Association sportive Vita Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis AS Vita Club)
AS Vita Club
Logo du AS Vita Club
Généralités
Nom complet Association sportive Vita Club
Surnoms Les Dauphins noirs, Bana véa, Les verts et Noirs de la capitale
Noms précédents Football Club Renaissance de la rue Usoke no 73 Kinshasa (1935-1939)
Association Sportive Diables Rouges (1939-1942)
Association Sportive Victoria Club (1942-1971)
Association Sportive Vita Club (1972-1990)
Fondation 1935 (86 ans)
Statut professionnel Professionnel
Couleurs Vert,Noir et Jaune
Stade Stade des Martyrs[1]
(80 000 places)
Siège

61 Rue Zongo, Quartier Kimbangu III, Kinshasa, Kinshasa

100 Avenue Tchad, Gombe
Championnat actuel Vodacom Ligue 1
Président Drapeau de la république démocratique du Congo/Drapeau de la Belgique Bestine Kazadi
Entraîneur Drapeau de la république démocratique du Congo/Drapeau de la France Florent Ibenge
Joueur le plus capé Drapeau : Cameroun Nelson Lukong (354)
Meilleur buteur Drapeau : République démocratique du Congo Jean-Marc Mundele (73)
Site web site officiel
Palmarès principal
National[2] Championnat de RDC (14)
Coupe de RDC (9)
Supercoupe du Congo (1)
International[2] Ligue des champions de la CAF (1)

Maillots

Kit left arm.png
Kit body jomasupernova19bfg.png
Kit right arm.png
Kit shorts asvitaclub2021h.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm yellow.png
Kit body asvitaclub2021a.png
Kit right arm yellow.png
Kit shorts Joma black.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Vodacom Ligue 1 2020-2021
0

La section football de l'AS Vita Club est un club de football congolais basé dans la ville de Kinshasa et fondé en 1935[3],[4].

Le club a remporté la Ligue des champions africaine en 1973, ainsi que de nombreux titres de champion de RD Congo[5].

Établi initialement au Stade Tata Raphaël, les Bana vea[note 1] sont dans une rotation depuis 2008 au Stade des Martyrs, le troisième plus grand stade d'Afrique avec 80 000 places.

Et son premier match au Stade des Martyrs était le 29 novembre 1994.

Il nourrit une très ancienne et profonde rivalité avec le TP Mazembe, le club lushois. Leur duel, connu comme le Clásico congolais, décide régulièrement de l'issue du championnat Congolais dont les deux clubs dominent largement le palmarès[6].

Depuis le mandat du président Tango Four, initié en 2007, le Vita connaît un succès sportif inédit dans son histoire, et devient le club le plus populaire de Kinshasa. Florent Ibenge rencontre en huit ans un succès exceptionnel. Le club est dirigé par Bestine Kazadi, qui succède à Gabriel Amisi le 1er juillet 2014. Pour sa première saison sur le banc, l'entraîneur Florent Ibenge fini troisième en 2011-2012 en Coupe Kagame inter-club

Histoire[modifier | modifier le code]

Création par Honoré Essabe[modifier | modifier le code]

La pratique du football tarde à conquérir l'Afrique, et le Congo en particulier. Au début du XXe siècle, Le Congo est cependant en plein essor industriel et attire les étrangers, dont le père Raphaël de la Kethulle, est un prêtre missionnaire scheutiste belge. Connu sous le sobriquet de Tata Raphaël - «Tata » signifiant papa». Il crée le club US Léopoldville et le Daring Faucon. et suite à des mésententes au sein du club Honoré Essabe réunit un groupe pour scinder le club en deux et crée le FC Renaissance. Et par la suite, il devient le premier président du club. Et on choisit comme couleurs du nouveau club le Vert et le Jaune[7],[8].

Le club organise ses matchs d'abord au Stade Cardinal-Malula en 1937, déménage au Stade Tata Raphaël en 1957. Fort de ses nombreux joueurs, l'équipe obtient très vite de bons résultats, que ce soit en championnat de Léopoldville dont la première édition a lieu en 1918, qu'en Coupe du Congo belge, première compétition nationale lancée en 1957, et connaît un succès rapide auprès du public local de classe moyenne. Union de Léopoldville lors de la première édition du championnat de Léopoldville l'année de la création du club, la saison suivante le même club remporte la compétition, les Renais menés par Essabe prennent leur revanche dès la saison suivante et remportent ainsi leur premier trophée officiel. Inscrits à la première édition de la Coupe du Congo belge, ils s'inclinent en finale (5-1) face au Saint Eloi de Lubumbashi, qui donnera naissance au FC Saint Éloi Lupopo.

En 1939 le nom change et devient AS Diables Rouges, puis en 1942 AS Victoria Club'.

Declin sous Léon Zangabi Neko (1957 - 1959), Indépendance du Congo (1959-1960)[modifier | modifier le code]

Après un long moment de succès sur le plan provinciale, le club voit sa chute dès le premier championnat national en 1958. Lors du championnat de Léopoldville le Vita remporte et se qualifie pour le championnat national. Lors de la finale face au Saint Eloi, le club s'incline 5 buts à 1, qui pour les supporteurs était une humiliation[9],[10].

Le dimanche 4 janvier 1959 le club rencontre l'AS Mikado dans une rencontre sans merci soldé sur le score de 3-1 en faveur de Mikado tandis que le meeting de l'ABAKO de Joseph Kasa-Vubu qui devait se dérouler à la place YMCA dans le quartier Renkin. Le meeting annulé, la défaite concédée était à l'origine des émeutes qui ont emmené le pays à son indépendance. Bilan du jour 59 morts selon les colons et 120 selon ABAKO[11],[12],[13],[14].

Malgré leur défaite en finale de la coupe du Congo en 1967, l'arrivée du président Luambo ravit les fans et emmène une nouvel dynamique au sein du club avec l'arrivée du coach Thiago. En 1969 lors de la finale du tournoi quadrangulaire, le club s'incline devant le TP Englebert 6-1 et la même année le club remporta l'AFKIN.

Les années 1970[modifier | modifier le code]

L'année 1970 et le miracle véclubien[modifier | modifier le code]

Le dimanche 6 décembre 1970, vita jouait contre le Daring au Stade Tata Raphaël. Tex Mbungu joueur du Daring inscrit 3 buts et Raoult inscrivit le quatrième, méner 4-0 à la pause les supporters de v club lancent des projectiles sur l'aire de jeu. À la reprise, le V club marqua quatre buts et revenait au score grâce à Luyeye, Kibonge, Mayanga et Mayaula qui inscrit le dernier but de la soirée[15].

Et le 10 décembre 1970, l'AFKIN suspend le vita à cause des jets des pierres faits par les supporteurs en colère alors que le club était mené 4-0[15].

Et en cette année, le vita gagne son premier titre national après un report du championnat.

La domination national et africaine[modifier | modifier le code]

Le , le club prend officiellement le statut de club omnisport[16], avec pour disciplines, outre le football, le basket-ball, le judo, la boxe, le volley-ball, le handball et également une section de karaté aujourd'hui disparue.

Au Zaïre[modifier | modifier le code]

En 1971, le club change de nom et devient AS Vita Club à cause de la Zaïrianisation.

En 1971, le club continue à dominer le pays en remportant le Championnat et la Coupe en 1971, 1972, 1973, 1975, 1977.

En Afrique[modifier | modifier le code]

En 1973, le club dirigé par Franco Luambo et entraîné par Yvon Kalambayi mène une belle campagne africaine en battant Mighty Jets par forfait au second tour, en quart de finale, le club bat le Stade malien au Mali 3-0 et 4-1 à Kinshasa, La demi-finale aller a été facile pour le vita à Kinshasa grâce à une victoire 3-0 mais compliqué au retour après une défaite 3-1 face aux Léopards Douala[17].

Finale[modifier | modifier le code]

Le 23 novembre 1973 au Kumasi Sports Stadium, l'Asante Kotoko doit gagner pour faire un pas vers la victoire de la compétition et après 90 minutes de jeu, le match est soldé par un score de 4-2 en faveur des locaux.

Le 16 décembre 1973, Vita a besoin d'une victoire de 3-0 pour remporter le titre, et les poulains d'Yvon Kalambayi ont fait exactement se qu'il fallait pour gagner ce titre. Le score finale du match retour est de 3-0, en résultats cumulés 5-4[17],[18],[19],[20].

Les années post gloire[modifier | modifier le code]

Les années 1980[modifier | modifier le code]

Principalement marqué par la finale de la Coupe des clubs champions en 1981, et 2 titres de champion du Zaïre en 1980 et 1988, 3 Coupe du Zaïre en 1981, 1982 et 1983 et 2 Trophées du Challenge Papa Kalala en 1982 et 1983.

En 1981, Vita a de nouveau atteint la finale de la Coupe des Champions, mais a perdu les deux rencontres contre la Jeunesse sportive de Kabylie (0-5)[21],[18].

Le drame du 14 juin 1984[modifier | modifier le code]

Le 14 juin 1984, V Club joue contre AC Matonge au Stade Reine Astrid quand Bobo tombe en plein match, lui qui est le meilleur buteur du club en compétition africaine avec 17 buts, devant Etekiama 15 buts et Mayanga 14 buts[22].

Le numéro 13 historique du club a été enterré au Cimetière de Kintambo[22].

Les années 1990 et le début des années 2000[modifier | modifier le code]

Marqué par 3 Championnat national en 1993, 1997 et 2003, une coupe du Congo en 2001, 4 EPFKIN en 2001, 2002, 2004 et 2005, et 3 Supercoupe de Kinshasa en 2002, 2005 et 2006

La nouvelle version avec Tango Four[modifier | modifier le code]

Le 27 mars 2007, Gabriel Amisi, dit « Tango Four », est placé à la tête du club. Avec lui, les choses changent avec le colonel Emmanuel Tshisekedi à la tête de la section football. Tango Four vise la réussite après avoir mis plusieurs expatriés à la tête du staff technique, il trouve le coach qu'il faut pour son club en 2012.

L'ère Ibenge (2012- )[modifier | modifier le code]

Après le départ de Denis Goavec, Florent Ibenge, qui vient de Chine, est placé à la tête du staff technique. Depuis son arrivée, il a joué une finale de Ligue des champions de la CAF en 2014, 2 Ligue 1 en 2015 et 2018, une Supercoupe du Congo en 2015 et une finale de la Coupe de la confédération en 2018.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le Vita est le club le troisième club plus titré de la RDC avec 27 titres (26 nationaux et 1 international), derrière le TP mazembe avec 36 titres et le DCMP Imana qui a 28.

Compétitions nationales et internationales[modifier | modifier le code]

Palmarès national et international de l'AS Vita Club[23]
Compétitions nationales Compétitions internationales
Compétitionss actuelles

Anciennes compétitions

Compétitions actuelles

Anciennes compétitions (1)

Compétitions kinoises[modifier | modifier le code]

Avant la création du championnat Congolais en 1958, Vita dispute comme compétition régulière le Championnat de Léopoldville. De 1935 (création du club) à 1950, les Bana Vea remportent le championnat à 7 reprises (1937, 1938, 1940, 1942, 1946, 1947 et 1950), non loin devant les neuf couronnes de l'Union sportive de Léopoldville.

Le club participe aussi au championnat kinois qui fut créé en 1917, le club remporta 27 titres depuis sa création. En 2002, le club remporte sa première Supercoupe de Kinshasa.

Compétitions provinciales

Compétitions amicales[modifier | modifier le code]

Vita a remporté 1 tournois amical, disputé généralement en préparation de pré-saison.

Historiquement, le seule tournoi amical de prestige auquel le club kinois a participé est le Vodacom Challenge, dont il remporte une édition en 2004.

Compétitions amicales

Trophées individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs joueurs Meilleures buteurs
Joueur interclubs africain de l'année (opérant en Afrique) (1) :

Meilleures buteurs Ligue 1 :

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Historique des Logos[modifier | modifier le code]

Historique des maillots[modifier | modifier le code]

Kit left arm.png
Kit body blackstripes.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm qpr1718t.png
Kit body qpr1718t.png
Kit right arm qpr1718t.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm norwich1718h.png
Kit body norwich1718h.png
Kit right arm norwich1718h.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body thinsidesonwhite.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm borderonblack.png
Kit body blackstripes.png
Kit right arm borderonblack.png
Kit shorts green stripes.png
Kit socks.png


Kit left arm yellowborder.png
Kit body collaronblack.png
Kit right arm yellowborder.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body augs1617a.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body Nike white transparent.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png


Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnel de l'équipe[modifier | modifier le code]

Comité[modifier | modifier le code]

Le vice-président noté ci-dessous est le président de la section football[33] :

Staff[modifier | modifier le code]

Le staff technique de la saison 2020-2021[35] :

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif de l'AS Vita Club de la saison 2020-2021
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[39] Nom Date de naissance Sélection[40] Club précédent
1 G Drapeau de l'Angola Mavanga, LanduLandu Mavanga 04/01/1990 (31 ans) [[ ]]
16 G Drapeau du Cameroun Lukong, NelsonNelson Lukong 31/08/1980 (40 ans) Les Astres FC
999 G Drapeau de la république démocratique du Congo Mabruki, NathanNathan Mabruki 27/03/1989 (32 ans) DC Motema Pembe
32 D Drapeau de la république démocratique du Congo Kwenge, MatokaMatoka Kwenge 12/06/1998 (22 ans) AS Dragons
4 D Drapeau de la république démocratique du Congo Bangala, YannickYannick Bangala Capitaine 14/04/1994 (27 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo DC Motema Pembe
- D Drapeau de la république démocratique du Congo Simbi, EbungaEbunga Simbi 06/08/1983 (37 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo Kabuscorp
- D Drapeau de la république démocratique du Congo Magola Mapanda, YvesYves Magola Mapanda 10/10/1985 (35 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo Kabuscorp
- D Drapeau de la Côte d'Ivoire Ouattara, OusmaneOusmane Ouattara 22/12/1993 (27 ans) FC San-Pédro
- D Drapeau de la république démocratique du Congo Mayele Sota, RachidiRachidi Mayele Sota 28/08/1994 (26 ans) -
12 D Drapeau de la république démocratique du Congo Kalonji, Dharles MondiaDharles Mondia Kalonji 02/05/1995 (26 ans) CARA Brazzaville
23 D Drapeau de l'Ouganda Kabugo, SavioSavio Kabugo 20/01/1995 (26 ans) Drapeau : Ouganda Ouganda Proline FC
26 D Drapeau de la république démocratique du Congo Kupa, MakwekweMakwekwe Kupa 27/07/1994 (26 ans) Cantera
3 D Drapeau de la république démocratique du Congo Shabani, DjumaDjuma Shabani 16/03/1993 (28 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo FC Renaissance
- D Drapeau de la Côte d'Ivoire|Drapeau du Burkina Faso Coulibaly, ZanaZana Coulibaly 27/01/1997 (24 ans) Simba SC
- D Drapeau de la république démocratique du Congo Luzolo Sita, ErnestErnest Luzolo Sita 04/08/1992 (28 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo Ujana
- D Drapeau de la république démocratique du Congo Bindanda, JibiJibi Bindanda 03/03/1986 (35 ans) Sanga Balende
20 D Drapeau de la république démocratique du Congo Dido, BafolaBafola Dido 24/10/1994 (26 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo Ujana
24 M Drapeau de la république démocratique du Congo Banga, ManiMani Banga 07/10/1999 (21 ans) -
24 M Drapeau de la république démocratique du Congo Zemanga, SozeSoze Zemanga 07/10/1999 (21 ans) CS Don Bosco
18 M Drapeau de la république démocratique du Congo Mumbere, JérémieJérémie Mumbere 10/06/1991 (29 ans) Drapeau : République démocratique du CongoRD Congo A' AS Maniema Union
22 M Drapeau de la république démocratique du Congo Lenga Mukoko, SergeSerge Lenga Mukoko 16/01/1996 (25 ans) Drapeau : République démocratique du CongoRD Congo A' FC Renaissance
- M Drapeau de la république démocratique du Congo Ntela Kalema, TychiqueTychique Ntela Kalema 12/12/1987 (33 ans) Diables Noirs
28 M Drapeau de la république démocratique du Congo Mbambu, WangoWango Mbambu 03/09/1994 (26 ans) AS Maniema Union
- M Drapeau du Mali Sidibé, OumarOumar Sidibé 25/03/1990 (31 ans) Al-Hilal
9 M Drapeau du Gabon Ondo Biyoghé, CédricCédric Ondo Biyoghé 17/08/1994 (26 ans) Olympique Club de Safi
- M Drapeau de la république du Congo Kikasa, MerveilleMerveille Kikasa 14/02/1999 (22 ans) AS Otôho
- A Drapeau du Cameroun Ayuk Taku, Akwo TarhAkwo Tarh Ayuk Taku 07/12/1992 (28 ans) Drapeau : Cameroun Cameroun A' FC Renaissance
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Ndombe, MbalaMbala Ndombe 20/09/1993 (27 ans) -
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Boyombe, BaoyiBaoyi Boyombe 20/11/1997 (23 ans) AS Maniema Union
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Mombo, ZacharieZacharie Mombo 12/12/1992 (28 ans) MK
21 A Drapeau de la république démocratique du Congo Moloko, DucapelDucapel Moloko 25/12/1997 (23 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo FC Renaisssance
29 A Drapeau de la république démocratique du Congo Tuisila Kisinda, RosseinRossein Tuisila Kisinda 20/12/1999 (21 ans) Drapeau : République démocratique du CongoRD Congo A' AS Maniema Union
10 A Drapeau de la république démocratique du Congo Makusu, Jean-MarcJean-Marc Makusu 27/03/1992 (29 ans) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo Wadi Degla
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Kalala Mayele, FistonFiston Kalala Mayele 12/08/1997 (23 ans) AS Simba
- A Drapeau du Burkina Faso|Drapeau de la Côte d'Ivoire Touré, AhmedAhmed Touré 17/07/1987 (33 ans) Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso ASEC Mimosas
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Mbuyi Kalenda, JérémieJérémie Mbuyi Kalenda 01/01/1997 (24 ans) Étoile du Congo
- A Drapeau du Ghana Mumuni, ZakariaZakaria Mumuni 11/12/1996 (24 ans) Drapeau : Ghana Ghana Aduana Stars
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Mosengo, TychiqueTychique Mosengo 01/01/1994 (27 ans) JS Kinshasa
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Mapumba, MarcelMarcel Mapumba 01/12/1994 (26 ans) AS Maniema Union
17 A Drapeau de la république démocratique du Congo Manzoki, CésarCésar Manzoki 12/12/1994 (26 ans) AS Maniema Union
12 A Drapeau de la république démocratique du Congo Tulenge, RickyRicky Tulenge 02/01/1990 (31 ans) Difaâ Hassani d'El Jadida
- A Drapeau de la république démocratique du Congo Bokanga Musau, EricEric Bokanga Musau 08/10/1988 (32 ans) Bravos Maquis
Entraîneur(s)

Drapeau : République démocratique du Congo Florent Ibenge [42],[43],[44]

Entraîneur(s) adjoint(s)

Drapeau : République démocratique du Congo Raoul Shungu
Drapeau : République démocratique du Congo Jean-Kasongo Banza

Préparateur(s) physique(s)

Drapeau : République démocratique du Congo Malé Makanzu

Entraîneur(s) des gardiens

Drapeau : République démocratique du Congo Paulin Tokala Kombe

Médecin(s)

Drapeau : République démocratique du Congo Matthieu Matusimwa Mafuta


Légende

Consultez la documentation du modèle

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Historique des entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs[46] :

Historique des présidents[modifier | modifier le code]

Présidents de la coordination[modifier | modifier le code]

Liste des présidents[51] :

  1. Honoré Essabé (1935 - 1949)[51]
  2. Édouard Tezorini Azzo (1949 - 1952)
  3. Mathieu Masaya (1952 - 1955)
  4. Antoine Maphaka (1955 - 1957)
  5. Léon Zangabi Neko (1957 - 1959)
  6. François Silu (1959 - 1961)
  7. Henri Ngina (1961 - 1964)
  8. Pierre Roger Bia-Kibasa Mayiza (1964 - 1965)
  9. Clément Aponga Egbende Baba (1965 - 1967)
  10. Franco Luambo (1967 - 1969)[52]
  11. Pierre Moyowabo wa Sungumadi (1969 - 1970)
  12. Franco Luambo[52] (1970 - 1973)
  13. Simon Opango Ibombo Malamu ma tongo (1973 - 1975)
  14. Jean-Jacques Kande Dzambulate (1975 - 1980)
  15. Emmanuel Sinda Dinzey Ntotila (1980 - 1982)
  16. Pierre Roger Bia-Kibasa Mayiza (mars- juillet 1982)
  17. Raphaël Rousseau Kumbu ki Lutete (intérim juillet - décembre à 1982)
  18. Robert Masamba Ngalifuru (décembre 1982 - juin 1983)
  19. Franco Luambo (juin 1983 - janvier 1984)[52]
  20. Léonard Armand Makani Ntondo (janvier 1984 - janvier 1985)
  21. Grégoire Mbuyi Kana (janvier - juillet 1985)
  22. Sylvain Litho Ngobwa (juillet - septembre 1985)
  23. Philémon Mpeti Ngamaswa (intérim septembre 1985 - janvier 1986)
  24. Jean François David (janvier 1986 - avril 1987)
  25. Jean Kindoki Ndoki (avril 1987 - janvier 1990)[53]
  26. Gabriel Muaka Kiama Nsoki (janvier 1990 - mars 1982)
  27. Timothée Moleka Nzulama (mars 1992 - juillet 1994)
  28. Antoine Tshivuadi Mansanga (juillet 1994 - novembre 1994)
  29. Georges Jo Bakali Sembe (novembre 1994 - juin 1995)
  30. Jean Martin Mboyo Ilombe (juin 1995 - novembre 1996)
  31. Grégoire Yombo Kebeji Njila (février 1997 - février 1998)
  32. André Kimbuta (février 1998 - décembre 1998)
  33. Michel Mpia Bodiko (intérim janvier 1999 - juillet 1999)
  34. André Kimbuta (juillet 1999-juin 2000)
  35. Clément Patrice Nkongo a Kana (janvier 2000 - juin 2000)
  36. Raph Loali Ikombe (septembre 2000 - décembre 2001)
  37. Jean Martin Mboyo Ilombe (janvier 2002 - février 2003)
  38. Pierrot Mumbulu Mumesa (mars 2003 - mars 2005)
  39. Eugène Diomi Ndongala (mars 2005 - mars 2007)
  40. Gabriel Amisi Kumba (27 mars 2007 - 28 mai 2020)[54],[55]
  41. Bestine Kazadi (01 juillet 2020 -)[56]

Présidents section football[modifier | modifier le code]

  1. 2007-2020 : Drapeau : République démocratique du Congo Emmanuel Tshisekedi
  2. 2020- : Drapeau : République démocratique du Congo Vicky Ndunga[33]

Sponsors et équipementiers[modifier | modifier le code]

Sponsors[modifier | modifier le code]

L'équipement sportif[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Qui veut les enfants de Vea. Vea est l'abréviation de Victoria Club
  2. Tigo a sponorisé le club pour la Coupe Kagame inter-club
  3. Primus a sponsorisé le club promouvoir la tombola "Solola Djogo" et "Tembe na Tembe"

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stade des Martyrs de la Pentecôte « https://web.archive.org/web/20170723025616/http://www.worldfootball.com/v/2798/congo-dr/stade-des-martyrs-de-la-pentecote »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), worldfootball.com
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. (en) « Congo-Kinshasa (DR Congo; formerly Zaire) Champions », RSSSF (consulté en 15 de février 2012)
  4. « AS Vita Club history » [archive du ], AS Vita Club official website, .
  5. (en) « Africa's Club of the Century », IFFHS (consulté le 15 février 2012).
  6. « Le top 5 des clubs congolais de la décennie 2009-2019. », sur Foot RDC, (consulté le 28 novembre 2020)
  7. « Historique » [archive du ], sur vclub-cd.com.
  8. « AS Vita Club », sur www.football-the-story.com (consulté le 26 octobre 2020)
  9. Messager, « Le 1er championnat du Congo remporté par St-Eloi face à V.Club (5-1) était officieux ! », sur MBOKAMOSIKA (consulté le 26 novembre 2020)
  10. Messager, « Championnat 1958 : Dragons bat V.Club par 3 buts à zéro », sur MBOKAMOSIKA (consulté le 26 novembre 2020)
  11. Messager, « Exclusif : Des images du fameux match V.Club-Mikado (1-3), à l’origine des émeutes du 4 janvier 1959 à Léopoldville. », sur MBOKAMOSIKA (consulté le 26 novembre 2020)
  12. V Club Télévision, « V CLUB, CLUB DE L'INDEPENDANCE », sur www.facebook.com (consulté le 26 novembre 2020)
  13. Rédaction, « 4 janvier 1959 – 4 janvier 2018 : 59 ans déjà ! », sur Capsud.net - Une information riche et complète sur la RD Congo, (consulté le 26 novembre 2020)
  14. « 4 janvier 1959: le déclic de la conquête de l’indépendance », sur Radio Okapi, (consulté le 26 novembre 2020)
  15. a et b Messager, « 1970:Suspension de V.Club après son 4-4 face à Daring », sur MBOKAMOSIKA (consulté le 26 novembre 2020)
  16. « Historique », sur web.archive.org, (consulté le 26 novembre 2020)
  17. a et b « 16 decembre 1973-16 decembre 2019 : il y a 46 ans que v club remportait son unique sacre continental », sur Matininfos.NET - Information de la RDC en toute impartialité (consulté le 26 novembre 2020)
  18. a et b « V.Club et ses trois finales aller aux inter-clubs de la CAF », (consulté le 26 novembre 2020)
  19. [http://www1.rfi.fr/fichiers/MFI/Sport/994.asp « Le sport il y a 20, 25 ou 30 ans Novembre 1973 : l�AS Vita Club de Kinshasa remporte son premier trophée continental »], sur www1.rfi.fr (consulté le 26 novembre 2020)
  20. Messager, « Finale de la IXe Coupe d'Afrique, vue par E. Kandolo », sur MBOKAMOSIKA (consulté le 26 novembre 2020)
  21. AS V.Club weltfussballarchiv.com
  22. a et b V Club Télévision, « BOBO, L'INOUBLIABLE », sur www.facebook.com (consulté le 26 novembre 2020)
  23. « AS Vita Club titles » [archive du ], sur vclub-cd.com, AS Vita Club official website (consulté le 16 octobre 2012)
  24. « Congo (Kinshasa) – List of Champions », RSSSF.
  25. « Division I: la Linafoot remettra le trophée de champion à V.club », sur Radio Okapi, (consulté le 26 novembre 2020)
  26. « Division I : la Linafoot remettra le trophée de champion à V.club », sur Internet Archive, (consulté le 11 juillet 2020).
  27. « Congo (Kinshasa) - List of Cup Winners », rsssf.com (consulté le 16 décembre 2017).
  28. (en) www.rsssf.com, « Campeones de la Copa del Congo de Fútbol », Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation (consulté le 15 février 2012)
  29. (en) « Final de la Ligue de Champions de la CAF 1981 », A World of Soccer (consulté le 15 février 2012)
  30. (en) « Final de la Ligue des Champions de la CAF 1973 », sur www.aworldofsoccer.com, A World of Soccer (consulté le 15 février 2012)
  31. [http://www.rsssf.com/tablesl/leopoldchamp.html « DR Congo (Zaire) - Congo-L�opoldville Champions »], sur www.rsssf.com (consulté le 26 novembre 2020)
  32. « Foot-Tournoi de Kigali : V.Club battu en finale par APR (0-1) », sur Radio Okapi, (consulté le 22 octobre 2020)
  33. a et b « FOOT AFRIQUE RD CONGO : A L’AS VITA CLUB, LE NOUVEAU BOSS EST UNE FEMME ! », sur africatopsports.com,
  34. a et b Cédrick Sadiki, « A.S V.club : Le nouveau comité lance le boulot », sur Irisfootball, (consulté le 22 octobre 2020)
  35. « V.Club: Raul Shungu, Paulin Tokala et Léon Male réintègrent le staff technique », sur Matininfos.NET - Information de la RDC en toute impartialité, (consulté le 22 octobre 2020)
  36. « Léon Male Makanzu – VOILA NIGHT » (consulté le 22 octobre 2020)
  37. Martin Enyimo, « Congo-Kinshasa: DCMP - Le préparateur technique Male Makanzu réhabilité », sur allafrica.com, Le Potentiel, (consulté le 22 octobre 2020)
  38. a b c et d Bobette Mukeina, « MASANO: Le préparateur physique Makanzu fait come-back dans l’As V.Club », sur MASANO, (consulté le 28 novembre 2020)
  39. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  40. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  41. « AS Vita Club », sur soccerway.com.
  42. « Linafoot D1: AS VClub, the 22 Florent Ibenge for the stay Kivussien. » [archive du ], Foot RDC, (consulté le 3 novembre 2019)
  43. « AS Vclub: L’effectif de la saison 2019-2020 » [archive], Foot RDC, (consulté le 3 novembre 2019)
  44. a et b « AS VClub : Florent Ibenge réapparaît et met fin aux rumeurs », Foot RDC, (consulté le 3 novembre 2019)
  45. a b et c « Le football congolais et l’expertise brésilienne », (consulté le 28 novembre 2020)
  46. « AS Vita Club Kinshasa - Historique du staff », sur Transfermarkt.fr (consulté le 11 juillet 2020).
  47. « Foot : Christian Sengi suspendu de V.Club », sur Radio Okapi, (consulté le 22 octobre 2020)
  48. « Foot Afrique », sur Foot Afrique (consulté le 11 juillet 2020).
  49. « Luc Eymael quitte l'AS Vita Club et revient en Belgique : faute grave du club congolais ! », sur Footlux.be (consulté le 11 juillet 2020).
  50. « Linafoot D1: AS VClub, the 22 Florent Ibenge for the stay Kivussien. » [archive du ], Foot RDC, (consulté le 3 novembre 2019)
  51. a et b http://vclub-cd.com/menu-icons/equipe/dirigeants.html
  52. a b et c « Lwambo Makiadi fut aussi un grand dirigeant sportif », sur radiookapi.net.
  53. Messager, « DÉCÈS DE KINDOKI « KÉJÉ» », sur Mbokamosika.com, (consulté le 11 juillet 2020).
  54. « Foot-RDC : le général Gabriel Amisi a démissionné du comité de l’AS V.Club », sur Radio Okapi, (consulté le 11 juillet 2020).
  55. « Jean-Claude » [archive du 3 dnovembre 2019], Leopards Actu, (consulté le 3 novembre 2019)
  56. « Bestine Kazadi Di Tabala élue Présidentes la de la coordination pour 4 ans », sur actualite.cd, (consulté le 1er juillet 2020).
  57. « Foot RDC Fura devient désormais l'équipementier officiel de vclub », sur leoparsactu.com, leopardsactu (consulté le 16 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]