et Juliette, de la haine à l'amour, par la suite, il produit d'autres comédies musicales en 2003 comme Les Demoiselles de Rochefort avec notamment Mélanie Cohl et le premier jukebox musical français : Belles belles belles qui rend hommage à son premier artiste, Claude François.

Il écrit le titre Que reste-t-il enregistré par Jenifer qui parait sur son album homonyme en 2002.

Depuis 2009, il participe aux trois albums studios d'Amaury Vassili. En 2011, Daniel compose avec Quentin Bachelet, la chanson Sognu sur des paroles de Jean-Pierre Marcellesi et Julie Miller. Elle est interprétée par Amaury Vassili, représentant de la France au Concours Eurovision de la chanson[2]. Malgré un résultat moyen (15e sur 25 pays), Daniel Moyne, Quentin Bachelet, Jean-Pierre Marcellesi et Julie Miller ont remporté, en marge du concours, le prix Marcel-Bezençon de la meilleure composition pour ce titre.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le compagnon de Gérard Louvin depuis plus de quarante ans[3],[4].

Classement des titres classés[modifier | modifier le code]

Années Titres Classement des ventes
FR
[5]
BEL/Wa
[5]
BEL/Fl
[5]
CH
[5]
NL
[5]
1997 Te garder près de moi (Alliage et Boyzone) 3 3 9 (tip)
1998 Cruel Summer (Alliage et Ace of Base) 24
1998 Je sais (Alliage) 22 27
1999 Il suffira (Larusso) 22 22
2000 Aimer (Damien Sargue et Cécilia Cara) 2 2 46
2000 Ne me jugez pas (Sawt el Atlas) 6 11
2000 Les Rois du monde (d'Avilla, Sargue, Baquet) 1 1 9 71
2000 Vérone (Frédéric Charter et la troupe) 8 16
2001 On dit dans la rue (d'Avilla, Sargue, Baquet) 21 32
2001 Avoir une fille (Sébastien El Chato) 12 15
2002 Comment lui dire (Grégori Baquet) 20 31
2002 Donne-moi (Baquet) 40
2003 Ma seule chanson d'amour (Florent Neuray et Frédérica Sorel) 33 10 (tip)
2003 Le dernier reflet (Cara) 58 6 (tip)
2003 Chanson des Jumelles (Mélanie Cohl et Frédérica Sorel) 24 30
2011 Sognu (Amaury Vassili) 33 25 (tip)

Notes et références[modifier | modifier le code]