Paul Gavault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Gavault
Description de cette image, également commentée ci-après
Paul Gavault à l'Odéon, Le Miroir, 1914
Nom de naissance Paul Armand Marcel Gavault
Naissance
Paris (17e)
Décès
Paris (16e)
Activité principale dramaturge, scénariste
Activités annexes directeur de théâtre
Lieux d'activité Paris

Scènes principales

Paul Gavault est un dramaturge, scénariste et directeur de théâtre français, né le à Paris (17e) et mort dans la même ville le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Caricature d'Yves Marevéry des acteurs jouant dans la pièce Le Bonheur de Jacqueline (1908).

Paul Gavault fait ses débuts de dramaturge dans les années 1890, principalement en collaboration avec Victor de Cottens, Georges Berr et P.-L. Flers. Il connaît en 1903 un de ses plus gros succès avec l'adaptation de la comédie musicales américaine The Belle of New York de Hugh Morton et Gustav Kerker, rebaptisée La Belle de New York et créée au Moulin-Rouge.

Paul Gavault est parallèlement scénariste pour la société Le Film d'art, signant notamment les films La Grande Bretèche d'après Balzac (1909), Joseph vendu par ses frères (1909, co-réalisé avec Georges Berr), Le Luthier de Crémone (1909), Le Légataire universel (1909), Werther d'après Goethe (1910), Madame de Langeais (1910, d'après Balzac), Carmen (1910, d'après Mérimée), Vitellius (1910), L'Héritière (1910), Jésus de Nazareth (1911) et L'Usurpateur (1911) et Mademoiselle Josette, ma femme (1914).

Il est nommé directeur du théâtre de l'Odéon entre 1914 et 1921, succédant à André Antoine (1858-1943), fondateur du Théâtre-Libre.

Paul Gavault meurt le en son domicile au no 6 rue Lyautey dans le 16e arrondissement de Paris[2], et est inhumé au cimetière de Guéret (Creuse)[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Principaux interprètes de la comédie Ma tante d'Honfleur, Le Figaro, 19 mars 1914.

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Le nouveau directeur de l'Odéon : M. Paul Gavault », Le Miroir,
  • Christian Genty, Histoire du Théâtre national de l'Odéon : journal de bord, 1782-1982, Fischbacher, Paris, 1982, 320 p. (ISBN 2-7179-0002-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]