Étienne Tréfeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Étienne Tréfeu
Tréfeu, Etienne, BNF Gallica.jpg
Étienne Tréfeu.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Étienne Victor Tréfeu (de Tréval) est un librettiste français né à Saint-Lô le et mort à Paris en .

Il est connu principalement pour les livrets qu'il écrivit pour Jacques Offenbach, et pour sa fonction d'administrateur du théâtre de la Gaîté à partir de 1873.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Le Rêve d'une nuit d'été, saynète en 1 acte de Jacques Offenbach, livret d’Étienne Tréfeu (1855)
  • Croquefer, ou Le dernier des paladins, opérette bouffe en 1 acte de Jacques Offenbach, livret d’Étienne Tréfeu et de d’Adolphe Jaime fils (1857)
  • Geneviève de Brabant, opéra-bouffe en 2 actes de Jacques Offenbach, livret d’Étienne Tréfeu et de d’Adolphe Jaime fils (1859)
  • Il Signor Fagotto, opéra-comique en 1 acte de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu (1863)
  • Le soldat magicien, opéra-comique en 1 acte de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu (1864)
  • Jeanne qui pleure et Jean qui rit, opérette en 1 acte de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu (1864)
  • Coscoletto ou le Lazzarone, opéra-comique en 2 actes de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu (1865)
  • La princesse de Trébizonde, opéra-bouffe en 2 puis 3 actes de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu (1869)
  • La Romance de la rose, opérette en 1 acte de Jacques Offenbach, livret d’Étienne Tréfeu et de Jules Prével (1869)
  • Boule-de-Neige, opéra-bouffe en 3 actes de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu (1871)
  • Whittington, grand-opéra-bouffe-féerie en 3 actes de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter et d’Étienne Tréfeu adapté en anglais par Henry Brougham Farnie (1874)

Liens externes[modifier | modifier le code]