SM Sanga Balende

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SM Sanga Balende
Généralités
Nom complet Sa Majesté Sanga Balende
Surnoms 'Wa Banjelu ni Bansantu (Des Anges et des saints)
Noms précédents Union sud-Kasaienne
Fondation 1962
Statut professionnel Professionnel (102 au classement CAF des clubs)
Couleurs Rouge et Jaune
Stade Tshikisha
(10 000 places)
Siège Mbuji-Mayi
Championnat actuel Linafoot D1
Président Drapeau de la République démocratique du Congo Alphonse Ngoyi Kasanji
Entraîneur Drapeau de la République démocratique du CongoChico Mukeba
Site web http://www.sangabalende.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


SM Sanga Balende est un club de football congolais basé à Mbuji-Mayi.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1961 sous le nom d'Union sud-Kasaienne, le nom fut changé en Nsanga Balende avec l'authenticité zaïroise. « SM » veut dire Sa Majesté. Pour glorifier le club on l'appelle Nsanga Balende wa Banjelu ni Bansantu, ce qui signifie en Tshiluba « celui des anges et des saints »[réf. souhaitée]. Parmi les confondateurs, on retrouve : Jonas Mukamba Kadiata Nzemba, Muela Kankonde et Nestor Lubula.

SM Sanga Balende est dirigé depuis février 2012 par Alphonse Ngoyi Kasanji[réf. nécessaire], élu lors de l'assemblée générale ordinaire.

Le Parcours en coupes africaine inter-clubs[modifier | modifier le code]

Le 10 mai 2014, Sanga Balende se qualifie pour la Ligue des champions d'Afrique en finissant deuxième du championnat national derrière le TP Mazembe, après un match héroïque ponctué par une victoire à Lubumbashi devant Don Bosco 1-0.

Après la qualification du club, le Président Sponsor Alphonse NGOYI KASANJI, se sentant très honoré décide de construire un stade moderne pour accueillir les matchs de la Ligue des champions de son club. Les travaux du stade KASHALA BONZOLA durent un peu plus longtemps que prévu.

La Ligue des champions 2015 commencent timidement pour le club rouge et or battu lors du tour préliminaire à Calulo par le Recrativo de LIBOLO 3-1. Le club angolais pense avoir fait le plus dur. Mais c'était compter sans la détermination du club congolais qui proposera un match totalement différent deux semaines plus tard à Kinshasa. Dans un stade TATA RAPHAEL rempli par plus de 45 000 spectateurs, SANGA BALENDE marque à deux reprises en première période sans encaisser le moindre but jusqu'à la fin du match. 2-0, score final, amplement suffisant pour passer en 16e de finale grâce au but marqué à l'extérieur.

Au tour suivant, Sanga Balende croise un habitué du haut niveau africain : Coton Sport de Garoua, tenu en échec au match aller au Roumde Adia Stadium 0-0. Au match retour le 5 avril 2015 dans la capitale congolaise, Sanga Balende domine tranquillement le club camerounais et prend sa revanche sur l'an 2000. Le score final est de 2-0 buts de KABAMBA MUKUNDI sur un penalty consécutif à une bousculade dans la surface de réparation du capitaine KAYEMBE MUKENDI par les défenseurs de Coton Sport. Le deuxième but fut un chef-d'œuvre du joueur BADIBAKE MPONGO d'une frappe limpide à plus de 40 mètres que le gardien Georges BOKWE ne constatera que dans les filets. Alphonse NGOYI KASANJI venait d'accomplir son rêve d'être le premier congolais à faire accéder le club rouge et or en 8e de finale d'une Ligue des champions.

Mais le tirage au sort réserve une tâche compliquée à SANGA BALENDE qui hérite des Soudanais d'AL HILAL. C'est également la première fois que l'équipe de Mbuji-Mayi doit jouer son match aller à domicile. Les choses s'annoncent compliquées car ce match est perdu sur un score de 1-0, but encaissé dans les dernières minutes. Cette victoire fera très mal au match retour quinze jours plus tard à Khartoum où AL HILAL ne pouvait que gagner dans son stade d'Omdurman, aidé par un public très chaud . Le score fut le même au match retour : 1-0.

Finie l'aventure en Ligue des champions, l'expérience d'El Hilal aura suffit pour faire la différence dans cette double confrontation. Sanga Balende doit alors se concentrer sur la Coupe de la confédération où il est reversé en 8e de finale bis. Le tirage au sort a choisi le ZAMALEK d'Egypte. Lors du match aller au stade Frederick kibassa maliba a Lubumbashi les sangs et or de mbuji-mayi s'imposait sur Le score d'un but à zéro avant de s'incliner au Caire sur le score de trois buts à un et l'aventure s'arrêta là pour les sangs et or de mbuji-mayi et deux ans plus tard les sangs et or de mbuji-mayi se qualifiait pour la coupe de la CAF en finissant troisième derrière l'as vita avec 28 pts dispensés du premier tour suite au titre de TP mazembe en C2 ils affronteront le club soudanais d'Al Hilal El Ubayyid ils s'imposèrent 1-0 à Lubumbashi avant d'être désillusionné à ubayyid après une séance de tir aux buts (3-2 en faveur des soudanais).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]