Albert Brasseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Albert Brasseur
Description de cette image, également commentée ci-après
Albert Brasseur (cliché Nadar)
Nom de naissance Jules Cyrille Albert Dumont
Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Décès
Maisons-Laffitte, France
Activité principale Comédien, chanteur
Activités annexes Dramaturge
Années d'activité 1879-1930
Ascendants Jules Brasseur
Conjoint Juliette Darcourt

Répertoire

Albert Brasseur, de son vrai nom Jules Cyrille Albert Dumont, né le à Paris (11e arrondissement)[1] et mort le à Maisons-Laffitte[2], est un comédien et chanteur d'opérette français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Brasseur caricaturé par Adrien Barrère en 1900.

Son père, Jules Brasseur, a été acteur au Palais-Royal, puis a fondé le théâtre des Nouveautés.

Après des études au lycée Condorcet, Albert Brasseur fait partie des troupes des Nouveautés où il débute en décembre 1879, puis des Variétés à partir de février 1890, où il crée notamment Le Sire de Vergy de Claude Terrasse.

Le 19 septembre 1918, il épouse la chanteuse et actrice Juliette Darcourt[3].

Il apparaît pour la dernière fois en 1930 au théâtre du Palais Royal, puis se retire à Maisons-Laffitte où il meurt en 1932[4],[5].

Il est l'auteur de plusieurs pièces de théâtre dont Levers de rideau.

Carrière[modifier | modifier le code]

Geneviève de Brabant, dessin de Yves Marevéry, 1908
L'habit vert, dessin de Yves Marevéry, 1912

Décorations françaises[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, acte de naissance n°502 dressé le 13/02/1862, vue 6 / 31
  2. Archives départementales des Yvelines, cote 4E 6919, acte de décès n°72, vue 17 / 38
  3. Archives des Yvelines, registres paroissiaux et d'état-civil, cote 4E 6472, acte n°58, vue 34 / 47
  4. « Les obsèques d'Albert Brasseur », L'Homme libre : journal quotidien du matin,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. J. Delini, « Albert Brasseur est mort hier », Comoedia,‎ , p. 1-2 (lire en ligne)
  6. Louis Schneider et Pierre Souvestre, « Théatre des Variétés, Geneviève de Brabant », Comoedia, no 96,‎ , p. 1 (lire en ligne, consulté le )
  7. Nouveau titre de La Reine s'amuse
  8. Le Ménestrel, 24 janvier 1897 lire en ligne sur Gallica