Hector Crémieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hector Crémieux
Hector Crémieux, auteur dramatique.JPEG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Hector-Jonathan Crémieux est un auteur dramatique et librettiste français, né le à Paris (anc. 1er arr.) où il est mort le (9e arr.).

Il est surtout connu pour avoir écrit en collaboration avec Ludovic Halévy le livret de l'opéra-bouffe de Jacques Offenbach, Orphée aux Enfers.

En 1887, Crémieux a cessé d’écrire et il est devenu secrétaire général de la Société des dépôts et comptes courants. Cinq ans plus tard, la Société s’est effondrée[1] et il s’est suicidé par balle[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Opéras, opéras-comiques, opérettes[modifier | modifier le code]

  • Le Financier et le Savetier, opérette bouffe en un acte, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • Une demoiselle en loterie, opérette bouffe en un acte, avec Adolphe Jaime, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • Orphée aux Enfers, opéra-bouffe en deux actes et quatre tableaux, avec Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, (première version).
  • La Voie sacrée, ou les Étapes de la gloire, drame militaire en cinq actes et 12 tableaux, avec Eugène Woestyn et Ernest Bourget, musique de Alexandre Artus, théâtre de la Porte-Saint-Martin, .
  • Ma tante dort, opéra-comique en un acte, Théâtre-Lyrique, .
  • Le Pied de mouton, grande féerie-revue-ballet en 21 tableaux, imitée de Alphonse Martainville, avec les Frères Cogniard, théâtre de la Porte Saint-Martin,
  • La Chanson de Fortunio, opéra-comique en un acte, avec Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens,
  • Les Eaux d'Ems, opérette en un acte, avec Ludovic Halévy, musique de Léo Delibes, théâtre des Bouffes-Parisiens,
  • Monsieur Choufleuri restera chez lui le 24 janvier 1833, avec Charles de Morny, Ernest L'Épine, et Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach, 1861.
  • La Baronne de San-Francisco, opérette en deux actes, avec Ludovic Halévy, musique de Henri Caspers, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • Le Roman comique, opéra-bouffe en trois actes, avec Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • Une fin de bail, opérette en un acte, avec Ludovic Halévy, musique de Alphonse Varney, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • Jacqueline, opérette, avec Ludovic Halévy (un commun pseudonyme Pol d’Arcy), musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • Les Bergers, opéra-comique, en trois actes, avec Philippe Gille, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • L'Œil crevé, folie musicale en trois actes, avec Hervé, musique de Hervé, théâtre des Folies-Dramatiques, .
  • Robinson Crusoé, opéra-comique en trois actes et 5 tableaux, avec Eugène Cormon, musique de Jacques Offenbach, théâtre de l'Opéra-Comique, .
  • Geneviève de Brabant, opéra-bouffon en trois actes et 9 tableaux, avec Étienne Tréfeu, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Menus-Plaisirs le (deuxième version).
  • Le Pont des soupirs, opéra-bouffe en quatre actes, avec Ludovic Halévy, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Variétés, .
  • Le Petit Faust, opéra-bouffe en trois actes, en quatre tableaux, avec Adolphe Jaime, musique de Hervé, théâtre des Folies-Dramatiques, .
  • Les Turcs, opéra-bouffe en trois actes, avec Adolphe Jaime, musique de Hervé, théâtre des Folies-Dramatiques, .
  • Le Trône d'Écosse, opéra-bouffe en trois actes et quatre tableaux, avec Adolphe Jaime, musique de Hervé, théâtre des Variétés, .
  • La Veuve du Malabar, opéra-bouffe en trois actes, avec Alfred Delacour, théâtre des Variétés, .
  • La Jolie Parfumeuse, opéra-comique en trois actes, avec Ernest Blum, musique de Jacques Offenbach, théâtre de la Renaissance, .
  • Bagatelle, opéra-comique en un acte, avec Ernest Blum, musique de Jacques Offenbach, théâtre des Bouffes-Parisiens, .
  • La Famille Trouillat, ou la Rosière d'Honfleur, opérette bouffe en trois actes, avec Ernest Blum, musique de Léon Vasseur, théâtre de la Renaissance, .
  • Geneviève de Brabant, opéra-bouffon-féerie en cinq actes, avec Étienne Tréfeu, musique de Jacques Offenbach, théâtre de la Gaîté, (troisième version)
  • La Belle Poule, opéra-bouffe en trois actes, avec Albert de Saint-Albin, musique de Hervé, théâtre des Folies-Dramatiques, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IMDb
  2. Annuaire Historique du Département de l’Yonne, 1892, p. 38.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :